vendredi 26 décembre 2008

Une légende qui veut vivre encore... et encore

Cette année aurait du être la dernière du Père Noël....
C'est ce que j'écris chaque année depuis que Lola est entrée au CP...
Il y a eu l'année de CP, où tout un tas de sale mioches enterraient haut et fort le vieux barbu sans trop savoir ce qu'il était devenu...
Puis celle de CE1 où les explications se sont précisées dans les cours de récréation...
En CE2, je ne donnais plus très cher de cette douce légende qui fait rêver nos bambins...
Plus que 3 sur 30 dans la classe qui deviennent alors la risée de leurs camarades amers etgrandit trop vites...
Cette année , le CM1 , une grande fille de 9 ans ne me laissaient guère d'espoir... Et puis je me demandais si vraiment c'était bien de l'exposer ainsi aux moqueries de ces petits cons qui ont perdus toute la magie de l'enfance, et puis il me reste encore le souvenir de ma colère à 8/9 ans le jour ou j'ai grandis malgrè moi...
Christophe, très sur de lui n'as pas eu de mal à me convaincre...
Le père Noël et sa magie devaient vivre encore aumoins un hiver, mais nous devions veiller à ne pas qu'elle souffre du comportement de ses copains/copines...
Nous la guidons donc sur les chemins de l'indépendance, de la confiance en soi et du "pour vivre heureux vivons cachés"... A coup de :
"Peu importe ce que les autres disent, tu dois te fier à ce que toi tu sais, ce que tu vois et ce en quoi tu crois toi et toi seule..."
"Ils se moquent ne les regardent même pas, n'en parle pas, ne réponds pas..." Ignore les, ils se lasseront vite..." Les conseils prodigués à l'ainée ne tombent pas dans l'oreille d'une petite soeur sourde....
Le jour des vacances, nos conseils avaient portés leurs fruits...
Lamilia au CP, Lola au CM1 décomptent les 5 derniers jours qui les séparent de la venue du Père-Noël...
Chaque année, le jour de Noël les filles sortent plusieurs fois dans la rue pour guetter le traineau, pour l'appercevoir au coin de la rue...
Il y a quatre, cinq ans il est même venu à la maison, il a frappé au carreau alors que nous mangions et nous a remis en main propre tous ses cadeaux... er vous savez quoi???
"Le prère Noël avait du acheter ses chaussures à Lille.... Ben oui! Il avait les mêmes que tonton Thomas!!!! Il les avait donc forcément achetés au même endroit que lui, à Lille !!!"
Pfiouu!!!!! C'était moins une!
Cette année, tonton n'était pas là et les filles font aisément la différence entre les escrocs qui se font passer pour lui dans les rues et les centres commerciaux et le vrai père-Noël, celui qu'elles ont eues la chance de rencontrer photo à l'appuie à Disneyland Resort Paris!!!
Il fallait donc de l'imagination...

Cette année, aucune des deux filles n'a cherché à sortir dans la rue... Aucune des deux ne surveillait la fenêtre, nous n'étions pas suivis dans le moindre de nos déplacement...
Comme si elles ne voulaient pas savoir...
Et lorsque nous les avons un peu poussé à sortir demander aux gens dans la rue si ils n'avaient pas entendus des cloches ou vu un traineau histoire de savoir ni nous pouvions passer à table pour la suite du repas, elles ont été très surprise de découvrir un tas de cadeaux posés en vrac derrière le portail avec une lettre roulée dans un beau ruban posée dessus!!!!
Sur un papier vieilli qui avait brulé , très certainement en descendant dans une cheminée voisine, quelques lignes à la plume...
" Très chers enfant, Comme vous le savez j'ai beaucoup de travail cette nuit et ce soir j'ai pris énormément de retard! Je ne peux donc pas rester vous embrasser car je suis attendu dans une heure en Italie et je ne suis même pas encore passé à Paris et à Chamonix. Bonne soirée,Soyez bien sage et à l'année prochaine... ho, ho, ho! Le Père Noël!"
Sidérées l'une comme l'autre et très fières d'avoir enfin une preuve incontestable de son existance, elles ont commencées la liste des camarades qu'elles feraient palir d'envie en emmenant ce trésor à l'école...
Biensur nous veillerons à ce que cette lettre demeure sous verre dans leur chambre et n'en bouge pas...
Et plus tard, comme pour se rassurer une dernière fois, je les ai entendues papauter entre soeurs....
Plus aucun doute...
"Tu vois, c'était pas les parents, jamais ils ne nous auraient acheté une DS chacune, il ne veulent jamais dépenser de soux pour nous acheter des jouets, alors pas 2 DS qui coutent super cher, c'est sur , c'est le père-Noël!!!"
J'ai bien failli m'étrangler! Quels parents tyraniques nous sommes! -sourire-
Mais peu importe... Ce Noël fu peut-être le plus beau de leur vie, enfin , c'est ce qu'elles disent! Voilà 3 ans qu'elles réclament toute deux une DS et que les vilains papa et maman refusent d'acheter faisant d'elles des ringuardes auprès de leurs copines (abruties de jeux vidéos!)...
Alors en déballant les cadeaux, des larmes de joie coulaient sur leur joues...
Et devinez de qui elles ont rêvées cette nuit là???
D'un vieil homme qui n'a pas fini de faire briller les yeux de mes enfants!

3 commentaires:

Jaki a dit…

C'est tellement beau des enfants qui croient au Père Noël et en sa magie, c'est dommage que tout cela disparé en grandissant !!!!

Cindy a dit…

C'est vrai une fois que les enfants sont grands toute la magie disparait, c'est dommage !
En tous cas très belle l'histoire de tes filles...
Bises

boubou a dit…

et ben franchement, j'ai vu la lettre de mes propres noeils ... et il a une trop belle ecriture le papa noyel !!!!!!
et pi il a un super set de papeterie pour ecrire au nenfant !!!!!!

Moi je l'ai pas encore vue cette année ... pi etre l'année prochaine ....