dimanche 31 mai 2009

Le dimanche on "réchéflit"...

Guillaume Musso à écrit:

"Lorsqu'on est petit, on croit que ses parents n'ont que des qualités et on les aime aveuglément.
Plus tard on pense les détester parce qu'ils ne sont pas aussi parfaits qu'on se l'imaginait et qu'ils nous déçoivent.
Mais encore plus tard, on apprend à accepter leurs défauts parce que , nous aussi, nous en avons.
Et c'est peut-être aussi cela devenir adulte."


vendredi 29 mai 2009

L'homme qui murmure à l'oreille des fourmis...


Un de mes lecteurs m'a demandé une solution naturelle pour débarrasser ses placards de cuisine des fourmis!
Après avoir tout mis sous boîtes, elles continuent l'incruste et ce n'est plus possible...
/Rassures toi, jaki ne rimera plus avec fourmi bien longtemps! lol/
Ai bien une solution naturelle, simple, et ultra économique pour te débarrasser des fourmis dans ta cuisine:
Là où tu en repères tu en écrases une dizaine du doigt, ou trois ou quatre si tu n'en vois pas 10! ... Et surtout tu les laisses mortes dans le placard!!!
Non je ne plaisante pas!! les fourmis sont très organisées et très prudentes!!!
Tu pourras observer qu'elles vont d'elle même faire le ménage et emporter leurs cadavres... En échange de quoi elles déserterons le lieu devenu trop dangereux pour elles...
C'est impressionnant... Comme en plus elles passent toujours sur aux mêmes endroits, c'est facile de les repérer!!!
Les anti-fourmis du commerces (boîtes dans lesquelles elles rentrent et meurent) ne sont pas efficaces car les fourmis  sont tuées sur le coup et ne peuvent anticiper le danger. Alors certes tu massacres toutes celles qui rentrent mais elles ne peuvent pas sortir donner l'alerte aux autres... 
Alors que avec "ma méthode", certes tu en tues une dizaines mais toutes les autres seront saines et sauves et se contenteront de déménager!!!
Sinon aussi incroyable que cela soit sur internet il y a énormément de témoignages de gens de plusieurs nationalités qui parlent aux fourmis, surtout dans les pays nordiques! 
Toi aussi jaki, deviens "l'homme qui murmurait à l'oreille des fourmis" en leur ordonnant de sortir de ta cuisine, et en leur expliquant que toi, tu ne t'installe pas chez elles , alors que elles ne doivent pas s'installer chez toi!!! 
J'vous assure que je ne plaisante pas.... Je ne l'ai pas tester mais regardez sur internet si vous ne me croyez pas, vous verrez!!!!

jeudi 28 mai 2009

Avant dernier jour....



C'est l'avant dernier jour pour envoyer par la poste sa déclaration d'impôts...

Pour mémoire:

Cette année le gouvernement supprime les 20 €uros de réduction pour les télédéclarants (déclaration par internet)...
Le gouvernement va ainsi gratter encore quelques 3 milliards d'€uros, sur notre dos bien-sûr!!!

Faites donc tous votre déclaration sur papier cette année...
Si tout le monde suit, ils seront obligés d'embaucher pour faire saisir nos feuilles sur l'informatique!

Ainsi nous créerons peut-être des embauches, mais surtout, nous montrerons au gouvernement qu'il n'est pas toujours gagnant à nous taxer!!!!

Sans aucun doute l'une des plus grosse peur de ma vie! 2/2

Suite de l'écrit d'hier


Je bégaye, tremble comme une feuille lui explique que je dois m'en aller que je n'ai pas vu l'heure passer... Que l'on m'attend ailleurs...
Il regarde la table et s'énerve d'un coup "Vous n'avez pas bu votre verre d'eau , vous avez insisté pour un verre d'eau et vous ne l'avez pas bu! Vous n'allez pas me le laisser!!!!"
/Oh la la.... Surtout ne pas le contrarier, ne pas l'énerver... C'est une des premières choses que j'ai appris à l'hôpital avec le boulot... Le calmer a tout prix... Mais euh... Pourquoi il tient à tout prix à ce que je boive ce verre d'eau, y'a quoi dedans??? C'est vrai ça je ne l'ai pas vu remplir le verre avec la bouteille , il a fait ça dans la cuisine, il a pu mettre, n'importe quoi dedans!!!! J'ai pas envie de finir à la rubrique des faits divers moi!!!
Oh merde, je repense à ça...  Cette femme pourquoi elle s'est jetée par la fenêtre du 4eme étage alors qu'il était dans la pièce, et si elle n'était pas suicidaire, ça expliquerait pourquoi elle ne veut même plus lui parler....
Je ne dois pas boire ce truc, je dois le calmer... donc me calmer...
Et merde, christophe ne sait même pas où je suis.... Je ne lui ai dit que la ville, même pas l'adresse, mais que chuis conne!!!! Personne ne sait où je suis, je suis avec un taré qui mesure une tête de plus que moi, si je pars tout courant je cours peut-être vite mais il à mes coordonnées mon adresse tout.... Je fais quoi moi???
Il me barre la sortie, je n'aie pas d'autre choix que de retourner m'asseoir, de garder le contrôle de la situation le plusss possible et de saisir la première occasion de fuir, par la porte s'il vous plait!!!!
Il me tends des nouvelles pages à lire... des lettres de harcèlements sexuels... je n'arrive même plus à lire... mon esprit est ailleurs, quand je me ressaisis et lis une ligne je tombe sur des obscénités... Lui me regarde fier de ses prouesses d'écrivain et attends visiblement mon approbation... Que je lui donne, je lui raconterai n'importe quoi pour le garder calme.. Je fais semblant de m'intéresser  à ses lettres que je feuillettes... "Dieu l'a guerit de ses pulsions tout va mieux" et la ligne suivante il déraille... des propos incohérents, du vulgaire, du cru...
/Merde alors mais je comprends tout... ses enfants qui ne veulent plus le voir, sa mise sous tutelle, son psy... Mais qu'est-ce que ce type fait dehors? Dans un immeuble plein de femmes et d 'enfants qui ne se doutent de rien... dans l'anonymat le plus parfait... Combien de personnes savent? Et moi je fais quoi/
Il revient à la charge avec son verre d'eau....
L'espace d'une fraction de secondes je me détends,  et cherche la caméra cachée... /Souris Fofie, tu vas passer à la télé, détends toi maintenant/, mais rien, personne ne débarque maintenant pour vendre le canular ... Juste moi, dans cet appartement glauque, ce taré à coté de moi qui ne calcule rien, qui ne percute même pas ce qu'il vient de me donner à lire...
Je tremble comme une feuille et fais tout pour me contrôler , mon comportement ne doit pas changer, il ne doit pas savoir que je sais, que j'ai compris... Et si il à mis une cochonnerie dans sa flotte je dois être dehors le plus vite possible pour ne pas qu'il me choppe...
Je lui bredouille que je boirai son verre d'eau juste avant de partir parce que sinon je ne saurai pas me retenir de faire pipi jusqu'à ma prochaine cliente.... /Merde c'est naze ça comme excuse, mais c'est tout ce qui est sorti!!!/ Je prends le verre d'eau et me dirige vers la porte d'entrée verrouillée de haut en bas... /Ouf! Il me suit..... Merde!!! Ne pas lui tourner le dos, jamais tourner le dos à une personne psychologiquement instable, je fais quoi??? Si je repasse derrière lui il sera entre la porte et moi... / Je me tourne et marche ridiculement en crabe, mon verre d'eau à la main,  jusqu'à la sortie... Il me regarde bizarre mais déverrouille la porte.... Il m'invite à me raccompagner en ascenseur... Celui qui m'effrayait seule en arrivant, il veut que je monte avec lui dedans????
Je le bouscule en m'excusant, me jette sur la cage d'escalier en misant sur son âge avancé et une mobilité moins vive dans les escaliers en cas de fuite précipitée... Je lui explique que je suis au régime , que les escaliers ne me feront pas de mal, qu'il ne doit pas se déplacer, je regarde ma montre , grogne du retard et dévale deux par deux les marches de la cage d'escalier pendant que lui est parti vers l'ascenseur malgré tout et je l'entends descendre dans la cage voisine à l'escalier.... 
/Plus vite! plus vite!!! Ne pas tomber, ne pas rater une marche mais arriver en bas, avant l'ascenseur, avant lui!  Vite sophie vite!!!! /
Je suis chargée de deux cabas, l'un avec mes affaires ordinaires et l'autres avec les exemples de livres et de papier que je propose... 
Les murs et les marches tremblent avec les machineries qui vrombissent juste au rez de chaussée...  Enfin le dernier palier et les boîtes aux lettres dézinguées ... Je me précipite sur la lourde porte de fer,  fermée!!!!!! Putain merde , elle est fermée!!!! J'entends l'ascenseur qui vient d'arriver, les portes s'ouvrent... il me reste 7, peut être 8 secondes pour ouvrir cette maudite porte!!!!
6 secondes.... Les portes sont grandes ouvertes, j'entends sortir un homme, merde merde merde, comment elle s'ouvre, pas de bouton, pas de digicode... Il y a une serrure  mais je n'ai pas la clef!!!!!!!
5 secondes... Les pas sur le carrelage se rapprochent derrière moi, je ne me retourne pas , je pourrais encore dire que je n'ai rien entendu et jouer les surprise... Je secoue la porte regarde le sol le plafond comme si j'allais y trouver une solution...
4 secondes... Toujours ces pas, lents et réguliers, de plus en plus proches, je vais me retourner pour demander la clef quand sur un quart de tour j'aperçois à un mètre cinquante de la porte un petit bouton métallique au beau milieu du mur , juste en dessous du miroir fendu...
J'appuie dessus nerveusement trois ou quatre fois de suite, et la porte se déverrouille instantanément... Je sens l'air lourd et chaud de cet après-midi d'orage...
Je me précipite dans ma voiture stationnée à quelques mètres de là... Derrière moi, l'homme n'est pas sorti et à fait demi-tour...
Des zonards qui traînent cigarette à la main et canette de bière dans l'autre me regardent hébétés m'enfuir en courant...
Dans la voiture je verrouille les portes, démarre sans même attendre le préchauffage de mon vieux diesel... J'ai roulé droit devant pendant un ou deux kilomètre... je crois qu'il y avait des stop ou des "céder le passage", je n'en ai pas marqué un seul , heureusement mon ange-gardien était à mes côtés... Merci papa...
Je me répète "Tout ce qui ne te tue pas te rend plus forte!" Quel enseignements tirer de cette expérience? Après tout c'est sans doute le quotidien de tous les hommes et les femmes qui travaillent à domicile (infirmières, médecin, coiffeurs...)! Je n'avais jamais pensé qu'écrivain public puisse être un métier dangereux!!!
Des larmes coulent sur mes joues... Les nerfs qui lâchent...
Je dois en retenir une leçon... Un apprentissage, des résolutions....
• Toujours écrire l'adresse exacte de où je vais, chez qui et pourquoi à Christophe.
• Plus jamais de visites à domicile sans arme de défense, lacrimo, lame , les deux même!!!!
• Toujours me promener avec ma bouteille d'eau, de tisane même pour justifier que je boive mon eau et pas la leur sans vexer personne... J'aurai une cure détoxifiante à suivre, je ne devrai boire que ça....
• Ne jamais tourner le dos aux clients, et considérer chacun comme potentiellement dangereux, me méfier de chaque faits et gestes, fini la naïveté... Tout le monde il n'est pas beau, tout le monde il n'est pas gentil!!!!!

Et maintenant je fais quoi? Maintenant que je sais tout cela? Quelles horreurs pouvaient bien être écrites sur ces milliers de feuilles??? J'vais appeler la police et elle me répondra quoi? Je n'ai aucune preuve de rien, juste des écrits, un type complètement illuminé qui n'a plus la lumière à tous les étages... Oui il à fait de la prison mais il a payé sa dette à la société aujourd'hui... Il est suivi par un psy, peu importe si il est compétent ou non... Concrètement je n'ai rien!
Je ne sais pas vraiment quoi faire... Il m'est même passé par l'esprit d'alerter ses voisins d'un tract anonyme,et en même temps cela peut détruire sa vie... Même si il n'y a que 5% de chance qu'il soit clean aujourd'hui ... et cette femme aujourd'hui paralysée? Que s'est-il passé? Et si je la rencontrais pour savoir... Et même si je savais je pourrais faire quoi?
Depuis je réfléchis, je ne veux pas faire d'erreur... Des grandes catastrophes sont nées des meilleurs intentions...
En tout cas.... Je ne suis pas prête d'oublier cette après-midi qui sera très riche d'enseignements!
La frousse que je me suis prise!!!!!


mercredi 27 mai 2009

Sans aucun doute l'une des plus grosse peur de ma vie!


Lundi après-midi, rendez-vous chez un client pour un livre... Le premier "gros client" susceptible de "rapporter gros". Je suis toute fois un peu inquiète car au téléphone j'avais du mal à comprendre tout ce qu'il me disait, et ma dernière expérience avec les personnes qui ont un accent n'était pas brillante...
Le Gps me conduit dans une cité composée de barres d'immeubles en béton assez vétustes.
/Allons allons, pas de préjugés, il y a des gens très biens qui vivent en HLM.../ C'est ce que je me répète en boucle quand je pénètre dans le hall 4C  après avoir péniblement poussé la lourde porte métallique. Le hall est d'un sinistre! Les boîtes aux lettres sont détériorées, tagées des portes pendent, les murs sont graffés eux aussi... Le petit ascenseur ne m'inspire guère confiance et puis les escaliers: c'est bon pour la santé, donc allons-y à pied pour le 4eme étage!
Sur les paliers, de l'urine carrément! Une odeur nauséabonde...  /Pas de préjugés il y a des gens très bien qui vivent en HLM.../
Essoufflée, je sonne à la porte et suis presque soulagée d'entendre aboyer un petit chien derrière... /Pas de préjugés il y a des gens très bien qui vivent en HLM...Et puis un homme qui aime les animaux ne peut pas être foncièrement mauvais.../ J'essaie à tout prix de me rassurer quand un homme d'une soixantaine d'année m'ouvre la porte. Son chien me fait la fête sur le palier et il m'invite à entrer.
Je découvre alors un très vieil appartement qui n'avait très certainement jamais été rénové, les meubles devaient dater eux aussi d'une bonne cinquantaine d'années. Sur chaque meubles, des dizaines de bibelots tous plus kitchs les uns que les autres, les étagères, la télé, la table basse tout est recouvert de petites figurines en résine, en bois ou en verre... 
Renaud chantait "Chez la mère à titi" et ça aurait pu être chez lui... ( pour ceux à qui ça ne parle pas cliquez sur le titre pour le lien des paroles)...
Mais en y regardant de plus près chaque figurine était à caractère religieux, des petites Madones, des vierges, et tout un tas de souvenirs de Lourdes dont devaient foisonner les boutiques à touristes du sud-ouest... En levant les yeux je découvre que ce que je croyais être de la tapisserie un peu bariolée n'était en fait que des centaines de photos religieuses, comme celles que l'on reçoit à sa communion mais format poster! Je me demande d'ailleurs où a-t-il bien pu en dénicher autant! Waouh! Impressionnant! Un véritable musée!
/Tiens, je ne suis pas catho mais cet homme là l'est bien assez pour nous deux!!! Bon arrettes de stresser, un mec qui croit autant en dieu, qui à des photos de son mariage et visiblement d'enfants et de petits enfants c'est juste un gentil illuminé qui a du se tourner vers Dieu suite à quelques épreuves de la vie... Ne 't'inquiètes pas.../
Il insiste pour me servir un café qu'il vient soit-disant de préparer pour moi... Je déteste le café, m'en sort finalement en négociant un verre d'eau pour trinquer avec lui et sa tasse de café!
Attablés au salon, cet homme me raconte sa vie et je ne peux m'empêcher de détailler chaque recoin de son appartement... Il faut gérer son temps en clientèle car bien souvent les personnes sont tellement ravies de recevoir qu'elles racontent toute leur vie, les frustrer en coupant court à leur récit peut compromettre  la signature du contrat, je l'écoute donc patiemment... Le décès de sa femme trois ans auparavant, ses enfants qui ne veulent plus le voir...
 /Tiens curieux? Je sais par expérience que lorsqu'un enfant en arrive à couper les ponts avec ses propres parents c'est rarement par plaisir, et là ce sont tous ses enfants... C'est un petit signe qui m'alerte toujours/
Sa peine inconsolable, sa solitude, ces trois derniers Noëls où il n'a pas pu faire le père Noël pour ses petits enfants, le sapin qui n'a plus connu de sourire et de rire de bambin depuis plusieurs années...
Je finis par l'amener à l'écriture et le pourquoi de ma visite... Il va me chercher le manuscrit intitulé "Bernadette" qu'il à écrit pour une femme (Prénom changé  pour le récit)...
J'ai mal au coeur, il écrit un livre pour sa femme, ça me touche, je ne sais pas quoi lui dire mais le silence devient pesant...
-Oh, "Bernadette", c'était le prénom de votre femme n'est-ce pas?
-non, non!
/Comment ça non non? Ca fait une demi heure qu'il me parle d'elle et il écrit un livre à une autre? Je ne comprends plus? Je jette rapidement un oeil autour de moi mais pas de photos d'autres femme dans l'appartement.../
Il m'explique alors que Bernadette était sa femme de ménage, qui à quitté un mari violent pour lui...
/D'accord, donc ce monsieur n'est pas complètement sénile, il s'est juste consolé de la mort de sa femme un peu plus vite que ce qu'il venait de me dire, c'est tout.... Me voilà rassurée.../
Le voilà donc qui continue son récit et qui m'explique:
" Tout allait très bien entre nous, je l'aime Bernadette, et puis un jour je suis rentrée dans le salon, elle ne voulait plus que je l'approche et à sauté par la fenêtre...Du 4eme étage, elle à eut de la chance, elle ne s'est pas  tuée, mais est aujourd'hui paralysée à vie... Depuis ce jour elle ne veut plus me voir, ne réponds plus à mes lettres, ne m'ouvre plus sa porte et ne réponds même pas au bouquets de fleurs hebdomadaires que je lui envoie depuis des mois... Alors j'ai décidé de lui écrire un livre pour qu'elle voit à quel point je l'aime..."
/Et ben, une femme décédée , sa maîtresse à venir suicidaire donc visiblement dépressive, voilà un homme qui n'a pas de chance dans la vie.../
Je reviens donc à notre contrat lui parle des modalités de paiement, cela va faire trois quart d'heure que je suis là-bas, je ne peux pas non plus m'éterniser...
Et là il m'explique qu'il est sous tutelle pour la gestion de son argent suite à des graves problèmes psychiatriques.
/ Oh c'est pas vrai!!!! Ca va faire une heure que je suis là dans cet endroit hyper glauque à écouter ce type bizarre, et il ne me dit que maintenant qu'il n'a pas un centimes, qu'il est surendetté, que chaque euros de sa pension part au remboursement de ses dettes.... PFffiouuuu... Bon ne perds pas ton temps, sors d'ici au plus vite! De toute façon il ne pourra jamais rien signer..../
Et c'est là que tout bascule...
Je m'apprêtais à lui dire que j'avais un rendez-vous et que je devais remballer quand il est revenu avec une pile d'1 mètres de classeurs aux feuillets transparents tous remplis...
Il pose la pile qui s'écroule sur la table laissant apparaître des dizaines de classeurs souples couverts d'icônes religieuse. il me supplie de rester encore quelques minutes juste le temps de me montrer quelque chose...
/Bon allez... quelques minutes, pas plusss, si ça lui fait tant plaisir, moi ça ne me coûte pas grand chose... Mais dans 10 minutes max je suis dehors!/
Et là tout va très vite... 
Il m'explique qu'il à reçu une mission divine , qu'il est l'un des seuls à pouvoir parler aux grands hommes d'états, qu'il à le pouvoir de changer le monde... Il me racontes alors qu'il écrit à tous les présidents du monde entier... Bill Clinton, Georges Bush, Barack Obama, Shimon Perez, Yasser Arafat, Boris Yeltsin, Sylvio Berlusconi, et des centaines d'autres que je n'ai pas retenu ...
Des centaines de brouillons et de photocopies des lettres originales, des listes d'adresses de bureaux présidentiels, d'ambassades, de palais à l'autre bout du monde De Sydney à Dubaï...
Un truc de fou!!!!
Je suis sidérée... Et lui m'explique qu'il leur écrit pour leur demander la paix dans le monde, la fin des guerres, leur proposer des solutions pour les problèmes d'états....
Je prends une lettre au hasard....
"Monsieur Sylvio Berlusconi, Je lis la presse ce matin et découvre la tragédie qui a frappé votre pays cette nuit, au moins cent cinquante personnes sont mortes au cours du séisme qui a secoué les Abruzzes dans la nuit du dimanche 5 au lundi 6 avril, et je vous présente mes condoléances pour la perte de vos concitoyens, je suis désolée de ce qui vous arrive et prie Dieu pour qu'il vous vienne en aide, à vous et tous les habitants..."
Il explique à chacun la mission divine qui lui est confiée... Signe sur chaque page "Le roi heureux"....
/Waouh! En voilà un qui aurait bien sa place à l'hôpital psy... Enfin, il ne fait de mal à personne dépense juste son pécul en journaux internationaux pour se tenir informé et en timbres pour ses nombreux courriers... /
Puis il ouvre une des portes du buffets, dedans pas de vaisselle, seulement des piles et des piles de papier... Je me demande soudain comment ce meuble ne s'est pas écroulé sous le poids de ces tour de papier, il ouvre une autre porte visiblement agacée de ne pas trouver ce qu'il cherche, et là: même intérieur....
Il en sort une autre pile de dossiers où je découvre des centaines et des centaines de pages noircies de tout en haut de la feuille à tout en bas, sans sauter une seule ligne, de gauche à droite,recto et verso... des milliers et des milliers de lignes, archivées patiemment jour après jour pendant des années et des années...
Dans ma tête tout va très vite, je revois en flash back les images du film Seven qui à révélé Brad Bitt et Morgan Freeman à la fin des années 90... Des pages et des pages noircies de la même façon par le psychopathe du film... Puis je me rappelle des épisodes d'esprit criminels, des analyses psychologiques de ce type de profils... Je me rappelle aussi d'une psychologue graphologue que j'ai rencontré qui m'expliquait que le pire du pire étaient les gens qui écrivaient tout en majuscule sans espace comme les pages là devant moi... je l'entends encore me parler de grande instabilité psychologique etc...
De plus en plus énervé de ne pas trouver ce qu'il cherche il quitte la pièce me laissant en plan devant toutes ces pages...
/Woh woh woh.... Calmes toi Sophie, tu regardes trop la télévisions, tu te calmes.... Il ne va pas tarder à revenir, reprends ton sang-froid... Dès qu'il revient tu lui expliques calmement que tu as un autre rendez-vous et que tu vas être en retard.../
Je l'entends qui s'agite dans une pièce voisine... J'en profite donc pour jeter un oeil aux dossiers pour me rassurer...
/Allez jettes un oeil tu verras que ce monsieur est simplement passionné d'écriture, qu'il est seul très seul et que sa seule occupation depuis trois ans c'est d'écrire... Voilà pourquoi il à tant de pages... Bon y'a quoi dans ces P------ de dossiers????/
L'un d'entre eux n'est pas couvert d'icônes et attire mon attention... Toujours du bruit à coté, j'ai le temps de jeter un oeil... Des lettres, encore des lettres, tiens des papiers du ministères de la santé, d'autres du palais de justice, Monsieur P. emprisonné au centre Pénitencier du Nord, 
/Un ex-taulard, manquait plus que ça !!!! Non! non! non! Tu te calmes, y'a même des innocents en prison, et puis ça tombe il à volé une voiture , ça ne fait pas de lui un criminel! Cherches bien tu vas trouver, il faut que tu saches, ça tombe tu te fais un gros film, tu dois savoir si oui ou non ce type est dangereux et si tu ne dois plus jamais revenir ici.../
Pas le temps de fouiner le voilà qui revient dans la pièce m'expliquer qu'il ne trouve pas, il est énervé de me faire perdre mon temps, s'agite....
Ouh là la... Il faut le calmer.... Je tente: "Calmez-vous monsieur, ce n'est pas grave"
Il me coupe "Si c'est important", - D'accord d'accord, retournez le chercher calmement, je vous attends dans le salon, ne vous inquiétez pas j'ai encore quelques minutes devant moi... Prenez votre temps je ne bouge pas!
Le voilà reparti, le bruit reprend dans la pièce voisine en même temps je reprends mes recherches... J'ai l'impression d'être dans un vieux polar à deux balles... Je trouve d'autres courriers d'hôpitaux psychiatriques du Nord, puis de Paris... Puis du psychologue du centre pénitencier... Je ne vois que les mots soulignés "Mis en examen" "viols" "multiples agressions sexuelles sur détenus", l'hopital psychiatrique parle d'"agressions sexuelles sur personnel soignant", "transfert", "isolement"...
Waouh! Mes mains tremblent... Je suis chez un taré... Je ne veux pas en savoir plus, je rassemble mes affaires et je dégage sur le champ!!! Je fourre tout en vrac dans mon sac me lève et tombe nez à nez avec monsieur P. de retour triomphant avec une nouvelle pile de dossiers!

Oui je sais , c'est pas cool, c'est pas non plus la première fois, mais j'écrierai la suite ce soir si j'ai le temps ou demain au plus tard ... promis!...
Je ne peux plus j'ai un autre rendez vous.... Pour un livre aussi... Quand faut y'aller , faut y'aller!

mardi 26 mai 2009

Maman... A quoi ça sert un château d'eau???

- Et ben.... Très bonne question mon petit coeur!
-Tant mieux j'en ai d'autres...
/Ah oui.... mais euh...déjà là je ne sais pas quoi répondre, mais qu'est-ce qu'elle va encore me demander???/
- Y'a quoi dedans, que de l'eau jusqu'en haut? Pourquoi ils ont toujours à peu près la même forme???
- Euh.... Et bien... Y'a une histoire de pression d'eau, c'est grâce aux châteaux d'eau que l'eau coule dans nos robinets...
/j'espère que ça lui ira comme réponse... en même temps je n'y crois pas trop, je commence à la connaître ma fille!!/
- Ah bon mais y'en a pas près de chez nous, c'est toujours à la campagne mais jamais dans les grandes ville!
- Ah oui, euh.... C'est vrai ça , je n'en ai jamais vu à Lille et pourtant l'eau coule très bien des robinets Lillois.... Alors....euh... maman ne voudrait pas te raconter des bêtises donc laisse moi le temps de chercher la réponse et je te raconte le pourquoi du comment de ces cônes de bétons!!!!

Alors??? Il en dit quoi Wikipédia des châteaux d'eau!:
La locution provient du fait que les châteaux d’eau ressemblent souvent aux donjons des châteaux.
Un château d'eau est une construction destinée à entreposer l'eau, et placée en général sur un sommet géographique pour permettre de la distribuer sous pression. L'entreposage de l'eau dans un réservoir joue un rôle de tampon entre le débit demandé par les abonnés et le débit fourni par la station de pompage.Il permet ainsi d'éviter de démarrer trop souvent les pompes et de les protéger. L'entreposage de l'eau permet également de faire face aux demandes exceptionnelles en cas d'incendie.

Wé... mais ça ne me dit pas comment ça marche ce truc?
L’eau est acheminée du point d'eau au réservoir. Si l'altitude du point d'eau est inférieure à l'altitude du réservoir, on utilise des pompes pour relever l'eau jusqu'à ce dernier.
L’eau est ensuite envoyée dans un réseau gravitaire qui va assurer son acheminement vers l’ensemble des habitations.
La pression de l’eau qui est fournie au robinet des abonnés est proportionnelle au dénivelé qui existe entre le niveau d’eau dans le château d’eau et l'habitation : 10 mètres de dénivelé équivalent à 1 bar de pression, 20 mètres à 2 bars de pression, etc.(voilà pourquoi on les construisait sur les points les plus hauts du coin, 10 mètres de gagné par une colline, c'est 1 bar de plus!) Les plus grands châteaux d'eau peuvent contenir plusieurs dizaines de milliers de mètres cube d’eau.

Mais alors, y'à quoi dedans au juste???
Là j'ai cherché et cherché encore sur le net, mais pas moyen de trouver un plan clair à part cette copie d'écolier qui me semblait le plus concis ...
Donc pour résumer y'a rien d'auter qu'un escalier, un tuyau qui monte l'eau sans pression et un qui redescend l'eau sous pression pour les habitants!


Voilà donc pourquoi il existe des châteaux d'eau "suspendu", que je prennais pour de simples réserves d'eau mais qui jouent le même rôle ques les chateaux d'eaux traditionnels de nos campagnes!

Ah j'oubliais... Pourquoi y'en à pas en ville???
Les soux, toujours les soux... Un château d'eau coûte très cher à construire , à entretenir, de plus il doit être bien placé (en hauteur etc...), et puis il y à les défenseur de l'environnement et des paysages qui s'opposent quasiment systématiquement aux construction...
Bref, depuis les années 80, on enterre des réservoirs avec des groupes de surpression à la place d'ériger ces géants...
Domage, car j'ai aussi découvert que si certains châteaux d'eau ne sont pas très bôôô dans le paysages, d'autres sont justes magnifiques... Comme celui-ci, situé en ville justement, à Montpellier 
Bon alors si vous aussi vous avez des petits monstres curieux, vous voilà maintenant au taquet pour la question sur les châteaux d'eau!!! Si vous n'avez pas d'enfants, au moins vous ne serez pas la chèvre du jour * ?

lundi 25 mai 2009

Compet' de gym .... 2eme du nom!

Il y a un truc avec les compet's de gymnastique: elles tombent toujours mal (pour les nouveaux arrivés, le rattrapage est possible ICI).

Cette fois-ci c'était pour Lamilia, un peu plus tard le Matin , à domicile donc à 700 mètres de la maison, mais mal tombée quand même...
La veille nous fêtions les 30 ans du cousin de Christophe... Nous étions une trentaine, ça tombait bien... Nous avons commencé la fête à 11h du matin, à 22 heures il fallait rentrer car il n'habite pas tout près de la maison, que les enfants étaient cuits cuits cuits et que la nuit allait être courte!!!
Nous avons bien pesté de devoir abandonner les compagnons de fiesta... Mais bon... Ce n'est que partie remise...
En attendant, hier matin, Lamilia avait sa première compet' de gym!
Même scénario qu'il y a quelques mois... Une bonne centaine de parents endimanchés et sur le pied de guerre , et nous enfarinés et néanmoins très fiers d'avoir su se lever!!! lol
Lamilia, bien naze aussi n'a pas brillé de tout son talent ce matin là... En plus elle était la plus jeune des 40 gymnastes et elle est passée la toute première pour chaque discipline...

Pas moyen de mettre les vidéos en lignes, elles sont trop lourdes pour le blog...
Globalement elle s'en est bien tirée partout mais s'est fait allignée par les jury pour des bêtises (culotte qui dépasse du justaucorps, oubli du salut presque nazi à la fin de l'épreuve, un saut un peu fantaisie pour descendre de la poutre même si la prestation dessus était canon...)
Ils sont vraiment spéciaux les jurys de gym....

L'essentiel étant qu'elle se soit bien amusée et qu'elle ait profité de sa compétition  ce qui est le cas!


dimanche 24 mai 2009

Citation du jour...


Comme bien souvent le dimanche... La petite citation du jour, de la semaine aussi d'ailleurs...

"Dans ces temps de tromperie universelle, 
dire la vérité devient un acte révolutionnaire"
 
Georges Orwell

samedi 23 mai 2009

La déforestation

Parce que le problème de la déforestation est à la une des congrès écologiques, des grenelles de l'environnement et de grand nombre de médias, mais que aucun d'entre eux ne sait être clair et concis ...
Moi qui suis concernée par ce problème, j'ai appris et compris beaucoup de chose avec ce clip...
Voici le court métrage (vraiment pas long: même pas 3 minutes!)  le plus simple et le plus clair que je connaisse sur la déforestation...
Pas une leçon de morale, juste des explications... des chiffres, une réalité...
... effrayante réalité!



Si ce vidéo clip vous à touché, vous pouvez signer ICI et souvenez vous:
"Il n'y a pas de petits gestes lorsque nous sommes des millions à les faire!"

N'hésitez pas à faire circuler le lien de cette page à vos proches, amis, famille... Il ne tient qu'à vous de faire bouger les choses...
http://et-si-on-changeait-le-monde.blogspot.com/2009/05/la-deforestation.html

vendredi 22 mai 2009

Des oeufs,du Nutella et un peu de lait au petit dej?

Parce que les oeufs c'est bon pour la santé, que dans un petit dej' ça aide à tenir le coup de 7h à midi, et aussi parce que, j'ai beau ne rien avoir contre nos voisins british, je ne suis pas prête pour autant à déjeuner avec des oeufs sur le plat tous les matins... 
(Nous avons déjà déjeuné avec le bacon, les oeufs sur le plat etc... Nous nous étions même régalé, Mais depuis que je ne suis plus enceinte, ça ne m'a pas repris! lol)
Et puis j'aime trop le pain, le Nutella , le caramel et tous ces autres petits délices qui, si ont ne les mange pas au petit déj, rendent la journée à venir bien triste!!!!!
Alors il reste l'omelette au Nutella!!!....
... 
...Ou le pudding!!!!! Tiens c'est pas British ça aussi???... J'vais vérifier....

Et si.... C'est même très intéressant, en voici un extrait....

" À l’origine, le pudding était une sorte de porridge, un mélange de viande, de fruit secs, d’épices et de vin. Puis petit à petit on a remplacé la viande par des œufs et de la mie de pain. Si au départ le pudding était un plat salé, il allait devenir un dessert et pas n’importe lequel : le gâteau de noël. Plusieurs rituels accompagnent la préparation du Christmas pudding. Symboliquement on glisse dans la pâte soit un anneau en argent censé apporter un mariage, soit une pièce de monnaie pour porter chance. D’autres y déposent une branche de houx sur le dessus en guise de porte-bonheur. La recette du Christmas pudding est un secret que chaque famille garde et qui se transmet de génération en génération. Les Anglais le dégustent donc à noël accompagné de brandy butter, un mélange terriblement délicieux de beurre, de sucre glace, et de brandy. Le Christmas pudding est devenu une tradition. Pour la petite histoire, en anglais pudding est un terme générique pour désigner un dessert, Christmas pudding signifie donc : gâteau de noël."

Bon et bien chez nous, c'est un peu tous les jours Noël et puis on va garder la bûche pour le 24 décembre!
En attendant voici un recette qui va en régaler plus d'un!!!
Prennez tous vos restes de pain, trop sec, trop dur, boulot coupé, baguette ou pain de mie... Et même pain brioché et croissants, tout est bon dans le pudding!!!
D'ailleurs je n'ai découvert ce nom de pudding que passée 18 ans... Avant je connaissais cette recette sous le nom de "Pains de chiens", et wé , le pain sec c'était pour nos fidèles compagnons jusqu'à cette recette!
Bon j'arrête de raconter ma vie et je vous écris la recette...
Donc je disais, tous vos restes de pain, à casser en  tout petits morceaux, dans un saladier...
L'arroser de lait pour le ramolir, attention dans un saladier de 20cm de haut, comptez à peine 4cm ou 5cm de lait puis mélangez... Au début ce n'est pas évident car le lait est tout dans le fond mais assez rapidement on obtient une sorte de pâte...


Ajoutez deux oeufs complets et du sucre à votre convenance... Si vous avez beaucoup de pain vous pouvez mettre trois oeufs sans soucis, ça n'en sera que meilleur!
Puis laissez cuire 40 minutes à 180° en chaleur tournante si vous avez , sinon rajoutez 10 minutes de cuisson en plus pour le coeur du gâteau...
Laissez refroidir et dégustez....

Petite, ma maman rajoutait des raisins secs, une lichée de rhum, dès fois de la fleur d'oranger....
Moi quand je le verse dans le moule je procède en plusieurs couches séparée par un saupoudrage de chocolat en poudre (du petit dej'), ça fait des lignes de chocolats quand on le coupe! (bon pas cette fois -ci...) mais je le fais souvent!

Après y'a plus qu'à déguster... Ici c'est avec de la pâte à tartiner ou du sucre par dessus, mais c'est aussi bon à la confiture ou même nature!

Bon appétit! 

jeudi 21 mai 2009

Première tempête dans ma nouvelle vie.



Lorsque j'ai monté ma petite entreprise je savais que la vie ne serait pas facile tous les jours, qu'il y aurait je l'espère beaucoup de "hauts" mais aussi malheureusement quelques "bas"... C'est la vie de tous les chefs d'entreprise me direz-vous...
Alors je me suis appliquée, dans chacune des étapes de sa création jusqu'au démarchage j'ai pris soin de ne négliger aucun détail...
La faute au clou et à Benjamin Franklin...
Mais si:
A cause du clou le fer fut perdu.
A cause du fer, le cheval fut perdu.
A cause du cheval, le cavalier fut perdu.
A cause du cavalier la bataille fut perdue.
A cause de la bataille, la guerre fut perdue.
A cause de la guerre, la liberté fut perdue.
...Tout ça à cause d'un clou!


Alors j'ai fais attention à tous mes clous! lol
J'ai découvert avant-hier que même avec la meilleure volonté du monde on peut aller droit dans le mur sans le savoir...
Attablée à mon bureau, bien concentrée sur la fin de mon rapport sur le transport maritime, le '"ding" de mon alerte mail me tire de ma concentration... 
Ah! Un mail d'un monsieur que je ne connais pas qui provient de mon site internet! Chouette un nouveau client! Très enthousiaste je l'ouvre survole le message , lis une ligne sur deux pour juger l'ampleur du futur travail...
Les mots se bousculent soudainement dans ma tête: furieux... un scandale...injoignable ... procédure juridique ... illégalité ... procès ...  avocat ... Quoi quoi quoi?
En bas un nom, un numéro de téléphone que je rappelle sur le champ!

- Bonjour monsieur, je me présente..., je viens de recevoir votre mail
/pas le temps d'en placer une le voilà qui m'aboie dessus/
Voilà 10 fois que j'essaie de vous joindre, j'imagine que vous zappez mes appels
/a mon tour de le couper!/
-Attendez un instant, calmez-vous, pensez-vous que je vous rappellerais si je zappais réellement vos appels? Je n'ai aucun appel en absence sur mon portable, et tant mieux, vous devez faire erreur...
/Le revoilà qui monte au créneau, un ton au-dessus/
- Pas du tout vous êtes bien Mme ----, écrivain public et vous habitez bien rue--- ?
- Euh oui c'est bien moi mais je ne comprends rien...
- Et bien je vais être très clair,  je vais lancer une procédure judiciaire et vous faire un procès moi madame!
- Attendez on se calme... Quel est le soucis?
- Le soucis c'est que j'ai déposé le nom de votre entreprise il y à 9 ans, que ce nom m'appartient désormais, que vous l'avez utilisé malgré tout pour votre entreprise, que c'est illégal.... pia pia pia pia pia pia....
- Attendez monsieur, ce doit être un affreux malentendu, avant de m'installer à mon compte , j'ai contacté l'institut national de la propriété intellectuelle (INPI) afin de vérifier que personne n'avait justement déposé ce nom, et c'était il y a 3 mois!!!! C'était un de mes "clous"...

/Le monsieur est fu-rieux et ce n'est rien de le dire!!!! remonté comme une horloge il continue sa litanie de menaces qui me tombent dessus comme un coup de massue dans le dos!/
Il est très clair, il à des papiers officiels, un numéro d'inscription... Il exige la fermeture de mon site internet , que je me retire du métier avec ce nom et sur le champ!

Complètement assommée, je bredouille que je ne comprends rien , je l'assure de ma bonne foi, j'ose même encore croire que ce n'est qu'une farce, une mauvaise blague...
Mais non... Il s'énerve de ne pas obtenir d'aveux...
D'aveux de quoi? J'ai pris toutes mes précautions... soigné tous mes clous...
Je lui explique que j'aie besoin de temps, que je vais réunir les preuves de ma bonne foi, que je tiens à vérifier ses propos et son inscription mystère, que je le re-contacte et raccroche en coupant court au flot de menaces...

Christophe, enfin le juriste qui sommeille en lui se réveille soudain et me tombe dessus à son tour... "Mais ça ne va pas ??? T'as même pas vérifié que la marque était déposée? Je te l'avais pourtant dit, t'as fais n'importe quoi!!!!! Faut pas t'étonner maintenant!!!"
C'en est trop... debout depuis 2 heures du matin la faute à une molaire de mon fils qui préfère pousser en pleine nuit, après une journée de travail supra chiant, le vieux qui me tombe dessus au téléphone et mon mari qui en rajoute une couche, c'en est trop pour moi, je m'effondre...
Les larmes coulent, je tremble, tout s'écroule autour de moi, ce projet , ce rêve si bien parti, pas comme ça, pas alors que j'ai pris tant de précautions! Mais que s'est-il passé???
Christophe fait la recherche sur le site de l'INPI, ce monsieur ne ment pas, son dépôt à près de 9 ans!!! Je ne comprends plus rien, j'ai fais cette recherche moi-même et je n'ai rien trouvé, comme cela m'étonnait j'ai appelé une conseillère de l'INPI pour que l'on vérifie ensemble sur les 2 sites (depuis début mars il n'y en plus qu'un, mais nous on à vérifié 2 fois fin février!)
J'avais tellement peur de mal faire que j'avais même rappelé une seconde fois pour avoir confirmation, j'entends encore la dame au téléphone:
-Non madame ça ne pose aucun problème qu'une personne ait déposé ce nom là puisque c'est une marque qu'elle à déposé, dans la rubrique entreprise , il en existe qu'une à Paris qui n'est pas sur le même secteur d'activité que vous... Donc vous pouvez y aller!
- Mais vous êtes bien sûre qu'il n'y à rien parce que je sais qu'il existe des écrivains publics qui portent déjà ce nom là sur Dijon et dans le pays basque...
Et là , je l'entends encore , limite moralisatrice:
- M'enfin madame , vous savez combien il existe de "pizzérias Luigi" en France???
- Euh non... Mais  je ne veux surtout pas de problèmes c'est tout!

Hier je rappelle, et le discours est tout autre... 
- Oui c'est une marque mais qu'il à déposé pour un secteur d'activité très proche du votre: le conseil en communication. Si ce monsieur souhaite votre retrait vous n'avez pas le choix!!!!
- Mais je veux juste comprendre... Si notre secteur d'activité est si proche, pourquoi n'est-il pas apparu lors de nos recherches, je les ai faites avec une de vos collègues en direct qui n'a rien trouvé non plus, pourquoi???
-Oh, je ne comprends pas, /Elle me met en attente... clic clic clic... elle pianote puis conclue...
il y à effectivement un problème sur notre base de donnée concernant ce secteur d'activité, je vais le remonter à mes responsables, toutes nos excuses pour le désagrément madame!

Me vl'à bien avec des excuses mais pas d'aveux écrits, sa parole contre la mienne quoi, un con qui veut ma peau et tout à reconstruire...

Pour calmer le fauve, je lui adresse une lettre recommandée lui expliquant l'origine du malentendu, mes intentions de  ne pas rester dans cette position de hors-la-loi, lui explique que la procédure judiciaire ne sera pas nécessaire, que je ne fais pas d'histoire, et lui demande juste quelques jours pour me retourner et entamer les démarches administratives pour un changement de nom...

Il est des personnes qui ont besoin de toucher le fond pour se relever plus fort et je fais partie de ceux-là.... Toute ma soirée mes larmes coulent, je suis fatiguée, je n'ai plus de courage, et si c'était un signe?  Oui ce n'est pas la fin du monde, bien sûr il y a des soucis bien plus grâves, mais merde! POURQUOI??? Pourquoi, moi, pourquoi maintenant, c'est dégueulasse, j'ai fais attention à mes clous! Pourquoi? 
Bouddha me dirait que si je ne comprends pas pourquoi cela arrive c'est parce que je n'ai pas assez de recul sur ma vie... Il reprendrait l'exemple du lecteur trop près de ses pages qui ne distingue plus qu'un flou de lettres... En éloignant sa tête et son regard sur son livre, les lettres se distingueront, puis les mots, les phrases et tout le sens du livre... La vie c'est pareil me dirait-il, quand tu seras plus loin tu comprendras! C'est un peu ça aussi l'éveil...


Je me connais, 32 ans à vivre avec moi ça laisse des traces... lol
Face à l'adversité, je vais encaisser le coup, m'écrouler, bas, tout en bas, je vais pleurer , pester , râler, jurer... je me coucherai avec une migraine et des yeux qui brûlent d'avoir versé trop de larmes, je dormirai bien et le lendemain je me relèverai plus forte que jamais, remotivée à bloc et je surmonterai n'importe quel obstacle...
C'est comme ça que je fonctionne... j'ai besoin de toucher le fond pour aller chercher l'impulsion qui me fera remonter... je l'ai déjà vécu des dizaine de fois, surtout quand je travaillais en entreprise et que je devais faire face aux bâtons que me mettaient dans les roues mes supérieurs ou rivaux... J'ai beau le savoir, je ne sais l'enrayer... Et en même temps pourquoi l'enrayer puisque cela m'aide à me relever plus forte... Je prends mon mal en patience ma soirée est foutue mais demain ça ira mieux!
Le scénario était écrit d'avance et il s'est réalisé...

Hier matin , au réveil, il fallait changer... Tout changer mais foncer... Y'a des clients qui rentrent alors je fonce!!!
Changer oui, mais pour quoi??? Quel nom... Des idées , j'en ai plein... Mais partout en France il y en à toujours un qui l'a eut avant moi...
Oh... Pas tous des écrivains... Aussi des anonymes qui voient en ces dépôts des placements financiers rentables et vivent des procédures judiciaires....
Tant pis, je vais déposer mon nom et mon prénom, ça au moins personne ne me le prendra!
Et ben si! J'ai une homonyme qui à non seulement déposé son nom en France, mais aussi à l'international pour des paillassons et tout autre mobiliers et objets de maison et la liste se compte par centaine... C'est dingue ça!
En tout cas :pas d'écrivain public, cela devrait passer... J'accolerai donc mon nom à ma profession sur les conseils de mon avocat de mari: Si un jour une de mes nombreuses homonymes décide de se lancer dans le même métier que moi et dépose notre nom, elle peut tout à fait me forcer à fermer boutique et récupérer ma clientèle. Les tribunaux regorgent d'histoires comme celle-ci! Je dois donc me protéger...
Wonderfofie est de retour!  Le dépôt c'est fait... Le site internet aussi, hop! hop! hop!  Je ne perds pas de  temps!!! Le journal municipal est corrigé,  J'ai crée une nouvelle adresse mail... Demain je referai entièrement ma com'. Cela va me coûter cher!!!
Ben wé... Fais chier!!! Va falloir rentrer du client pour payer ces conneries! 600 euros dans le vent! 
Et vous savez quoi? La Voix du Nord,(le grand journal du coin , équivalent midi-libre pour les sudistes),  va faire un reportage sur moi!!!! J'ai rendez-vous la semaine prochaine!
Et ça, c'est pas un signe ça? Ca devrait m'aider à rentrer de la clientèle...

Touchée par l'éveil, je me dis que peut-être cela est arrivé aujourd'hui pour éviter le pire demain... Grâce à ce vieux con qui me fait quand même ch-----, je suis aujourd'hui bien protégée pour l'avenir... Et quel avenir!!!
Décidément, si je devais conclure en une phrase ce serait encore celle-ci... L'un de mes crédos qui dicte ma ligne de conduite:
"Tout ce qui ne te tue pas te rend plus fort!!!!"
Et aujourd'hui , je suis plus forte que jamais... Même si je sais que je sombrerai encore... Je toucherai le fond encore, je pleurerai certainement aussi, mais j'm'en fou parce que je sais que je me relèverai encore et encore... Et ce , toujours plus forte!!!!  

mercredi 20 mai 2009

Do you know what you eat? *

*: Savez vous ce que vous mangez?

C'est le nom d'une campagne de pub photo proposée 
par BBDO Moscou pour Greenpeace.
Elle ouvre le débat sur le danger 
des aliments génétiquement modifiés (OGM)...
Je la trouve très forte  et très bien faite... 
Surtout le scorpion et la menthe religieuse!
J'voulais la partager avec vous! 
Qu'en pensez vous?
Ca vous parle? 
Non je demande parce que mon homme,
 à lui, ça ne lui parle pas du tout...





lundi 18 mai 2009

Amateurs de glace???

Christophe à déniché sur une brocante une machine qui à changé notre vie!!!!
Une sorbetière manuelle!!!!

Elle est belle hein????

Je ne connaissais que la sorbetière seb en alu et plastique orange de nos parents et grands parents... Celle qu'il fallait laisser tourner 10 heures dans le congélateur avec le fil qui dépasse de la porte pour être branchée (eh wé, j'sais pas vous mais moi je n'ai pas de prise dans mon congel!)
Bref... M'en suis jamais servie!!!

Sur la boîte de celle-ci ils garantissent des délicieuses glaces et sorbets sans électricité et en 20 minutes!!!!!
Alors pour 2 euros, si la boîte à menti , ce n'est pas très grave!!!!

Et la boîte à menti!!!! Les glaces ne sont pas délicieuses.... elles sont succulentes! A se damner!!!! Les enfants en ont réclamés 3 fois et ont léché leur coupelle!!!!!
Foi de Fofie, jamais je n'ai mangé de glace au yaourt (bio en plusss) si bonne que celle que j'ai fait en une demi-heure!!!!! 
Un pur délice, rien que de l'écrire j'en salive encore!!!!

La recette?
Commençons par les ingrédients:

• 2 yaourts
• 100g de crème fraîche
• 1 oeuf 
• 90g de sucre

Et c'est tout!!! Vous mélangez tout ça dans un saladier.
Après avoir laissé 7h l'accu de froid (le bol de la sorbetière) au congélateur, vous le remettez en place dans la machine, versez dedans le mélange d'ingrédients et donnez 4 coup de manivelle toute les 2 minutes! Un jeu d'enfant!!!
Un chrono  qui bippe toute les 2 minutes pendant la préparation du repas et dès que les pâtes sont cuites, le dessert est prêt aussi!!!

Et quel dessert... Haägen-das  n'a qu'à bien se tenir!!!! Et non je n'en rajoute pas!!!
La consistance est crémeuse comme celle d'un pot de vanille noix de macadamia caramélisées... Ca parle à quelqu'un??? (pour les autres , il faut goûter, pas d'autre choix! C'est juste une des meilleure glace du monde, enfin après les miennes!!!lol)

Depuis j'innove, tous les jours je vide mes placards dans ma sorbetière: des pépites de chocolats ou carrément des miettes morceaux de côte d'or, un reste de crumble, du daim, du muesli, des spéculos, des fruits confits ou frais.... Tout y passe ou presque!!!

Pour les sceptiques, je propose une dégustation au chalet... Faut juste prévenir la veille que je mette l'accu au frigo...
Et oui Julie, oui Dim, je sais que vous zêtes forcément sceptique et que vous voudrez goûter cet été!!! -sourire- Mais pas besoin de dire que vous n'y croyez pas, j'vous en ferai quand même c'est promis!!!

dimanche 17 mai 2009

Et après...


Et voilà, il ne m'aura pas fallu une semaine pour terminer le livre "Et après" de Guillaume Musso!
La majeure partie des critiques litéraires parlent des livres de Musso comme "de ceux de Marc Lévy, en mieux!", et ma foi je dois avouer que je suis plutôt d'accord... Je préciserais peut-être avec "Marc Lévy, le suspens en plus"!
Parce qu'en fait de suspens, Musso se pose là... 
Celui là il est pire que le premier (parce que je t'aime)!!! Quand on le commence , c'est l'horreur pour décrocher!!!!
Un suspens terrible...  pages après pages, de nouvelles intrigues , des nouveaux personnages, vrais, attachants, humains... 
Un homme beau , riche, célèbre mais néanmoins malheureux, seul et  qui, du haut de sa quarantaine, dresse un bilan de sa vie à l'approche de la mort. 
Agé de 8 ans il à vécu une expérience de mort imminente, puis est revenu! 
Si aujourd'hui son esprit à chassé cet épisode de vie de sa mémoire , il est temps pour lui de découvrir, pourquoi il est revenu...
Un livre très sympa, super agréable à lire...Un seul regret sur ce livre:
J'avais deviné la fin! Mais cela n'a gâché en rien ma lecture!

samedi 16 mai 2009

Le goji


Les sportifs ou plus simplement ceux qui fréquentent les boutiques bio doivent connaître cette petite baie rouge...
On en parle de plus en plus dans les mag' de santé ...

Mais c'est quoi au juste le Goji?


Il est aujourd'hui cultivé surtout en altitude, du nord-ouest de la Chine à la Mongolie.
Depuis des millénaires, les baies de Goji sont consommées en Asie et sont réputées, pour leurs nombreuses propriétés supposées : bonnes pour la santé, source d'énergie et de vigueur sexuelle1.

Relativement riche en vitamines, en minéraux et en oligoéléments, la baie est souvent présentée comme un "superfruit". C'est aussi une très importante source d'antioxydants avec une très importante proportion de caroténoïdes, mais aussi quatre polysaccharides (sucre) propres aux cocktail ou mélange de plusieurs jus additionné de goji car ces 4 polysaccharides sont les sucres qui proviennent des différents jus de pomme, poire, pêche et autres que plusieurs compagnies ajoute dans leur bouteille. Les baies de Goji contiennent :

18 sortes d'acides aminés, en quantités huit fois supérieures à celles trouvées dans le pollen. Elles contiennent les huit acides aminés essentiels, dont le tryptophane et l'isoleucine;
21 oligo-éléments, du zinc au fer en passant par le cuivre, le sélénium et le phosphore;
à poids égal, plus de bêta-carotène que les carottes;
des vitamines, dont B1, B2, B6, C et E;
des bêta sistérols, aux propriétés anti-inflammatoires[réf. nécessaire].
Le goji permettrait de renforcer les défenses immunitaires (propriétés anti-inflammatoires), de faire baisser la tension artérielle, le taux de cholestérol et de sucres dans le sang, d'améliorer l'assimilation du calcium, et de soulager le foie.

Le goji est présenté comme pouvant être utile dans les cas de fatigue, de faiblesse immunitaire, d'hypertension, d'infection urinaire, d'excès de cholestérol, de prévention des troubles oculaires. Certains chercheurs estiment que cette baie fait partie des aliments qui pourraient retarder le vieillissement cellulaire[réf. nécessaire].

Pour ce qui est du goût???
Euh...  Mwé.... C'est pas le truc que 'on se mangerait par gourmandise en grignotant devant un bon film... Ce n'est pas non pus dégueu à en faire la grimace...
je résumerais par "pas terrible", peut être à glisser au milieu d'une salade de fruits secs...
En tout cas, y'a pleind 'autres bonnes choses qui sont aussi très bonnes pour la santé et qui sont meilleures...On va terminer le sachet mais , nous en resterons là... A moins que l'un de mes lecteurs n'ai une recette ou une astuce à me laisser en com' pour préparer ou cuisiner ces petites baies de jouvence! Si c'est le cas, n'hésitez pas!

Merci à : http://goji.over-blog.net/

vendredi 15 mai 2009

A la tête d'une multinationale... ou presque!

Ma petite entreprise démarre... tout doucement, mais sûrement !
Un nouveau client qui à déjà versé un acompte pour un rapport d'une cinquantaine de pages et qui habite au coeur de la Belgique (!?..*??) Et oui, voilà maintenant que je dépasse les frontières! lol En tout cas je n'aurais pas passé des heures et des heures sur la création de mon site internet pour rien, il m'aura au moins rapporté un client!!!
Mais ce n'est pas tout... J'ai deux rendez-vous programmés pour des biographies (Jackpot!!!), Bon rien n'est encore signé, j'espère en concrétiser au moins un sur les deux!... Affaire à suivre dans 10 jours!
Du coup, je ne chôme pas... 
D'ailleurs, je vais passer ma journée à découvrir les mystères des transports maritimes! 
C'est instructif en plus comme métier!!! Bientôt je serai incollable au Trivial Poursuite!!! -sourire -
Allez, je retourne à mes paquebots, chalutiers, pétroliers, supertankers et autres géants des mers!

jeudi 14 mai 2009

Alexandre Imbert encore lui!

Il y à quelques semaines je partageais avec vous l'édito du mag "Quelle santé" du mois de mars si mes souvenirs sont bons...
Voici celui du mois de mai... Toujours aussi juste, bien écrit et fort...
A croire que ce monsieur a le même mode de pensée que moi...
Rien n'est à jeter, j'aurais pu l'écrire, il l'a fait avant moi. Voilà deux fois qu'il me double et le saligaud assure comme un chef!!! lol

"Certains appellent cela des lueurs d'espoir, d'autres, des signes de reprise, d'autres encore, une inversion de tendance.
Encouragés par la bourse qui reprend son souffle, les hommes politiques et les médias nous promettent que la crise est bientôt finie et que tout va rentrer dans l'ordre dès l'année prochaine.
Ces affirmations, n'ont bien entendu, aucun fondement, mais la détérioration de l'activité économique fait peur à tout le monde et entre l'intêret électoral des uns et la détresse commerciale des autres il ne reste qu'un tout petit espace pour la vérité.
Deux observations relèvent toute fois du simple bon sens: Les centaines de milliards d'Euros injectés dans le système n'ont aucune existence réelle. Ils ne sont fondés que sur des emprunts contractés par des états, aujourd'hui notoirement insolvables. Par ailleurs pendant que la planche à billet tourne à plein régime, la productions 'éffondre. Conséquence: nous risquons d'assister bientôt à la banqueroute des Etats et au retour d'une inflation du type de celle qui obligeait les Allemands des années vongts à payer un timbre avec une brouette de billets. De bien sombres hospices...
Je ne suis pas économiste et peut-être mon analyse est-elle trop pessimiste, mais je ne crois pas me tromper en affirmant qu'une autre crise est à l'oeuvre:
Une crise de confiance comme nos générations n'en ont jamais connue jusqu'ici.
Les hommes politiques: des baratineurs. Les patrons: des voleurs. Les commerçants: des tricheurs. Les industriels: des empoisonneurs. Les médecins: des incompétents. Les religieux: des réactionnaires. Les journalistes: des fumistes. les jeunes: des délinquants.
Qui croire et en qui croire?
Au milieu de cet océan de doutes, les seuls hommes et femmes qui conservent un certain crédit sont ceux qui poursuivent un chemin qu'ils ont tracé il y à déjà longtemps et qui les a éloigné des impasses et des routes encombrées. Ils n'ont recherché ni le profit , ni la gloire. Ils ont eu le courage de rester à l'écart du courant quand tous s'y jetaient frénétiquement et se gaussaient de leur conviction. Les hommes de marketing qui veulent toujours les faire entrer dans des petites cases les appellent aujourd'hui des slow-consommateurs, des locavores, des bio-consommacteurs...
ils ne sont rien de tout cela. Ce sont des éveillés, les seuls capables de rendre un avenir à un monde dont le sens nous file entre les doigts."

mercredi 13 mai 2009

2 roues... Enfin!

Parce que une des raisons d'être de ce blog est de laisser une trace de nous, notre vie, notre famille... Pour que les enfants puissent compléter leurs souvenirs d'enfance par mon témoignage et quelques photos, il était indispensable de consacrer un article à Lamilia...
Après 2 longues années d'apprentissage périlleux, après bien des bobos, des chutes et des colères.... Après même une visite chez les pompiers, Lamilia roule enfin seule à deux roues!!!!


Oui, je sais, le truc rouge qu'elle porte sur sa tête n'est pas un casque de vélo... Mais croyez-moi sur parole avec elle, c'était vraiment le minimum!!! (N'avons pas trouvé de casque intégral à prix raisonnable!)

Vous voulez la preuve en image? La voici:


Pour l'anecdote, sachez tout de même que nous avons essayé diverses méthode d'apprentissages, la pire, celle qui à occasionné le plus de chute étant celle qui sert pourtant à 99% des enfants (tenir la selle derrière et lacher quand l'équilibre est bon)...
Très colérique de naissance, elle tenait absolument à se débrouiller toute seule comme une grande!!!
Chaque jour, pendant les vacances de pâques elle partait à l'assaut de la rue sous les encouragements du voisinage peu rancunier...
Oui oui, peu rancunier malgré qu'elle se soit emplafonnée  dans toutes les portes de garage, grillage et barrières  sur son chemin!
Aucun reflex de survie, aucune manoeuvre d'évitement... elle fonce droit dans le mur et peste de se faire mal!!!!
Après des heures de patience à la consoler et l'encourager, à deux jours de la fin des vacances, elle à roulé 10 mètres seule, sans chuter et s'est arrettée sans l'aide d'aucun objet dur (autre que ses semelles de basket)! Et ben figurez vous qu'au lieu de se féliciter de son exploit et s'est retournée en râlant sur son père:
- "Ben tu vois quand t'es pas sur ma route, j'y arrive!!! C'est normal que je n'y arrivais pas t'étais toujours devant moi!!!!"
/ Arrggggllllll!!!!Non mais tu rigoles!!!!! Ca fait des heures et des heures qu'on fait le pied de grue dans la rue à attendre que tu daignes pédaler toute seule, on est à 5m de toi tout le temps, hors de question de se rapprocher plus sinon on se prend un vtt dans les tibias et tu as le culot de nous râler dessus! Non mais je rêve!!!!! /
- Oui, bravo mon 'tit coeur, enfin tu y arrives!!! Tu vois que tu sauras rouler avant la fin des vacances!!! Mais euh... n'éxagères pas quand même hein???
Bon prochaines vacances on apprend à freiner hein mon coeur???

Et comme le vélo , ça à l'air bien sympa et que en attendant que Lamilia se dépatouille, il fallait bien occupper 'tit Nahélé... Nous lui avons dégoté son premier vtt...
Bon il est encore un peu grand pour lui , mais il à bien compris le principe!!!
Remarquez qu'il à le même casque que sa soeur!!!! Lui aussi , ce n'est pas la moitié d'un casse-cou et  Christophe rajoute toujours qu'avec les antécédents psychologiques familiaux qu'ils ont, mieux vaut qu'ils ne se cognent pas trop souvent la tête!!! lol !

mardi 12 mai 2009

Badge it pour les "grands nenfants"!

Cette année sera décidément l'année des "Il ne faut jamais dire jamais"... Après les sauciers, les yorkmouths, et quelques autres non cités sur ce blog, en 2009, la vie semble bien décidée à me faire revenir sur chacune de mes convictions !!!

Dans cette série, voilà plusieurs hivers que j'entendais parler de la machine à badges... Très largement valorisée sur les catalogues de jouets de Noël, je la trouvais hors de prix compte-tenu du fait qu'après avoir fait tous les badges en une demi-journée, l'appareil perdait toute son utilité... J'avais toujours privilégié, des jouets durables... Surtout vu le prix des jouets!

Ce jusqu'au week-dernier... Lola à négocié férocement une machine à badges + une quinzaine de badges à assembler pour 2€!!! 
A ce prix là: pas moyen de dire non!!!
Bon y'avait pas le mode d'emploi... Mais nous l'avons dégoté assez rapidement sur internet...
Voici l'engin...


Alors bien sûr... cette jolie machine sert à faire des badges "High school musical", "Didl" ou de "De tout mon coeur", plus sympa que les tout petits vendus 6€ les 3  !

Mais pas seulement....
Avec l'aide de Google images, y'a moyen de détourner la machine...
Comptez une demi-heure à éloigner les enfants du nouveau jouet + 6 badges négociés contre promesse d'en racheter une recharge de 20 au plus vite...
Je vous laisse apprécier les premiers badges "made by Fofie"!!!

Voici un moyen bien sympathique d'afficher discrètement ses convictions et de choisir les messages à faire passer pour bien moins cher que les badges officiels vendus sur le net...

lundi 11 mai 2009

Militante activiste...c'est officiel 2/2

Pour ceux qui n'étaient pas sur le blog hier, ce post est la suite du récit d'hier.


...Revenons à mon entrée dans la salle...

Attablé, un jeune homme d'une trentaine d'années qui ne ressemble en rien à l'image que je m'étais faites d'un militant Greenpeace.
En même temps je n'avais pas vraiment d'idée sur "à quoi peut bien ressembler un adhérent de ce genre de mouvement", mais j'avais des idées dur ce à quoi ils ne devaient pas ressembler... Et c'est précisément à ces critères que répondait mon futur maître de conférence...
Puis est entré dans la salle un jeun's d'une vingtaine d'années à peine... Très propre sur lui, sweatshirt et jean, souriant et décontracté il assistait "mister chemise" dans la présentation du mouvement aux nouveaux...
Nous n'étions pas nombreux... 5. J'me suis même dit que ce n'était pas à 5 que nous irions loin puis me suis rattrapée en pensant que 5 +5 +5 +5 ... ça commençais à faire un peu plussss!!!
C'est une habitude avec moi le verre est toujours à moitié plein, plutôt qu'à moitié vide!

L'historique du mouvement, le rainbow warrior, les essais nucléaires, les différents combats menés de front à travers le monde... Une présentation rapide mais complète du mouvement, quelques échange sur ce qui nous à amené à cette réunion, des précisions sur les différents engagements possibles, du sympathisant à l'activiste en passant par le militant...

Une heure plus tard, ma décision était prise.

Ce qui m'a séduit??? 
• Le coté indépendant de ce groupe qui ne vit que par les dons des adhérents et qui ne se laisse subventionner par personne afin de garder sa liberté.
Pour illustrer ces quelques lignes le site de la fondation Nicolas Hulot est parfait...
Difficile pour lui de balancer quelques vérités sur les dangers du nucléaire par exemple, lorsque l'on affiche sur toute ses pages EDF, TF1 et L'oréal pour sponsor!
Attention je ne crache pas sur Nicolas Hulot qui à au moins le mérite de sensibiliser le grand public, j'écris juste que je tenais à appartenir à un organisme vraiment indépendant.
• Un de leur crédo: Ne jamais prendre l'opignon public et l'information des média pour argent comptant. Toujours remettre en doute, contrôler vérifier...
• La non-violence et le respect des lois... Si en soit les actions coup de poing de ces militants font parler d'elle, je ne vois pas où est le mal à s'enchaîner à un arbre, laisser fondre des blocs de glace sur les places publiques ... etc...
• Leurs actions, principalement basées sur de l'information (tenue de stand lors de manifestations collective, concerts fête de la musique forum salons etc... mais aussi conférence d'information dans les écoles etc...)

A 20h, ceux qui n'étaient pas convaincus sont rentrés chez eux, les autres ont gravis un étage supplémentaire pour se retrouver sous les combles dans une grande salle où alait se dérouler la réunion mensuelle des militants...
Dans la salle une trentaine de personnes qui se connaissaient tous... Naturellement ils sont venus se présenter, enfin les quelques minutes avant le début de la réunion... Ai même retrouvé un mec avec qui j'avais passé tous mes étés lorsque je travaillais aux renseignements téléphoniques de France Télécom...
Mais aussi: des babas-cools, un vieux baroudeurs soixantehuitard, deux"bécebèjes" au sac Vuiton et lunettes Chanel qui jouaient le rôle d'intrus mais qui pourtant étaient des "vieilles de la vieille" bien au courant de beaucoup de chose, preuve que l'habit ne fait pas le moine ou en loccurence la péteuse! lol, en tout cas ce qui m'a marqué c'était la moyenne d'âge...30/35 ans pour 80% de l'assemblée... 
Au programme, un débriefing des actions du mois qui venait de s'écouler, leur impact , leur succès etc...La programmation d'actions pour le mois à venir et un point sur l'actualité écologique...
Je n'ai pas pu rester jusqu'à la fin car je n'avais pas prévenu à la maison que je m'absenterais plus de 3 heures... Ce sera pour la prochaine assemblée, chaque 1er mardi de chaque mois, même heure, même place...

Après coup, je me suis écroulée dans mon canapé, lasse d'une telle concentration pour l'écoute et l'attention deux heures d'affilées, pour le coup cela faisait longtemps! lol
Et après une bonne nuit de sommeil, et même plusieurs à ce jour, ce qui reste c'est une vraie satisfaction d'appartenir à ce mouvement, très loin des préjugés laissés par les médias dénigrants...
En tout cas ils sont une mine d'infos que je ne manquerai pas de partager à l'avenir...
Militante activiste chez Greenpeace, tel est mon nouveau statut...

dimanche 10 mai 2009

Militante activiste... C'est officiel! 1/2

Voilà des années que je grogne, que je peste, que je m'ennerve... 
Ce blog et mes lecteurs en sont témoins...
Les semaines, les mois et même les années passent et c'est de pire en pire...
Plus je découvre, plus j'apprends, plus j'ai peur..
Peur pour l'avenir de notre planète , pour mes enfants, mes petits enfants...

Je dis toujours que seuls les gens qui agissent ont le droit de se plaindre...
En créant ce blog, j'ai commencé à agir, à mon niveau à moi... un niveau qui croit avec le nombre de mes lecteurs, mais qui ne me suffit plus...

L'autre jour Christophe me disait qu'il faudrait peut-être s'engager un peu plus pour l'environnement... Ca à été le déclic...

Cela faisait déjà un moment que je tombais fréquemment sur le site de Greenpeace lors de recherches diverses sur internet... Chaque fois, je me disais : Oh encore eux! Ben dis donc ils en ont des renseignements intéressants sur leur site!!!

Jusqu'à la semaine dernière, en arrivant encore par hasard sur une des pages de leur association j'ai découvert qu'ils avaient un groupement local sur Lille qui organisait justement une réunion d'accueil des nouveaux dans une semaine! Le soir à 19h, sur Lille...
banco , j'vais aller jeter un oeil!!!

Je suis arrivée à "la maison de la nature et de l'environnement" (je ne savais même pas que cela existait) avec 1/4 d'heure d'avance en me demandant un peu ce que je faisais là au final...
Je pénétrais dans un immense bâtiment doté d'une architecture bourgeoise des belles années passées, mais qui, en y regardant de plus près, avait du être oublié sur la liste des rénovation urgentes! Les pierres, jadis blanches étaient devenues anthracites avec les années de circulation..., les peintures de fenêtres et autres boiseries s'écaillaient... Malgré tout, c'était plutôt joli...

Dans l'entrée, des centaines de tracts, d'affiches, de déliants recouvraient les murs, les portes et tout autre support dans le hall désert... Les plus vielles étaient recouvertes, certaines n'avaient qu'une punaise ou 2 malheureux bouts de scotchs  laissant libre la feuille aux courants d'air perpétuels de ce hall glacial...
Pas d'accueil, ce qui à l'origine devait être le sas qui hébergeait une charmante hôtesse était entièrement placardé lui aussi... 
A quelques mètres  devant moi, une grande et lourde double porte était ouverte sur une cour intérieure au centre de laquelle était dressé un barnum occuppé par des vendeurs de légumes visiblement.
Deux jeunes hommes aux allures de "gentils marginaux baba-cool", comme les qualifieraient certainement les médias, discutaient en fumant sur les marches d'un péron...
L'endroit, pourtant en plein centre ville était si calme qu'il paraissait presque glauque...
Le jeune homme au bonnet qui couvrait visiblement un crâne nu comme oeuf et au bouc tressé expliquait à celui qui l'accompagnait qu'il était artiste peintre et que ce n'était pas évident tous les jours...
Les marchands de légumes m'indiquèrent une affiche placardée dans le hall avec la distribution des salles et leur occupation, je devrais y trouver les renseignements que je recherche me dirent-ils...
Une affiche, dans le hall??? mais euh... Y'a que ça des affiches dans ce hall!!
-Très bien merci et bonne soirée!
Je retourne donc dans ce hall à la recherche de cette affiche qui était en fait une feuille A4 griffonnée au marqueur...
Je déchiffre alors la page qui indiquait tout un tas de réunion qui avaient visiblement lieu ce jour dans les murs... Jusqu'à l'avant dernière ligne:
19h: greenpeace/accueil des nouveaux: Moulin
Me voilà bougonnant à voix haute persuadée d'être seule:
- Moulin? Ben me voilà plus avancée ! Rien ici ne ressemble à un moulin, les deux "légumineux" de la cour ne savaient même pas que Greenpeace organisaient des réunions ici, ce n'est pas eux qui vont m'éclairer!!!! Me v'là bien tiens! 
J'avais encore une furieuse envie de grogner quand j'ai entendu du bruit derrière moi...
Une porte s'était ouverte, comme un passage secret, au milieu du mur d'affiches, et une jeune femme debout immobile dans l'obscurité d'un couloir sans éclairage semblait très amusée de mon désaroi!
Tiens donc,  d'où elle sort celle-ci? Ben ça alors, y'a des portes derrière ces affiches? Et euh, combien il peut y en avoir encore!
Elle m'indiqua très gentiment un vieil escalier qui était sensé me mener aux étages, là où je trouverais certainement la salle qui me concerne...
L'escalier était large , très large.. entrecoupé de paliers qui devaient bien faire la superficie de quelques chambres d'étudiants...
Soudain, au détour du second palier, je découvris des murs entièrement couverts de fresques géographiques... Sur plus de 3 mètres de haut s'étalaient les reliefs de la région du Nord avec quelques villes pour situer... Des peintures, qui me rappelaient les cartes de géographie plastifiées que les instituteurs d'école primaire et de collège accrochaient au tableau pour les commenter avec leur règle de bois. Des cartes sur tous les murs... Chaque centimètre carré était peint, au milieu: parfois une fenêtre, une porte... Les tuyaux eux aussi aux couleurs des monts-des flandres... Une peinture jaunie, délavée par les années, écaillées bien souvent...
Incapable de gravir une marche de plus, j'étais fascinée par cet endroit mystérieux... A la fois mal à l'aise et sereine je songeais aux classes d'écoliers, très certainement en uniforme, qui avaient du grimper ces marches 50 ans plus tôt, après une récréation agitée dans la cour des légumineux certainement... Ce devait être une école... Oui je n'imaginais que cela...
Sur le palier du premier étage, étourdie par la hauteur des murs et des peintures je reprenais mon souffle devant un long couloir  rempli de portes de part et d'autre. A coté de chaque porte, une feuille avec le numéro de la salle!!!!!
Ben si y'a des numéros pourquoi ils ne les ont pas écrit sur le planning d'en bas, c'est quel numéro le moulin??? Bon ben ce doit être une de ces portes, y'a plus qu'à les faire toutes!
Le parquet grinçait, il faisait très sombre, les couloirs déserts, pas un bruit... si quelques murmures dans la salle tout au fond du couloir, 10, peut-être 20 mètres plus loin. 
Je m'y précipite, sur la feuille A4 à coté de la porte: UFC que choisir. La porte entrouverte me laisse apparaître une table ronde d'une vingtaine de personne, moyenne d'âge? 65 ans...
Tiens c'est peut-être euh qui couraient dans les couloirs il y a quelques dizaines d'années et qui reviennent hanter les salles de classe. 
Je reprend donc le couloir à l'envers et égraine les salles une par une... 
Visiblement de vieilles salles de classe, pas très grandes, reconverties en salles de réunions, il restait même les tableaux noirs, plus si noirs que ça d'ailleurs... Toutes les trois portes, une salle d'eau avec des  lavabos à la faïence jaunie par des robinets qui fuient, des WC, sans couvercles, hors d'eau... Des miroirs fendus, ébréchés ...
Mon esprit était plongé dans un autre monde, un univers d'écolier fait de souvenirs, de madeleines de Proust et d'imaginaire quand j'ai découvert la feuille A4 écrite: greenpeace.
Dans la salle, la peinture était sale et écaillée, les tuyaux de plomb qui acheminait l'eau aux vieux radiateurs de fonte avaient été peint eux aussi de la couleur des murs... La chaleur qu'ils avaient du dégager pendant des années avait noircit les murs sur leur passage... Des dizaines de morceaux de scotchs jaunis avaient été négligemment été oubliés sur les murs laissant imaginer les nombreux posters qui, un jour, avaient du décoré cette pièce. Au centre de la classe, une immense vieille table de bois sculpté et vernis, autour, une douzaine de chaises d'écoliers... Les même que j'avais au collège! Je ne m'en souvenais pas, j'aurais été incapable de les décrire et pourtant quand je les ai vu, je les ai tout de suite reconnues.
Je ne m'étais pas assise sur ces chaises depuis 15 ans, la moitié de ma vie!
Les souvenirs défilaient si vite, que j'avais à peine remarqué les deux personnes déjà arrivées.
Derrière un ordinateur portable, concentré sur le fichier powerpoint à projeter aux 'tits nouveaux, un homme d'une trentaine d'années, bien sapé, chemise bleu ciel, pull lambswool et pantalon à pince... Les cheveux court et coiffé soigneusement...
Pas vraiment le profil du militant vert que je m'étais imaginé...


...La suite demain....
Oui je sais ce n'est pas très sympa..Mais je n'aie vraiment plus le temps de finir!