mercredi 10 septembre 2014

Jus d'enfant...

Me revoilà en mode "charitable"... (cf dernières lignes de mon article d'hier)

Alors j'ai quelques astuces santé sous le coude à partager un de ces quatre mais le coeur n'y est pas aujourd'hui... Pas envie d'être sérieuse, pas envie de grogner... juste envie de papoter un peu pour partager des instants de vie du quotidien.

Vais donc vous raconter  une petite anecdote vécue pas plus tard qu'hier et qui ne va pas aider à ma sociabilisation dans le milieu des parents d'élèves...
Je vous avais déjà parlé il y a quelques années de mes difficultés d'intégration dans le monde des adultes...
Depuis les choses ont un petit peu évolué à la sortie de l'école... Nous sommes désormais 3 à sortir un petit peu du lot à la sortie de l'école. Et puisque les différences créent des liens, nous attendons donc nos enfants un petit peu à l'écart du peloton de "parents adultes et responsables" tandis que certains plus curieux ou plus consternés que d'autres jètent sur nous quelques regards peu sympathiques !
Chaque midi et chaque soir après-midi (merci la p***** de réforme), nos petits gnômes traversent donc la foule de parents pour nous rejoindre...
Des parents qui attendent leurs enfants avec quasiment tous un petit bonbon, une barre chocolatée, un biscuit, une briquette de lait aromatisé ou de jus de fruits... (Ah oui je ne vous ai pas dit : pour mieux écouter le rythme des enfants, et bien ils n'ont plus de récréation l'après-midi puisqu'ils sortent plus tôt - sauf qu'ils reprennent plus tôt aussi , mais ça... ça ne dérange pas ceux qui votent les lois!)
Du coup lorsque la cloche sonne,  les enfants se précipitent au moins autant sur leur goûter que sur leurs parents !

Hier, le hasard a fait que mon petit bonhomme est sorti le tout premier de l'école, alors qu'aucun enfant n'avait encore rejoint ses parents et que tous attendaient dans le calme la sortie de leur progéniture...
Et là, en traversant le flot de parents d'ordinaire en pleine effusion, il ne s'est pas rendu compte qu'il était inutile de crier pour se faire entendre et a néanmoins hurlé ce qui d'ordinaire serait passé incognito dans le brouhaha général:

- Ahhhhh... Ma petite maman d'amour ! Tu m'as ramené ma bouteille de jus de tomate bio ???

Fallait voir la tête des parents!!! J'étais morte de rire intérieurement...
Il y avait ceux dont la mâchoire inférieure a chuté soudainement laissant une bouche béante... Ceux qui ont les yeux qui leur sont quasiment sortis de la tête, il y en a également qui ont soudainement porté leur regard sur leur barre chocolaté ou leur sucrerie et l'ont rangé honteusement dans une poche ou dans leur sac et puis il y a ceux qui ne purent retenir un murmure réprobateur entre eux...

Je fais alors signe à mon petit frugivore que non je n'ai pas de jus de tomate...
Et c'est ce moment précis qu'il a choisit pour enfoncer le clou toujours en criant comme si tous les élèves étaient dehors...

- Rhooooooo.... Bon alors c'est que tu m'as ramené mon jus de concombre  hein dis ??? Allez dis oui, hein dis que tu l'as !!!

Le coup de grâce !!! lol


Mon petit doigt me souffle que dans l'assemblée il y a visiblement peu de personnes qui suivent les vidéos de Thierry ! lol

Il n'empêche...
Je voulais partager cette petite anecdote car elle prouve à mes yeux que les enfants s'adaptent tellement facilement à tellement de choses...

Il y a quelques mois, moi aussi je ramenais des sucreries à mon petit homme.
A l'époque si on m'avait dit  que quelques mois plus tard mon poussin m'aurait réclamé un jus de tomates ou de concombre en sortant de l'école, croyez moi que j'aurais pouffé de rire ! Et ce d'autant plus que personne n'a à ce jour réussit à lui faire manger plus que 3 petits dès de tomates ou de concombre par repas, et encore après d'âpres négociation et un odieux chantage au dessert dont je ne suis pas très fière !
Et puis pour essayer de lui faire manger des fruits et légumes crus, nous avons essayé les jus : les duos de fruits/légumes pour adoucir les saveurs... Au début une gorgée pour goûter, puis deux puis trois... Et aujourd'hui c'est lui qui les réclame, c'est dire le changement !!! 2 pommes et 1/2 concombre étant son préféré pour le goûter mais il préfère que je vienne avec le jus de tomate comme ça il fait croire à ses copains qu'il est un vampire ! (Eh! Une grande soeur fan de Twilight, ça laisse des traces!) lol
Pour autant, je vous rassure, c'est toujours la galère à table pour lui faire manger des légumes mais petit à petit les goûts se forment, preuve que même à 7 ans, il n'est pas trop tard!
Il suffit de leur proposer et surtout de penser à leur proposer même ce que nous, nous n'aimons pas, leurs goûts sont souvent bien différents...
Allez ! Tous à vos extracteurs de jus ou à vos centrifugeuses pour ceux qui ne sont pas (encore) équipés! ;)


1 commentaire:

Helene a dit…

Cela me rappelle une colère de ma puce (environ 3 ans) parce que je ne voulais pas lui donner d'épinards pour le goûter !! (j'aurais bien voulu, mais je n'en avais plus....)