lundi 17 février 2014

Soigner et guérir naturellement une intolérance alimentaire (gluten - lactose ou autre...)

Ceux qui suivent mon blog depuis quelques temps savent que cela fait des mois et des mois que je souffre de violentes intolérances alimentaires... Qui me rendent malade comme un chien, me défigurent, m'empêchent de respirer... Bref me pourrissent la vie d'une force !!!!

Ceux qui arrivent fraîchement sur ce blog peuvent découvrir mes mésaventures dans la rubrique spéciale "Ma vie sans Gluten ni lactose"...
Vous y découvrirez mes combats contre notre médecine qui refuse de reconnaître l'intolérance sous prétexte qu'il n'y a aucun marqueur allergique classique dans les réactions...
Vous y lirez que j'ai passé (que nous avons passé mon mari et moi pour être plus précise) des jours, surtout des nuits, mises bout à bout cela donne des semaines et même des mois de recherches, de documentation, de lecture de thèses de médecine, d'ouvrage médicaux spécialisés aussi gros qu'indigestes pour tenter de comprendre le pourquoi du comment je pouvais être tant malade alors que les blouses blanches me hurlaient que c'était dans ma tête !!!

J'ai traversé des périodes de doutes, d'inquiétudes, d'agacement, d'énervement, de colère même...

J'ai fini par tenir un carnet précis avec tout ce que je mangeais très précisément et les réactions qui s'en suivaient... Pour tenter de comprendre pourquoi parfois un aliment me rendait simplement malade et que je lendemain me poussait à la suffocation... J'ai croisé des milliers d'infos, de chiffres, de stats...
Pourquoi je n'étais pas allergique mais que les médicaments anti allergiques me soulageaient? Comment cela était-il possible ???

Et à force de recherches j'ai fini par démasquer des troubles d'ordre neurologiques avec un neurotransmetteur qui déconnait furieusement.... L'acétylcholine ! (Et wé ! Encore elle... Je vous en parlais déjà dans l'article sur l'impériosité urinaire)...
J'ai appris que les anti-hystaminiques étaient également des anti-cholinergiques, ce qui expliquait leur effet sur ce qui n'était bien pas une allergie !
Restait plus qu'à remonter à la source du problème... Sauf que vous en avez déjà vu vous des bouquins spéciaux dédiés à l'acétylcholine???
J'ai potassé des ouvrages de plus de 1000 pages pour comprendre où était fabriqué l'acétylcholine et dans quelles conditions... Et il y en a plein des conditions... entre les aliments qui fournissent la choline et ceux qui fournissent les composants de la choline qui s'assemblent et se transforment...

Puis j'ai découvert que 80% de ce neurotransmetteur était fabriqué dans les intestins... Ce qui collait bien avec le pire des symptômes qui arrivait entre 3 et 6 heures après ingestion...
J'ai découvert que bien souvent tous ces soucis étaient les conséquences d'une porosité intestinale...

Alors je me suis concentrée sur comment soigner une porosité intestinale en imaginant que si je réglais ce problème que j'identifiais comme la cause, les conséquences devraient disparaître...

Pour soigner la porosité intestinale c'est dans les entrailles de la micronutrition que je suis allée chercher mes informations pour m'établir un traitement d'attaque naturel et j'ai mis au point un protocole de soin qui au bout de 3 mois de soins commence enfin à porter ses premiers fruits...
Alors certes, c'est long, mais le moins que l'on puisse dire c'est que je reviens de très loin...
Tout le monde ne finit peut-être pas défiguré et en détresse respiratoire pour une miette de beurre ou 3 gouttes de lait !
Quoi qu'il en soit aujourd'hui, 3 mois après la mise en place du protocole, je peux remanger un morceau de gruyère par jour ou une barre de chocolat au lait et mettre un peu de chantilly sur mes gaufres ou mes crêpes!!! Et c'est E-NOR-ME pour moi !!!
Largement suffisant pour que je partage cette victoire !

Et cette victoire je l'ai obtenue avec chaque jour :

A JEUN CHAQUE MATIN :

• 1 citron pressé dans un verre d'eau chaude:
Pas bouillante, pas tiède...chaude (48° étant la température de ma bouilloire parfaite pour moi) le but étant de détoxifier le foie qui joue un rôle important dans la digestion et surtout de désinfecter et soigner les intestins... De plus le citron entier apporte un apport conséquent en vitamines C... Non négligeable dans le processus de guérison et même si son goût est astringeant, le citron n'en reste pas moins l'un des aliments les plus alcalins qui soit...idéal donc pour réduire l'acidité du corps !


Alors je ne vous cache pas que les premiers citrons furent difficiles à avaler... J'ai eu la nausée, je trouvais ça immonde à jeun le matin, chaud en plus.... Beuuurrrkkkk ! Mais très vite c'est devenu de plus en plus digeste et les effets bénéfiques sont arrivés si vites que je n'envisage plus aujourd'hui de m'en passer...
Je précise également qu'en tant qu'antibiotique naturel, je n'ai pas subit l'ombre d'une attaque microbienne, ou virale... Rien , nada , que dalle ! Alors que tout le monde à la maison est tombé malade et que jamais de ma vie je n'étais passée au travers de la sorte !


• 2 oranges pressées :
(oui tous les matins, ce n'est peut-être pas là dedans qu'il y a le plus de vitamine C , mais il y en  a plein d 'autres)

Après vous déjeunez ce que vous voulez en évitant bien sûr le café et le lait.





LE MIDI :

• 1 gélule du Complexe vitamines et minéraux hyper complet de diéti-natura :


Qui est le meilleur rapport minéraux/prix que j'ai trouvé.


• 2 Gélules de Boswellia Santaflor :


Incroyable anti-inflammatoire naturel, sans le moindre effet secondaire, préconisé dans les maladies inflammatoire des intestins (Et paf ! En plein dans le mille) Idéal donc pour désenflammer les intestins et tout le reste du corps au passage !!!

LE SOIR :


• La dose journalière de magnésium marin :
Soit 1 gélule en Magnemar ou 2 en magnesium marin B6


Pour ses effets régulateurs et surtout cicatrisant intestinal (Et wé ! Ca vous en bouche un coin hein?)
Et là il n'y a que ces deux là qui tiennent leurs promesses à mes yeux !
Ils sont assimilés en moins de 20 minutes en cas de crises... C'est le top du top !
Je précise que pendant les 3 mois il y a eu des périodes où mon corps me réclamait plus de magnésium (palpitations fréquentes) je n'ai pas hésité à prendre deux fois la dose journalière recommandée et cea me faisait le plus grand bien... la sur dose étant manifestée par des diarrhée, je n'y suis jamais parvenue.
(acheté sur Ebay au coin des écolos par lot avec la glutamine au moins cher du net...)

• 2 Gélules de glutamine :


Une enzyme qui est à la base de la cicatrisation intestinale (Bon je vous la fait vraiment courte là)
Alors vous allez trouver des tas de saloperies au rayon gonflette de votre magasin de sport, toute intitulée glutamine... Mais si vous la voulez pure et de bonne qualité , y'a pas le choix c'est celle-ci !!! Que vous trouverez soit en boutique bio mais c'est très cher soit sur ebay plus abordable ! (Le coin des écolos devrait me remercier ! lol)

Et enfin TOUS LES JOURS :


• 5 Fruits et légumes variés et de saison !

Et put*** , c'est ça qui fut le plus difficile !!!! Non parce que avaler des gélules c'est facile et pas trop contraignant... Mais changer les courses et habitudes alimentaires c'est une autre paire de manche !

Bon alors entre le citron et les oranges du matin, cela faisait deux...
J'ai rajouté un légume le midi à tous les repas, trois !
Une soupe variée le soir et un fruit en goûter et le compte était bon !

Mais j'avoue que ce n'était pas dans mes habitudes quotidiennes et trois mois plus tard, je dois rester vigilante pour avoir mon compte au coucher...
Mais c'est INDISPENSABLE pour les nutriments nécessaires à la cicatrisation intestinale et toutes ces gélules ne servent à rien si on ne donne pas les nutriments suffisants !!!


PAR LA SUITE... 


• Les Pré et Pro Biotiques :
Une fois que j'aurais soigné mon intestin convenablement et qu'il ne sera plus poreux ou quasiment plus... Alors je l'enrichirai en souche de probiotiques (bonnes bactéries) et pré-biotiques (nourriture pour les probiotiques en gros)... Je pensais commencer d'ici 3 à 6mois... Lorsque plus de 80% des syptômes auront disparus, signe d'une meilleur perméabilité intestinale.



Pour cela, visiblement rien de mieux que le lactibiane référence (Recommandé par les micronutritionnistes les plus réputés et par grand nombre de spécialistes des médecines naturelles.)
C'est un peu plus cher que les concurrents mais visiblement beaucoup plus riche.



Voilà, vous savez tout... Enfin l'essentiel !
Je ne suis pas médecin, ce protocole de soin de l'intolérance alimentaire et de la perméabillité intestinale est le fruit de mois de recherches et de tests sur mes proches et moi.

Grace à lui je recommence enfin à manger des produits laitiers (je ne réintroduis pas le gluten en même temps car c'est plus difficile à assimiler et les effets indésirables sur mon corps sont plus violents donc je tiens à y aller progressivement pour ne pas saboter le travail de ces 3 derniers mois)...

Durant tous ces mois de maladie, mes habitudes alimentaires ont changées... Je pense que je ne reviendrai jamais à mon alimentation d'autrefois, mais il est important pour moi de pouvoir faire quelques écarts, que ce soit à la maison par plaisir parce que des pâtes au gruyère c'est quand même excellent... et qu'une gaufre sans chantilly ce n'est pas vraiment une gaufre !
Et puis aussi lorsque je sors ou que nous sommes invités...

Et puis également parce que ces symptômes étaient avant tout le signe d'un intestin malade et que les maladies qui suivent généralement ces problèmes sont bien moins simples à régler...

Je pense avoir tout dit...
J'invite les personnes vraiment intéressées à lire mes articles dans la rubrique citée en début d'article et à revenir vers moi APRES si vous avez encore des questions, je ne manquerai pas de vous répondre.
J'insiste sur "après" car je reçois énormément de sollicitations quotidiennes par mail et qu'il m'est déjà difficile de répondre à toutes donc merci de vous assurer que la réponse n'est pas déjà dans un article précédent pour me faire gagner du temps ! ;-)

N'hésitez pas à partager cet article car je crois qu'à l'heure actuelle nous avons tous dans nos proches des personnes victimes d'intolérances diverses...

Bon rétablissement à ceux qui souffrent, patience il y a la lumière au bout du tunnel, croyez moi... Je commence à l'apercevoir !






18 commentaires:

melilu a dit…

Coucou!
Déjà, tant mieux si tu vas bien et merci pour le protocole, ça peut grandement aider.
Par contre, je vais suivre l'évolution des choses car malgré tous les commentaires de pseudo- guérison que j'ai pu lire à droite et à gauche, il semblerait qu'à force d'écart, un jour ou l'autre, les intolérances reviennent en force...surtout pour le gluten. Juste le temps pour lui d'abîmer ton intestin un peu tous les jours et lorsque la paroi est à nouveau touchée...bingo! Avec tout son lot d'intolérances comme le lait animal et le soja.(qui vont souvent avec!)
Pour ma part, j'étais une très grosse consommatrice de produits laitiers et de gluten, je n'en mange plus du tout depuis un an et finalement, je m'en passe très bien car je suis convaincue que tout cela n'est pas pour nous...on sabote notre santé.

Tiens-nous au courant, car même si ton protocole n'est pas pris dans l'optique de remanger un jour ces poisons, il peut néanmoins aider une personne qui n'arrive pas à remonter la pente malgré les évictions...en effet, certaines personnes ont l'intestin tellement abîmé qu'elles ne tolèrent presque plus rien.

J'espère pour toi que c'est le bout du tunnel!

Fofie a dit…

Bonjour Melilu,
Merci pour ton com'...
Comme tu le dis, moi mes intestins étaient tellement déglinguée que j'en étais arrivée en septembre et ce malgré l'éviction à ne plus pouvoir manger de viande, d'oeufs, de chou, d'amandes....
et non par choix de vie...sous peine d'être au plus mal !
Donc même si après on choisit de conserver de meilleures habitudes alimentaires il ne faut pas perdre de vue que tous ces symptômes ne sont que la face visible de l'iceberg, la face cachée étant des intestins dans un piteux état.

Après je te rejoins également sur les produits de l'industrie alimentaire composés de farine de blé génétiquement "amélioré" ( je n'ai pas dit modifié lol) pour être plus riche en gluten et donc plus irritant pour nos intestins...

Le mieux étant bien sûr de s'en passer ! Mais au quotidien et en société c'est difficile...

melilu a dit…

Tiens, par contre, je ne vois pas de probiotiques!?

Si ça peut intéresser quelqu'un, il y a ABCdophilus de solgar qui est sans dérivés laitier, ni soja,ni gluten ni rien de compromettant pour des intolérants. Je m'en sers pour mes garçons lorsqu'un trop gros accident survient et c'est vraiment pas mal.

Fofie a dit…

Oups !
La boulette, j'ai oublié la suite (parce que mes probiotiques dorment encore dans le figo et que je n'ai pas encore commencé à les prendre !
Je viens de compléter l'article !
Merci de suivre ! lol

melilu a dit…

Huuuuummm...lactibiane...c'est une souche de lait, suis pas convaincue pour l'avoir testé et ne voir aucune amélioration, jusqu'à découvrir la gamme solgar.

Edith Demeulemeester a dit…

Hé bé ma Fofie, tu dérouilles à donf, je ne pensais pas que c'était à ce point ! Bravo pour tes recherches (vos), ton opiniâtreté et ton courage ! Bisouxxx et @ très vite !
La mère Edith

Lou a dit…

ça fait un moment que je lis ton blog, plutôt en sous-marin... C'est vraiment chouette pour toi que tu aies enfin trouver la solution à ton problème! Tu dois vraiment te sentir soulagée...
Bonne continuation à toi!

MARIE ANNE Heaulme a dit…

Bonjour Sophie

Ça me parle ton expérience! Je tourne en rond depuis des années avec des problèmes intestinaux, je vais essayer quelque chose de similaire . Merci pour ton témoignage!
Marie Anne.

marie a dit…

Salut! Je suis tombée par hasard sur ton blog et je te conseille les cataplasmes d'argile la nuit, un sur tes intestins et un sur la vessie (pour évacuer) pdt aussi longtemps que tu en auras le courage. Ca aidera tes intestins à cicatriser. Tu peux coupler par un verre d'argile à boire le matin ou le soir loin du repas, il paraît que ça arrive jusqu'aux intestins... des personnes dont on enlevé un morceau de colon ont pu cicatriser comme ça. C'est ce que je tente sur mon fils qui a bcp d'allergies alimentaires. Ton protocole a l'air bien étudié en tout cas bravo! Je vais essayer de m'en inspirer, merci de partager le fruit de tes recherches et bonne reussite!

Fofie a dit…

Merci marie mais je ne prends plus d'argile en interne suite à sa forte composition d'aluminium (exit les métaux lourds) !
Je note cependant les cataplasmes... Je l'utilise déjà souvent mais n'avais pas pensé à cataplasmer les intestins !
Merci
Au plaisir de te lire...
Fofie

MARIE ANNE Heaulme a dit…

Pour l'argile, il semble que la molécule d'alu qu'elle contient soit "passive". Ici le lien http://www.via-les-herbes.com/largile-verte-et-ses-bienfaits/.
Je

Clarisse a dit…

Bonjour Fofie !
la lecture de ton article m'a fait pensé à un complément alimentaire que mon acupunctrice m'avais conseillé pour me remettre de ma sévère intoxication au gluten depuis plusieurs années. Ca s'appelle Perméaprotect des laboratoires lescuyer.Il permet de renforcer la muqueuse intestinale, entre autre il contient de la glutamine,du curcuma, du zinc, des vitamines... bref ca a un certain cout ( et c'est pas bon ;-) mais il y a de quoi faire une cure de trente jours, deux fois par an c'est suffisant. Ca m'a vraiment énormément aidé, au bout de quelques jours un bon regain d'énergie ca fait du bien !!! le mm labo a des probiotiques très bien aussi, sans vouloir faire de pub, mais c'est rare de trouver des médicaments qui fonctionnent. bon courage pour la suite, se remettre de ces allergies c'est long mais ca vaut le coup !

Anonyme a dit…

Bonjour,

Merci pour ce super article, dans les pistes je suggère aussi le régimes des glucides spécifiques ou le régime GAPS (gapsme.com) qui ajoutent du bouillon de poule maison, et des aliments fermentées maison ou Bio ( genre choucroute... ).

Bon courage
Kermitte

Anonyme a dit…

Un petit ajout, j'utilise de la glutamine et je l’achète là : http://www.supersmart.com/fr--Acides-amines--L-Glutamine-750-mg--0104, à 19€ pour 120 comprimés de 750 mg.
J'ai testé les méga-doses ( jusqu'a 12 gélules par jour) et je me suis sentie super bien. Mais il manquait quelque choses car après les symptômes sont revenus lentement mais surement.
Kermitte

Cat Shilova a dit…

Puis-je vous suggérer en complément la lecture des ouvrages de Catherine Kousmine, médecin (je vous laisse googler...), et parus dans les années 80, mais très précurseurs. Ils peuvent vous donner d'autres pistes ou des idées en plus.
Cordialement

Bironneau Pauline Mathieu a dit…

Bonjour,

Merci pour votre article! 3 ans que je vis le calvaire des intolereances alimentaires (gluten, lactose...) avec les maux comme fatigue, migraine, gonflement, maux d'estomac... Un vrai combat. Deja un grand merci pour l'espoir et le soleil que vous donnez car je suis arrivée a un stade difficile ou je désespérais vraiment. 3 ans pas de pain, beurre, parisserie.. Avec un mari bouianger pâtissier dur dur.
Jai donc décider de suivre votre rituel quotidien. Par contre quand jai pris les cachets du soir (magnésium et glutamine) j'ai eu mal a l'estomac, et le centre qui a gonflé cest normal? Et vous vous en êtes ou dans la guérison ? Je comprend tellement ce que ca représente de pouvoir manger rien qu'un peu de chantilly! J'En rêve! Cest super! J'espère pouvoir y arriver aussi.
Bon courage!

Fofie a dit…

Bonsoir Pauline,
Je vous confirme en ces lignes l'incroyable efficacité de ce protocole puisque moins de 1 ans après la mise en place de ce protocole de soins naturels je consomme aujourd'hui à nouveau gluten et lactose sans quasiment plus de réaction...
Fini les détresses respiratoires, les irruptions cutanées, plaques, boursoufflures... et J'en passe !

Alors certes j'ai pris conscience du coté "mauvais" de ces aliments pour notre santé et ma consommation est aujourd'hui occasionelle et réservée aux petits plaisirs... Je peux prendre un chocolat au lait par jour, pendant les vacances j'ai même mangé des glaces (et pas des sorbets!), mes biscuits préférés... des croques monsieur avec fromage et pain soit gluten et lactose...sans aucune conséquence !!!! Un pur bonheur et un soulagement immense !
Alors certes, je ne suis pas encore 100% guérie... je le sens, j'ai encore quelques ballonnements après prise de gluten, un peu d'oedème après lactose mais mes symptomes ont diminués de 90% ce qui était inespéré pour moi il y a encore quelques mois !!!

Donc courage et persévérance ! Ca va payer...
Je reviens de loin ...c'est possible !!!

Au plaisir de vous lire...

Fofie
PS: votre magnésium et glutamine sont ils les mêmes que ceux que j'ai mis en photo ? (Pour la glutamine il en existe moins chère de qualité moindre qui peut occasionner des effets indésirables...

Kekvin wood IV a dit…

"Au rayon gonflette" Je trouve cela insultant pour les sportifs qui mettent des années à perfectionner leurs corps.