dimanche 29 mars 2015

Soigner un hématome naturellement ( et miraculeusement ) !

Il y a 15 jours de cela j'ai fait une très mauvaise chute qui m'a valu une entorse du pied et un hématome colossal à la cuisse (que j'évaluerai pour indice de comparaison à 8.5 sur 10), plus une tripotée de petit bleus communs, vous savez le  bleu type "J'avais pas vu le coin de la table" ou le "Ouch! me suis vue plus mince que je ne le suis, j'aurais pourtant jurée que je passais entre ces deux  trucs!" qui eux comparativement ne sont qu'à 1.5 sur 10.
Bon, je dois dire pour ma décharge que je marque très facilement et très longtemps...
Mais c'est le gros hématome qui m'inquiétait le plus...

Sorti en quelques heures, il mesurait plus de 20 cm de hauteur sur 15 de large !
Extrêment douloureux, très chaud, gonflé et dur, très dur même ... J'avais l'impression d'avoir une masse compacte dans la jambe qui bougeait à chaque pas ou chaque mouvement.


L'expérience m'a appris qu'il me faudrait une paire de semaines avant de me débarrasser  d'un hématome pareil et qu'il allait passer par toutes les couleurs de l'arc en ciel ou presque... Bleu, vert noir, aubergine... (Comment ça y'a pas ces couleurs dans l'arc-en-ciel ?? lol)
Non parce que déjà un tout petit bleu met 3 semaines à disparaître alors un "monstre pareil"!!!
J'ai même souvenir d'en avoir eu un de la même trempe qui a mis deux mois et demi à se résorber... et je n'avais pas la masse dure...
Bref je n'avais pas fini d'en chier et de couiner à chaque mouvement!

Et puis les hématomes trop importants doivent être surveillés médicalement car il y a un risque qu'il se transforme en tissu ayant perdu toute élasticité (fibrosité) et qu'il finisse par se calcifier et dans ce cas si cela ne guérit pas en plusieurs mois ou années il faut finir par opérer :(
Du coup ! On ne plaisante pas avec les gros bleus!

N'ayant rien à perdre j'ai testé l'huile de ricin en application de 3 grosses gouttes pures chaque soir en caresse (impossible de masser de toutes façons, trop mal!)... Donc Caresse d'huile de ricin jusqu'à absorption  de l'essentiel!

Il faut dire que ce n'était pas la première fois que j'entendais parler de l'huile de ricin...



Et il y a des pages et des pages sur les vertus et bienfaits de  cette huile sur internet...

Alors j'en avais acheté un flacon, Bio bien sûr pour notre usage, et quand j'ai voulu que mon petit mari l'utilise sur ses poumons il a écarquillé les yeux , reculé d'un pas et a refusé catégoriquement en m'expliquant que la ricine était un poison très connu de tous même si je semblais ne pas le savoir et qu'il est hors de question qu'il se badigeonne de poison...

J'ai eu beau lui expliquer que c'était un peu le principe... Et que c'est justement ce "poison" qui allait augmenter la circulation locale et attirer le sang et la lymphe qui nettoieront, répareront et régénèreront toute la zone, tous tissus confondus...
Il n'a rien voulu savoir...

De plus l'huile de ricin est riche en minéraux, et particulièrement en vitamine E et en acides gras essentiels. Ces nutriments sont indispensables pour activer les cellules lymphatiques et immunitaires appelées sur la zone polluée et pour réparer les cellules lésées.

Alors c'était l'occasion de tester sur moi...
Et comme j'aime faire des tests avec comparaison j'e ne l'ai appliqué que sur l'énorme hématome et pas sur les tout petits...

Et bien vous me croirez ou non en 15 jours l'hématome que vous voyez ci-dessus à totalement disparu !!!! Les tous petits  pourtant infimes à coté de lui  sont encore là,  ont changé de couleurs, commencent à disparaître, mais sont encore bien là et bien visibles...

L'énorme hématome lui n'a pas changé de couleur, il n'est pas devenu aubergine/noir/violet... Il s'est tous simplement délavé... a perdu en intensité de couleur jour après jour, puis s'est effacé a tel point que mon petit mari appelle désormais mon flacon d'huile de ricin "le flacon d'effaceur" !!!
C'est incroyable! L'amélioration était visible de jours en jours à l'oeil nu !!!

D'ailleurs, l'hématome étant situé sous-ma cuisse gauche et étant droitière j'avais du mal à étaler l'huile sur toute la zone lésée; je me suis rendue compte au bout de quelques jours que le bleu s'effaçait en laissant une auréole noire  en forme de lune en bas à gauche...  Pile la zone que je ne parvenais pas à masser... En prenant soin de bien lui appliquer l'huile les jours suivant, elle s'est effacée à son tour aussi miraculeusement que les 90% déjà quasiment disparus !!!

15 jours pile poil plus tard, la coloration a disparue mais la zone reste encore douloureuse et je sens encore des zone plus dures dans ma cuisse, je continue donc mon application quotidienne jusqu'à disparition totale.

Quoi qu'il en soit, nous devrions tous avoir un petit flacon de cette huile magique , qui ne coute pas si cher (5 euros pour du Bio avec flacon pompe)...
Et je vous invite à partager cette astuce santé miraculeuse... et j'espère que vous n'aurez pas trop vite l'occasion de la tester  à votre tour...

3 commentaires:

Béalapoizon a dit…

oh purée je le note, je marque énormément et quand je suis un peu fatiguée je me cogne partout ...
merci du tuyau Fofie :-)

Linoa Leonhart a dit…

Je retiens le tuyau. Comme toi je marque vite. En plus les meubles et les coins en tout genres sont agressifs avec moi... Et j'utilise l'huile de ricin pour mes cheveux, bio également :)

dalva a dit…

Bonjour j'ai utilisé l'huile de ricin bio en masque sur les cheveux et le cuir chevelu car j'avais pas mal perdu mes cheveux l'an dernier. Mes cheveux sont superbes mais j'ai eu la désagréable surprise d'avoir une montée de lait (j'ai 50 ans !!!) et les lolos qui gonflent. Après moult lectures, il s'avère que c'est un effet secondaire répertorié. Preuve que ça passe dans le sang donc ! A manier avec précaution. L'huile de ricin c'est fini pour moi en tout cas, dommage mais bon....