vendredi 6 novembre 2015

Recette de soupe hyper-protéinée (et hyper-bonne)!

Avec un grand sportif à la maison, les protéines sont au coeur de nos préoccupations en matière d’alimentation…
Dans un souci éthique nous avons quasiment supprimé toute viande de notre quotidien et mon ultra-traileur faisait le plein des protéines nécessaires à son entrainement quotidien grâce aux oeufs Bio qu’il consommait en très grande quantités jusqu’à découvrir il y a peu que les oeufs étaient la cause de son nez bouché depuis des années et des années… Si d’ordinaire ses allergies se manifestaient par des détresses respiratoires, il en est une qui se manifeste uniquement par un nez bouché en permanence ( comme lorsque l’on a un gros rhub’ mais sans les auges symptômes) et nous avons identifié les oeufs lors d’une rupture d’approvisionnement du supermarché du coin.

Alors nous nous sommes plongés dans la diversité des protéines d’origine végétales. Parce qu’après tout,  les baleines, les gorilles et les éléphants ne manquent pas de masse musculaire et pourtant ne consomment pas de viandes,  il doit donc y avoir une autre alternative!!!

La source la plus riche étant incontestablement les pois-chiche nous avons essayé tout un tas de spécialités à base de pois chiches, ou de sa farine… Chaque fois le résultat était le même : grosses perturbations intestinales genre « bonne vieille gastro » !!!

Avons donc abordé le sujet avec notre médecin (lors de la visite annuelle pour les vaccins anti-grippe homéopathiques), médecin qui nous a confirmé que les pois chiches étaient très irritants pour les intestins et nous a plutôt orienté vers les pois cassés, presque aussi riches en protéines que son cousin le pois chiche (ils forment le trio de tête des tableaux de protéines végétales avec les lentilles)

Sauf que pour être très honnête je ne suis pas fan de ces légumes secs qu’il faut faire tremper la veille de la préparation du repas…Je ne sais déjà pas de quoi j’aurais envie au repas suivant alors à ceux du lendemain…
Du coup je reconnais que si ma grand-mère cuisinait pas mal les pois cassés, les lingots etc… Moi j’avais un peu tendance à laisser les sachets se périmer au fond des armoires…
En plus les enfants ne raffolent pas de tout ce qui sort un peu de l’ordinaire alors je n’avais pas envie de me battre pour quelque chose que moi même je n’appréciais pas beaucoup…

A mon avis je n’ai pas su réprimer ma grimace lors de sa suggestion car il s’est empressé de rajouter :
- Oh mais si en soupe c’est délicieux! Vous verrez ça passe très bien !

J’ai aquiescé  par politesse mais n’étais pas franchement convaincue…

2 heures après ma sortie de son cabinet, je croisais le chemin de ma voisine de maison qui me confia ne plus trop savoir quoi faire à manger en ce moment et avoir une soudaine envie de soupe de pois-cassés qu’elle n’avait pas mangé depuis des années ! 
J’avoue avoir cherché un bref instant une caméra cachée et ai fini par considérer cela comme un signe et lui ai demandé sa recette que j’ai légèrement modifiée pour aboutir à celle que je vais partager avec vous ce soir et qui a fait l’unanimité chez ma petite tribu… Oui oui gnômes grincheux et difficiles qui grognent à chaque bol de soupe inclus!!!


Pour 2 litres d’une délicieuse soupe riche en protéines, il vous faut donc:

  • 300 grammes de pois cassés
  • 3 Pommes de terre de taille moyenne
  • 1 oignon  de taille moyenne également
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Sel/poivre
  • 5/4 de litre d’eau pour la cuisson
  • Et 3/4 de litre de lait de riz à réserver pour la fin de cuisson.
  • Et pour ceux qui ne sont pas végétariens, une petite barquette de lardons (Bio s’il vous plaît) à faire rissoler dans une poêle jusqu’a ce qu’ils soient légèrement grillés.



Ceux qui ont la machine à soupe « Soupe&Co » de Moulinex peuvent mettre le tout dans le blinder (sauf le lait de riz) Et programmer 50 minutes de cuisson. Exit le trempage avec cette recette mais la cuisson est un peu longue du coup.
Pour les autres… 50 minutes de cuissons également à feux doux et à couvert avant le mixage et la rallonge au lait de riz jusqu’à la consistance souhaitée.

Et …. Si vous connaissez d’autres recettes de soupe protéines (ou pas) pour varier les plaisir, n’hésitez pas à les partager en commentaire pour que tous les lecteurs puissent en profiter!
D’avance merci pour les partages et régalez-vous !

3 commentaires:

melilu meluswaro a dit…

Oui, ça l'air succulent! Mais moi, j'adore les pois cassés de toutes façons! Tu as jeté un oeil du côté des soupes crues? Certaines sont délicieuses!!!!

Anonyme a dit…

pour les pois chiches, si vous les pelez au préalable, opération un peu laborieuse, ça change tout côté digestion... une astuce : mettez les pois chiches(cuits) dans un saladier plein d'eau, frottez les par poignées entre vos mains, plongez les dans l'eau et les peaux remontent à la surface. recommencez plusieurs fois.
Bonne dégustation !

Kermitte a dit…

En alimentation, je crois que varier un peu est essentiel sinon à force on se sensibilise. Coté lentilles, il y a les lentilles corails qui cuisent en .... 15 minutes!! et font une soupe ou purée très très bonne. A tester
Kermitte