mardi 30 novembre 2010

Les effets secondaires de l'oméprazole / Mopral / Inexium

Il y a quelques jours je suis tombée sur une publicité pour le "Mopral pro" expliquant qu'il était enfin en vente libre.
Il s'agit d'un médicament destiné à lutter contre le reflux-gastro-oesophagien et les remontées acides.
Il est aussi préscrit très fréquemment comme protecteur gastrique lorsque l'on prend un traitement médicamenteux lourd notamment d'anti-inflammatoires.
J'en ai même donné à Nahélé, sur prescription médicale, alors qu'il n'avait que 3 mois et ce jusqu'à ses 1 an !!! (Quand j'y repense , j'en suis malade !)
La molécule est connu sous plusieurs noms tels que Mopral, Inexium, ou sous son nom générique Oméprazole.


Si je vous parle aujourd'hui de ce médicament, c'est que nous le connaissons bien, c'est celui que prenait mon mari lorsqu'il a fait un malaise cardiaque.
Souvenez-vous c'était il y a 2 ans... (rattrapage ICI  et LA )
Alors je tenais à vous citer la liste des effets secondaires, car trop peu de personnes prennent le temps de potasser toutes les notices dans les petites boîtes ( je n'invente rien, je tiens mes sources des informations hospitalières ): En violet vous avez ceux que mon petit mari a testé rien que pour vous lol ! Ah j'oubliais.... accrochez-vous voilà de la lecture !!!



Fréquents : 
diarrhée 
constipation,
douleurs abdominales
 nausées/vomissements
 flatulence.


Rares : 
sécheresse buccale
 stomatite 
candidose gastro-intestinale.


Système nerveux central et périphérique
Fréquents : 
céphalées.
Peu fréquents : 
étourdissements
 paresthésie
 somnolence
 insomnie
 vertiges.

Rares :
confusion mentale réversible
 agitation
 agressivité
 dépression
 hallucinations
 particulièrement chez des patients présentant des pathologies sévères.

Effets endocriniens
Rares : 
gynécomastie.

Système hématopoïétique
Rares : 
leucopénie
 thrombopénie
 agranulocytose
 pancytopénie 
anémie hémolytique.

Effets hépatiques
Peu fréquents : 
augmentation des enzymes hépatiques.
Rares : 
encéphalopathie chez les patients ayant une insuffisance hépatique sévère pré-éxistante, 
hépatite avec ou sans ictère, 
insuffisance hépatique.

Système musculo-squelettique
Rares : 
arthralgies, 
faiblesses musculaires
myalgies.

Peau
Peu fréquents : 
rash et/ou prurit
urticaire.

Rares : 
photosensibilisation
 érythème polymorphe
 syndrome de Stevens-Johnson
 syndrome de Lyell
 alopécie.

Autres
Peu fréquents : 
malaise.
Rares : 
réactions d'hypersensibilité telles que angio-œdème
fièvre
bronchospasme
néphrite interstitielle
choc anaphylactique. 
Augmentation de la sudation
œdème périphérique
 vision trouble
perturbation du goût
hyponatrémie.


Mais aussi et surtout grand nombre de dépressions avec pensées suicidaires et de malaises cardiaques.
 Et je peux vous dire que la seule fois en 15 ans où j'ai vu mon mari pleurer était lors du décès de sa maman et là, pendant les 10 jours qui suivirent sa prise médicamenteuse il pleurait plusieurs fois par jour, se plaignant de ne plus se reconnaître et  d'être victime de pensées très très noires.


Ce médicament a été retiré de la vente  en  2007 au Canada "suite à de trop nombreux accidents cardiaques graves (crise cardiaque et décès )" . Les sceptiques peuvent vérifier mes propos sur le site officiel de la santé Canadienne, entre autres puisqu'il suffit de peu de recherches sur l'internet étranger pour découvrir les dangers de cette molécule  aujourd'hui en vente libre !!!

Le bénéfice apporté  mérite-t-il vraiment le risque pris avec une telle liste d'effets secondaires ?

66 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour,
Merci pour ce message.
J'étais justement entrain de m'informer sur ce médoc pour aller en acheter. Pas étonnant mais à ce point ça fait peur.
Je cherche un médicament ou plante ou astuce pour calmer des reflux acides...
si vous avez des idées...bonne journée

Fofie a dit…

Pour l'instant, je n'ai pas encore étudié le sujet par contre la premier chose que je peux vous recommander est de prendre rendez-vous avec un ostéopathe car je sais que bien souvent les reflux ont une cause "mécanique" comme ce fut le cas de mon fils qui en était arrivé à cracher du sang et qui fut guérit en une seule séance ! BOn pour les adultes, ce ne sera peut etre pas aussi rapide puisque le problème est "installé" mais je suis sûre qu'il y a quelque chose creuser de ce coté...

Aurélie a dit…

Un grand merci pour cette info ...
Victime de remontées acides (dues a la grossesse...j'espère que ça disparait après !! je n'en avais jamais eu avant ! ) , j'ai eu du gaviscon en filoutube !
J'en prends peu parce que je trouve pas que l'effet soit renversant ! Et justement je me posais la question du mopral .....que je ne me pose plus
Alors merci pour ces infos
Aurélie

jean-luc c. a dit…

J'ai 53 ans et je prends quotidiennement du mopral 20 mg depuis plusieurs années et ainsi j'ai ingurgité au moins 2000 gélules. Je vous assure n'avoir connu, jusqu'à ce jour, aucun effet indésirable et n'ai aucune contrainte liée à la prise de ce médicament. Je fais pas mal de jogging et j'ai un coeur qui fonctionne très bien, de sportif dixit mon toubib.

Anonyme a dit…

Bonjour,
je prends du mopral depuis plusieurs années, et cela sans probleme décelable...par contre je n'ai plus de brulures oesophagiennes...seul truc: veiller à ne pas se goinfrer, la digestion est un peu moins rapide me semble t-il...

Béalapoizon a dit…

ah mince, je suis censée en prendre tous les soirs et même si je ne fais pas lorsque je suis en " crise" de reflux et bien j'en prends...
En même temps, tous les médicaments ont des effets secondaires plus ou moins dangereux non ?

Fofie a dit…

Oui c'est vrai pour les effets secondaires...
Pour moi la question est de savoir si il n'y en a pas d'autres qui soignent les mêmes symptômes mais qui auraient moins d'effet secondaires...
Pour autant c'est une question que je pose car nous ne sommes "pas clients" et ne soufrons pas de reflux...
Je tenais juste à souligner les risques, d'autant que notre expérience nous a appris que si gagner au loto n'arrive (pour l'instant) qu'aux autres... Les effets secondaires eux peuvent vraiment frapper tout le monde et parfois c'est violent !
Aujourd'hui trop de personnes prennent des médicaments sans même prendre le temps de vérifier le fascicule à l'intérieur... Ce n'est pourtant pas anodin... C'est ce que je voulais souligner par cet écrit...

Anonyme a dit…

bonjour, le site canadien tempère ce qu'il avait écrit, il me semble utile de le préciser :

Losec (oméprazole)

Après une analyse approfondie des données à ce moment-là, \unous ne pouvons conclure\u sans l'ombre d'un doute qu'il existe un risque accru d'incidents cardiovasculaires concernant l'utilisation à long terme d'oméprazole. Nous poursuivrons notre évaluation si d'autres preuves concluantes se présentent, et aviserons les Canadiens si de plus amples mesures réglementaires s'imposent.

Santé Canada recommandera aux fabricants d'inclure les données de la présente étude dans les monographies de produits canadiens de Losec et d'autres médicaments contenant de l'oméprazole.

Compte tenu de cette information, le patient qui prend oméprazole ou ésoméprazole ne devrait pas modifier sa médication avant d'avoir consulté son médecin, car les ulcères et les reflux peuvent donner lieu à d'autres complications s'ils ne sont pas traités.

Anonyme a dit…

J'ai 72 ans je prends journellement de l'oméprazole 20 mg (commercialisé auparavant sous le nom de mopral) depuis de très nombreuses années sur prescription médicale sans aucun effet secondaire. J'ai une activité physique soutenue et n'ai aucun problème cardiaque. En revanche je peux vous dire que les brulures d'estomac reviennent en dinterruption du traitement

Anonyme a dit…

lorsque je prends mopral 20, tout est ok, plus de remontées acides gastriques, par contre j'ai remarqué qu'une boîte sur trois lorsque je prends le générique oméprazole 20 les brûlures reviennent. J'en arrive à me demander si le générique est bien "sérieux" dans sa composition, sinon, pourquoi une boîte sur trois, ne me fait pas d'effet ? je suis obligée de faire noter sur l'ordonnance Mopral 20 afin que le pharmacien ne me donne pas systématiquement le générique. je fais l'avance car pas de tiers payant si on achète Mopral 20 ? et oui, c'est ainsi. Avez-vous remarqué cela aussi parfois avec le "générique" de mopral 20 ?

Fofie a dit…

Bonjour,
Je ne peux pas vous répondre pour ce qui est de l'usage du médicament générique car nous avons stoppé toute prise de ce médicament.
Par contre peut-être l'un des autres lecteurs saura vous répondre à l'avenir.
Bonne journée et je l'espère à bientôt sur le blog.
Fofie

Anonyme a dit…

Je prends de l'Oméprazole mais cela me rend vraiment pa bien (problème de sommeil).

A part ça, cela stoppe la douleur mais j'essaye de réduire la prise (une fois sur deux quand c'est possible).

Anonyme a dit…

Je confirme en ce qui concerne le générique du Mopral, vraiment inéficace.Mais c'est vrai pour beaucoup de génériques, car les excipients ne sont souvent pas les mêmes et le dosage du principe actif n'est pas celui marqué sur la boite.

Anonyme a dit…

Bonjour ,moi j'utilise le lansoprazol depuis un ans,es-ce le même genre ? Et depuis maintenant deux mois j' ai des troubles de la vue,comme des nuages noirâtres devant les deux yeux avec quelques points et traits brillants.Quels étaient les symptômes de ton mari pour ses troubles visuels?

Anonyme a dit…

Bonsoir, un peu stupéfait par cette lecture, j'ai décidé de vous donner mon avis, travaillant dans le milieu médical, et donnant quotidiennement des IPP que ce soit mopral ou autres a mes patients (ce qui fait un sacré paquets de gélules depuis que j'exerce), il n'y a jamais, et je dis bien jamais eu d'effets secondaires significatifs à la prise de ce traitement. la plupart, voire la majorité des effets secondaires vraiment gênant voire dangereux sont dit rare, donc supérieur a à 1/10.000 patients ayant ingurgité une gélule, et au vu de mon expérience, largement supérieur. Chauqe organisme est différent, et réagit différement a tel ou tel traitement, il faut croire que votre mari était la personne sur 1.000.000 qui ne l'a pas supporté (pas de chance) ce n'est pas une raison pour crier au loup, et affoler tout le monde, c'est un traitement qui reste "soft".

Anonyme a dit…

Bonjour , sous Mopral 20mg depuis 3 ans que je supporte très bien , le générique n'a pas les mêmes bienfaits (normal selon notre pharmacien car excipients différents !) Par contre le Mopral Pro que je prends accidentellement en déplacement par exemple , m'a provoqué des violents maux de ventre suivis d'une débacle ...
Ce sont des dosages identiques et pourtant quelles differences ! je suis revenu au médoc d'origine.

Anonyme a dit…

je suis sous mopral depuis 6 mois et je peux vous dire que ce medoc n' aucun effet secondaire sur moi!a l instant ou j arrete les bobos recommencent!je crains ainsi donc une utilisation a vie

Anonyme a dit…

Incroyable, le nombre de commentaires positif venant de personnes fraîchement inscrites ou d'anonymes !
Et attention ça n'est pas le Mopralpro qui ne va pas ... c'est le générique!
Moi-même j'en prends depuis 75 ans, je cours 225km par jour sans le moindre problème ! (Remarquez que je suis moi aussi un anonyme, j’ai le droit dire à mon tour n’importe quoi)
Bien-sur, ce sont des foutaises, comme visiblement à peu prés tous les commentaires qui me précédent.
La machine à évangéliser des labos est vraiment incroyable et sans complexe.
Soyez vigilent et informez vous un maximum, c'est le seul moyen pour nous d'atteindre l'âge de nos ainés en bonne santé.

Anonyme a dit…

Incroyable, le nombre de commentaires positif venant de personnes fraîchement inscrites ou d'anonymes !
Et attention ça n'est pas le Mopralpro qui ne va pas ... c'est le générique!
Moi-même j'en prends depuis 75 ans, je cours 225km par jour sans le moindre problème ! (Remarquez que je suis moi aussi un anonyme, j’ai le droit dire à mon tour n’importe quoi)
Bien-sur, ce sont des foutaises, comme visiblement à peu prés tous les commentaires qui me précédent.
La machine à évangéliser des labos est vraiment incroyable et sans complexe.
Soyez vigilent et informez vous un maximum, c'est le seul moyen pour nous d'atteindre l'âge de nos ainés en bonne santé.

halimhelli a dit…

j'ai pris du mopral 20 mg pendant une annee
vus les progres le medecin a prescrit le mopral 10 mg
des que j'arrete, les reflux reprennent
maintenant et apres quatre ans, je passe au generique.
j'ai le probleme des visions troubles que j'impute a ma sedentarité et au diabete.

Domdom a dit…

Bonjour,

J'ai été mise sous oméprazole (Mylan) l'an dernier au mois de juillet.

J'ai effectué trois prises distinctes:

1. Première prise, 8 jours, nausées, diarrhée, douleurs abdominales insupportables, palpitations et tachycardie, étouffements, etc.

Stop le médicament.

Parce que le médecin en vacances et désireuse de "réussir" le traitement, je reprends oméprazole en août.

2. Août : 7 jours. Réactions: idem que juillet. Arrêt de la prise au bout de 7 jours.

J'en parle au médecin traitant qui ne cligne même pas de l'oeil et ne conseille pas d'autre médicament sinon continuer à prendre ce médicament.

3. 1er octobre 2011: Reprise de l'oméprazole, dernier test.

7 octobre 2011: admission d'urgence à l'hôpital.

Diagnostic: PANCREATITE AIGUE!

La pancréatite aigüe et mortelle dans 20% des cas!

Traitement: à jeun durant plusieurs jours car la pancréatite n'a aucun autre traitement.

Traitement de sortie: suppression de l'oméprazole.

Hypocrisie du monde médical:

Pancréatite aigüe de type éthylique officiellement.

Pancréatite aigüe de type médicamenteuse sur les rapports confidentiels.

J'ai lu quelque part qu'on est très généreux avec les prescripteurs d'oméprazole...

Pourquoi dans ce cas supprimer définitivement l'oméprazole et ne même pas le remplacer par le médicament source ou au pire le Pantomed?

Parce que, comme j'ai pu le lire sur certains sites de professionnels, l'oméprazole tue!

Personnellement j'en suis convaincue, ce médicament est dangereux et je connais très peu, voire aucune, personne prenant de l'oméprazole s'en déclarant satisfaite et ne déclarant aucun effet secondaire extrêmement désagréable.

Bien au contraire, certaines personnes interrogées prennent ce médicament depuis des années et se plaignent de maux à l'abdomen tels gastrites, oesophagites et autres depuis le commencement de la prise de ce poison.

Après ma pancréatite, certaines personnes de mon entourage ont purement et simplement arrêté la prise de cette arnaque.

Elles se portent beaucoup mieux maintenant.

Merci de votre témoignage, vous avez toute ma sympathie.

Paul-63800 a dit…

Bonjour à tous
C’est la première fois que je mets un commentaire sur un forum, et ma première remarque est un étonnement en lisant les commentaires :
Chacun possède sa vérité, ce qui est normal, mais que chacun veuille en faire une généralité me stupéfait, et ce sur tous les sujets (politique, religieux, économique, sécurité, médicaments …).

Je ne fais pas de propagande, je n’ai pas d’action dans les laboratoires, mais je consomme du zoltum, de l’oméprazole depuis environ 18 à 20 ans (j’en ai 53), j’ai donc un avis qui n’engage que moi et n’est probablement pas vrai pour tous (pour généraliser il y a des médecins).
Pour ceux qui ont connu ou qui connaissent, j’avais des remontées acides depuis une grosse dizaine d’années, pastilles rénies, gaviscon, etc … pour finir par ne plus pouvoir vivre normalement :
brulures permanentes,
plus de boissons autres que du lait,
plus possible de manger quoi que ce soit de légèrement acide,
plus possible de faire une activité physique (vélo, course à pieds, nager) plus rien,
nuits assis sans dormir …

J’ai été un peu têtu, mais je ne voulais pas « avaler la caméra », ni voir un spécialiste, avec le temps, il a bien fallu le faire. Je vous passe le détail des dégâts, traitement « de cheval » puis médicament (zoltum, oméprazole, inexium…) 20mg chaque jour. Impossible d’arrêter plus d’une journée, j’ai fait plusieurs tentatives.
Pour ma part, cette molécule à bien changé ma vie, car depuis le début du traitement, je vis le plus normalement du monde et je n’envisage pas de revivre l’avant traitement. Si j’ai des effets secondaires, l’effet principal est tellement positif que ces effets ne m’ont pas gêné du tout.
En 2011, lors d’une visite technique, j’avais des polypes dans l’estomac, ils ont été enlevés, et en février 2012, je me fais opéré (une fundoplicature) pour supprimer le reflux et arrêter la prise de médicament, j’ai testé suffisamment longtemps !
A chacun, avec l’aide de son médecin, de se faire un avis et de trouver « sa » solution.

En parallèle je demande aux différents lecteurs de prendre du recul, de ne pas vouloir imposer à tous un avis personnel, d’arrêter de vouloir interdire ou obliger à tout un pays son idée ou son avis, et ce sur tous les sujets de la vie courante. Il y a des gens probablement compétant pour prendre des décisions globales.
Ce que nous devons faire, c’est les contraindre à prendre les décisions qui leur incombent.
Je suis conscient que nous ne vivons pas dans un monde de Bizounours, mais nous n’avons pas à faire qu’à des bandits, même si il y en a (PIP !!!).
Comme sur beaucoup de sujet, pas la peine de faire des lois nouvelles, des structures nouvelles, nous avons ce qu’il faut.
Nous devons motiver nos « brillants » politiques à faire fonctionner ce qui existe, à punir les dérapages, et à évincer les incompétences.

PS :je ne suis pas inscrit en anonyme.

Anonyme a dit…

Bonsoir,

Sous mopral depuis 4 semaines pour œsophagite, j'ai de fortes contractures musculaires au dos et la langue qui brûle et des insomnies. Mon médecin me certifie que la prise de ce médicament n’est pas la cause à mes problèmes. Je n'en suis pas sûre du tout, je n'avais rien avant ! A la lecture de votre article, je vais me tourner vers des méthodes plus naturelles.

Anonyme a dit…

BONSOIR MOI JAI PRIS MOPRAL PLUSIEURS ANNEES JE VIENT D'ARRETER J'AI DETRUIT MA SANTEE REIN MUSCLES GROSSE FATIGUE J'AVAIS DES MAUX DE TETE ET VERTIGES ATTENTION A CE MEDICAMENT

Michel Carrière a dit…

Bonjour,

J'ai également assez régulièrement et depuis quarante ans des migraines avec maux de reins et grosse fatigue avec mal aux muscles. J'avais aussi des aigreurs d'estomac que je soulageais avec des pastilles anti reflux. Oesophagite et état dépressif physique jusqu'à ne plus supporter le moindre bruit ni la moindre émotion: ne plus pouvoir conduire à cinquante ans!!
Comme je ne voulais pas d'antidépresseur, on m'a finalement prescrit de l'oméprazole ou un dérvé de celui-ci (pour ne pas citer de marque), ce qui m'a très bien réussi. Je ne le prenais qu'épisodiquement pendant huit jours, très efficace!
Puis un jour, un toubib a fait le lien avec des calculs dans les reins: Cassé les calculs et disparus les problèmes.. pendant quelques années. (Ca revient tous les cinq à dix ans). Mais quel soulagement cet oméprazole (alors que plus rien ne me convenait, j'avais dû cesser mon travail et je me sentais vieux avant l'heure).
Alors qu'est ce que j'ai pu étonner mon entourage et même les médecins quand je disais soulager mes migraines (très violentes) avec du bicarbonate!!!
Une très légère hernie hiatale (qu'ils ont vu àlors d'une première endoscopie mais pas à la deuxième cinq ans après???) avit peut-être amplifié le problème; mais je n'ai vu nulle part que ça se corrigeait tout seul.
Autre solution pour soulager le reflux: la relaxation avec respiration ventrale, très efficace; soulage aussi les migraines, les vertiges, ainsi que beaucoup de douleurs.
Il y a aussi des solutions dans l'homéopathie. je suis en train de l'essayer.
Quant à la personne qui a fait une fundoplicature, il serait intéressant qu'il nous fasse partager son expérience et les résultats.

Bon courage à tous

Michel

Anonyme a dit…

Bonjour actuellement enceinte de 7 mois j'ai des nausées et des brûlures d'estomac, ce qui n'est pas agréable du tout. De ce fait le médecin m'a prescrit aujourd'hui même de l'Oméprazole 20mg et après le repas de midi j'ai tout régurgité alors que depuis un mois que j'ai des nausées je n'ai pas vomi. A ce compte-la je ne préfère pas continuer à prendre ce médicament...

Anonyme a dit…

bonjour, la liste des effets indésirables est classique , les effets que vous soulignez sont "rares" il faut considérer le rapport bénéfice risque pour un patient les médicaments sans effets secondaires n'existent pas vous pouvez d'ailleurs retirer tous les medicaments du marché si vous lisezleurs effets secondaires quant au lien vers le site canadien il n'indique pas du tout un lien entre omeprazole et problème cardiovasculaire "À ce stade-ci, d'après l'examen préliminaire réalisé par Santé Canada, les preuves recueillies ne confirment pas l'existence d'un risque cardiovasculaire possible"(relisez le) mais une étude en cours ce qui est d'ailleurs souligné dans un commentaire

MadProf a dit…

Bonjour,

J'ai 32 ans et je souffre d'une malformation du cardia qui empêche celui-ci de fonctionner normalement.
J'ai eu des œsophagites, des gastrites, des ulcères du bulbe, duodénaux etc...

Depuis 1998 j'ai fait une vingtaine de fibroscopies, de tests à la sécrétine. J'ai été hospitalisé 2 fois.

J'ai appris à vivre avec une douleur en permanence, avoir la diarrhée tt le temps, à ne pas dormir à plat, avoir un régime alimentaire très stricte.

Depuis maintenant un peu plus de 6 ans, je prend du mopral 20mg (oméprazole uniquement, jamais de diméprazole qui ne fonctionne pas dans mon cas).
Le résultat est sans appel, je peux revivre, et le mot n'est pas trop fort... plus de douleurs. Si j'arrête le traitement, au bout de 2 jours elles reviennent et les diahrrés aussi.
Comme dit plus haut également, certains génériques n'ont aucun effet sur moi.
Voilà, faites vous votre idée, mais pour ma part je préfère même courrir un risque avec le mopral et pouvoir vivre normalement que d'attendre le cancer de l'estomac qui me guette si je ne soigne pas la cause des ulcères...

Paul-63800 a dit…

Paul-63800

Bonjour

J’ai essayé de mettre un nouveau commentaire après mon opération, mais je n’y suis pas arrivé … pas doué.

Opération le 2 février :
Quelques semaines délicates, des difficultés (douleurs) pour manger, mais rien de grave, ça oblige à manger plus lentement !!!
Très fatigué pendant plusieurs semaines, mais c’est peut-être plus l’anesthésie et le fait de repas plus petits, mais rien de grave.

Maintenant, plusieurs mois après, c’est le pied, aucun regrets, ma vie a changé, plus aucune brulure, je peux manger et / ou boire ce que je veux, de tout sans restriction (alcools, épices, etc…).
Il me semble même être moins enrhumé, j’avais un rhume chronique depuis des années, mais je ne sais pas où est la part psychologique, mais ce qui compte c’est le résultat.

Avant je ne pouvais pas manger avant d’aller nager (entrainement à 20h00) maintenant plus aucun pb je peux manger avant, impeccable.

Chacun fait ce qu’il veut, mais pour ma part c’est une réussite, en plus je suis resté chez moi en convalo pendant les 3 semaines de grand froid en février  !!!

Anonyme a dit…

Victime de pharyngites et de laryngites, l 'ORL m'a diagnostiqué un RGO. Il m'a prescrit MOPRAL pour 3 mois. Cephalées, vertiges, angoisses, sont apparus au bout de deux mois. J'ai arrêté la prise de ce médicament, ces effets secondaires ont disparu, mais le mal de gorge est à nouveau présent, et se répercute dans les oreilles. Que faire?

soldat a dit…

bonjour, moi je prends inexium 20 mg depuis 5 ans, ma question est la suivante :
par quoi est remplacé l'ésoméprazole au canada !

Fofie a dit…

Bien sûr je ne suis pas médecin, mais on obtient de très bon résultats en travaillant sur l'acidité générale du corps (équilibre acido-basique)...
Réduire fortement tous les aliments qui acidifient le corps... Super tableau au lien suivant :
http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/Regimes/Fiche.aspx?doc=equilibre_acido_basique_regime

De même terminer le repas avec du bicarbonate (très alcalin) dans un verre diminue fortement l'acidité gastrique de la digestion....

Vous avez possibilité de tester vos urines avec des bandelettes de test de PH (vendues en pharmacie ou sur ebay chine10 fois moins chères)... Cela vous donnera une bonne indication...

Bien à vous...

Fofie

Fofie a dit…

>soldat :
Je n'en ai pas la moindre idée...
Il doit y avoir d'autres molécules.
cela mériterait une recherche tiens !

Anonyme a dit…

bonjour,
moi cela fait 6 ans que je prends chaque soir 1 comprimé d'inexium 20 mg ma question est simple :
au canada que donne les médecin en remplacement

Anonyme a dit…

Bonjour,

J'ai 48 ans, je suis soignée depuis 15 ans pour un RGO. Grosse galère, si je prends rien je tousse comme une tuberculeuse, à tel point que j'ai bousillé ma vessie que j'ai du faire opérer. Lorsque je prends le générique aucun effet, sous innexium 40mg (20 mg sans effet) mon RGO est sous contrôle par contre je déguste : vertiges, maux de tête, insomnie, nausées, constipation, état dépressif, j'ai la sensation que chaque année qui passe les effets secondaires sont plus lourds. Mon médecin me rit au nez, il me dit qu'on a (soit disant) du recul et que c'est innofensif. Moi ma vie est bousillée, je suis tout le temps crevée, vu que je dors 3 ou 4h maxi par nuit, je n'arrive plus à bosser correctement. Que faire ? un jour, pendant l'épidémie de grive aviaire, j'ai eu une quinte de toux dans le TGV, j'ai cru que les voyageurs allaient me jeter par la fenêtre, on m'a sommée de quitter le wagon !!! A quand la vérité sur cette molécule ?? je viens de lire dans les commentaires le risque de polypes de l'estomac, mais jusqu'où iront-ils pour nous faire avaler leur M...?

cathy a dit…

Bonsoir,
je suis tombé sur votre blog et donc votre article (eloquent!!)suite a une recherche sur oméprazole,ayant moi meme pris ce medicament cet ete pendant 5 semaines..

J'AI eu bon nombres d'effets secondaires (de cette liste lol)et j'ai stoppé de moi meme.j'ai vu un specialiste qui m'a lui dit que j'avais fait une reaction a oméprazole(c'etait un gastro-entéro).

j'aurais aimé savoir en combien de temps ton Mari a remonte la pente physiquement,mais surtout mentalement..etat depressif/forte deprime etc ..que tu cites en fin d'articles?!

""""Mais aussi et surtout grand nombre de dépressions avec pensées suicidaires et de malaises cardiaques.
Et je peux vous dire que la seule fois en 15 ans où j'ai vu mon mari pleurer était lors du décès de sa maman et là, pendant les 10 jours qui suivirent sa prise médicamenteuse il pleurait plusieurs fois par jour, se plaignant de ne plus se reconnaître et d'être victime de pensées très très noires.""""

Bravo de l'avoir ecris et partagé,

Sébastien&cathy.

Fofie a dit…

>Sébastien et Cathy :
Mon mari a pris ce médicament une seule semaine et s'est retrouvé au trente sixième dessous psychologique dès le deuxième ou troisième jour... Mais nous n'avons pas fait le lien immédiatement, ce n'est qu'après son malaise cardiaque (J+7) que nous avons tout stoppé...

Il lui a bien fallu trois semaines/1mois pour s'en remettre (avec une seule semaine de prise !).
Il a remarqué une nette amélioration en buvant énormément d'eau (1,5l/2l par jour) pour nettoyer l'organisme...
Bon rétablissement à toi.

Anonyme a dit…

Pour calmer brûlure estomac est ulcère rien de mieux que aloevera contenant minimum 98% aloevera bonne chance

iReFLeXz a dit…

Un petit coucou,

Etat des lieux du "bonhomme" apres l'arret d'oméprazole depuis 2 mois et 1 semaine,pour contribuer au sujet et contribuer a ce blog.

-j'ai listé les differends symptomes dont je souffre suite a cette prise de médicaments,en parallèle,je précise que j'ai effectué differents examens médicaux sur le conseil de mon médecin G et gastro entéro:(je précise que je ne suis pas un excité des médecins,je n'avais plus consulté depuis 11 ans env,enfin si 1 fois^^ pour la prise d'oméprazole.

2 prise(s) de sang==)RAS
coloscopie==)RAS
fibroscopie =)RAS
scanner Thoraco/abdominaux,pelvien=)RAS



J'ai donc repris le post de fofie ou les differends effets secondaires etaient listés:
LES MIENS ==)
Fréquents :

constipation(plutot troubles du transit chez moi)==)oui.
douleurs abdominales==)oui,tjrs présent ,mais moins douloureux.

nausées=)Fini

Système nerveux central et périphérique
Fréquents :
céphalées==)oui.
Peu fréquents :

paresthésie(fourmillements/engourdissements)==)oui

insomnie=)fini
vertiges==)fini.

Rares :
confusion mentale réversible=)fini.
dépression==)oui(etat depressif tout du moins).





Système musculo-squelettique
Rares :
arthralgies==)oui
faiblesses musculaires==)oui
myalgies.==)oui

Augmentation de la sudation=)fini

vision trouble==)fini

je rajoute egalement 2 effets induits :
perte de poids=)8kg.
et manque d'appétit.


A ce jour ,je ne suis tjrs pas remis complètement de ces differends maux comme vous pouvez le constaté.
1ere phrase du gastro entérologue=)
"Vous avez fait une reaction a Oméprazole,ceci peut emmener jusqu'a une depression grave"==)ce sont ses MOTS,pas les miens.
Bien sur ,un aspect neurotonique(une certaine anxiété et etat dépréssif) a pris le dessus,d'apres lui(et moi^^).

j'espere que le bout du tunnel se rapproche,certains effets secondaires ayant disparu,comme vous pourrez le constaté.

amicalement,Sebastien.

ps:excuse, si doublon.

karim a dit…

Bonjour,

J ai découvert votre blog par le curieux des hasard, et comme on dit le hasard fait bien les choses.

Ma mère souffre de reflux gastro œsophagien, elle a une hernie ce qui n arrange rien. Son traitement est consitué d omeprazole de gaviscon mais aussi de medicaments contre l asthme du très certainement à son rgo. Depuis des années, elle suit ces traitements mais rien n y fait, elle souffre de ce problème de RGO qui s illustre par des douleurs au ventre, des difficultés respiratoires, un rythme cardiaque élevé des insomnies etc... Et je précise une chose, qui allait m éclaircir les choses, c était pour elle le jour et la nuit, les souffrances avaient eu lieu la nuit...

J'ai toujours recherché une algternative naturelle, je lui ai fait prendre par exemple du macerat de figuier, des tisanes de tilleur etc mais rien n y faisait. Elle veille aussi à avoir une hygiène stricte et notamment alimentaire.

J étais donc tombé il ya une semaine en surfant sur le net, sur une publicité sur le mopral plus, je voulais en savoir plus, sur ce médicament, recherche sur google, et je tombe sur votre blog.

ET à la lecture du premier temoignage, cela a fait tilt dans ma tête, j ai reconnu les méfaits de ce médicament sur ma mère, d autant plus que les soucis de santé commençaient la nuit, et forcément, à la prise d omeprazole. La première chose que j ai faite, c est de demander à ma mère de suspendre ce medicament, il y a trois jours. Le lendemain de la non prise de ce medicament je lui ai demandé des nouvelles, elle m a dit, je n ai pas eu de douleur, et meme plus les essouflements habituels qui l handicapaient à peine quelque mètres et essoufflements et battements du coeur. Deuxième jour pareil, troisième jour aussi... C est la confirmation que ses problèmes de santé provenaient d omeprazole.

C est quand meme formidable, un medicament lui a été prescrit soi disant pour traiter ses RGO, mais qui a fait pire que mieux.

C est quand meme formidable tant d années de souffrance à cause d un médicament. En tout cas je ne saurai trop remercié l auteur de ce blog, et je voulais apporter mon témoignage. Mais je pense qu il faut faire plus, il faut allerter de manière plus général les utilisateurs d omeprazole, d autant plus qu au Canada comme je l ai lu, celui ci est interdit, et pourrait provoquer le cancer rien que çà !

Anonyme a dit…

Bon je crois que le mopral est bien ou mal supporté par les uns ou les autres selon leur métabolisme. on a tous un corps différent. ce qu'il faut c'est bien lire la notice avant de prendre le médoc pour bien lire les effets secondaires possibles et les identifier pendant la prise en étant à l'écoute de son corps. Dès qu'un symptome certain relatif au mopral est identifié pendant plus de 48h stopper la prise et retourner voir son médecin pour avis professionnel.
Il y a aussi un truc tout bête qui est d'essayer le bicarbonate de soude à faible dose dans son repas.
C'est peu onéreux et peut être bon.

Anonyme a dit…

bonjour à tous, j'ai aussi été traité au mopral et ce n'est pas un médicament sans effets secondaires, jugez plutot:problème cérébelleux( vertiges) avec atrophie de cervelet( irréversible) de 40%!bien enetendu,ce médicament au demeurant trés cher est trés coté par les médecins:cadeaux/labos? attention donc au mopral qui m'empêche aujourd'hui de conduire vu mes vertiges. ce que je fais maintenant? du miel et des tisanes et n'en déplaise aux labos!

Anonyme a dit…

Bonjour et merci pour ce blog qui me réconforte. Je prends de ésomeprazole depuis 2 semaines pour une toux chronique,au bout d'une semaine diarrhée je me suis dit que j'avais une gastro puis ensuite j'ai commencé à avoir du mal à uriner;j'ai donc relu la notice et je me suis aperçu que c'était un des effets indésirables. j'ai donc contacté mon ORL aujourd'hui qui m'affirme que le médicament n'est pas du tout en cause alors que c'est noté sur la notice et qui me dit d'aller voir mon médecin traitant pour voir d'où cela vient mais de ne pas arrêter le médicament, que cela fait 15 ans qu'elle traite avec ce médicament et qu'il y a aucun problème.Tellement énervé je suis allé voir sur internet et je suis tombée sur vos conversations. Une chose est sûre je l'arrête dès ce soir.Cordialement

Anonyme a dit…

Bonjour, mon médecin ma prescrit du mopral avec du des anti-inflamatoires AINS. Je l'ait pris pendant 3 - 4 jours je me suis senti tout de suite bizare. L'impréssion que mon estomac, mes bras , mes jambes tremble alors que rien ne bouge. Plus grosse constipation. Hier j'en ait repris sans ibuprophéne même effet de tremblement bizarre. Au petit matin matin je me reveil et la grosse diarrhée. Bref pas top, donc j’arrête.

Anonyme a dit…

Les effets secondaires sont souvent ignorés malheureusement. Toutefois, tous les traitements en ont, même (et surtout) les plantes. À l'extreme, rappelez-vous que Socrate est mort à la suite de l'ingestion de cigue... Enfin, il faut garder à l'esprit les effets placebo et nocebo vis à vis desquels nous sommes tous égaux. Il est prouvé qu'un médicament cher, injectable ou avec un mauvais gout, prescrit par un médecin, ... est plus efficace ! Raison pour laquelle de nombreuses personnes rejettent les génériques de manière inconsciente.
Conclusion: on évite les médicaments et autres plantes pour soigner les petits bobos. Et si besoin, on achète des génériques (meme si notre cerveau nous joue des tours pour nous faire croire que c'est moins efficace)

Anonyme a dit…

Personne ici ne parle d'opération de l'estomac (en l'occurence by-pass avec ressection d'une partie de l'intestin). J'ai eu cette opération il y a 6 ans et je prends depuis de l'inexium 40 mg chaque jour, sans effets secondaires notables. La semaine dernière, mon pharmacien a refusé de me donner ce médicament et l'a remplacé par un générique(Esoméprazole) malgré l'annotation du médecin sur l'ordonnance de ne pas donner de générique. Le pharmacien prétend que le médecin doit l'écrire à la main et non avec son ordinateur..... Depuis que je prends le générique, je souffre terriblement (douleurs intenses de l'estomac et diarrhées). Je suis désemparée et en ce moment je souffre abominablement.
Les pharmaciens prétendent que les génériques sont identiques aux médicaments d'origine. J'atteste que c'est absolument faux. Mon cas est peut-être psychosomatique mais pourquoi me refuser un médicament qui m'est efficace pour le remplacer par un autre qui me rend la vie impossible !

Anonyme a dit…

Attention aux interactions de mopral et du seropram.

Un seul mopral a suffit pour retrouver les effets secondaires du début de prise du seropram ( agitation insomnie somnolence et sudation )

Merci de confirmer experience similaire

Anonyme a dit…

Bonsoir,

Je me permets de poster ce message pour partager mon expérience.

Il y a 2 mois mon médecin me diagnostique une gastrite, dû principalement au stress, elle me prescrit du mopral pendant 1 mois.

Traitement mitigé, au début je sens une amélioration au niveau de l'estomac, mais 2 semaines plus tard des douleurs atroces au intestin sont apparues.

J'ai quand même fini mon traitement, et bien je peux vous certifier que j'ai bousillé ma santé en 1 mois !
Ce médicament soulage certe les gastrites, mais abîme tout le reste.

Un petit conseil : pour ceux qui souffrent d'ulcères ou de gastrites, une bonne cuillère d'huile d'olive tout les matin, testée et approuvée !
Evitez les aliments acides, et sachez d'ailleurs que le pain du boulanger est très acide (levure).

À bon entendeur.

Tarik a dit…

Merci pour vos témoignages ça aidera énormément ma mère qui prends de l'omeprazole depuis des années d'ailleurs moi aussi.
Mais le plus stupéfiant c'est que je vois pourquoi elle a des douleurs au coeur et des tachycardies sans causes.
Même si son cardiologue lui a fait faire un écho-doppler et une scintigraphie qui n'ont rien révélés.

Anonyme a dit…

Je viens de lire tous les témoignages.. et c'est tres intéressant... mon médecin me la prescrit pour un mois. des que je l’arrête les brûlures d'estomac reviennent.. il est magique ce médicament.

Par contre j'ai souffert de 3 choses :
- petites nausées
- petits douleurs au cœur
- bouche très sèche la nuit

je l’arrête définitivement, et je retourne voir mon médecin... car avec ces remontées d'acide c'est invivable.

Anonyme a dit…

Bonjour,
je suis ravie de vous trouver.
Mon mari répond à tous les effets indésirables de l'oméprazole et notamment au niveau dépressif, agressivité, insomnies... Fofie, si vous lisez toujours ce site, j'aimerais vraiment prendre contact avec vous et évoquer l'expérience de votre mari. avec vous aussi Ireflexz. A très vite, Mélanie

Fofie a dit…

Je lis toujours , vous pouvez me contacter via le mail du blog:
etsionchangeaitlemonde@laposte.net

GG a dit…

Bonsoir,

Ma gastro ma prescrit omeprazole 20 mg alter gellule 7.
Vu les coms il est or de question que je le prenne.
J'ai déjà fait plusieurs tachycardie du au "ginkor fort"!!!
Hospital, grise d'angoisse et énorme douleur au plexus et thorax.
Je prend désormé du charbon végétal avant repas et de la gelée royal bio le matin avec du miel avoir un max de vitamines.
Ça va bcp mieux et je pense qu'elle voulait me remettre dedans.
L'auto médication ne lui a pas plu au vu de son expretion.
Éviter toute les cochonneries alimentaires industriels est un premier pas vers la médecine bio et une manière de ne pas engraissé certain lobi.
Pour le reste tout est dans les blogs et dans la nature.
Ne soyons pas dupe.
Bon courages à toutes et tous.

Ousanoucava

Anonyme a dit…

Bonjour
je tenais a dire et confirmer que omeprazol m'ai fais les meme symptomes crampes et douleur atroce sueurs et diarhee je le stop aujourdhui.

Steven a dit…

Bonjour
j'ai des reflux gastrique depuis plus de 20 ans (j'en ai 37) et pendant longtemps j'utilisai différents anti-acide type Gaviscon et Pepsiduo afin d'atténuer ces douleurs mais depuis 3 années sont apparues des douleurs pseudo-angineuse (faisant évoquer une angine de poitrine), d'abord légères et passagères puis au file du temps de plus en plus insupportables et régulières.
J'ai donc consulté mon médecin traitant qui à vite diagnostiqué une inflammation sévère de l'oesophage et m'as préscrit alors un cours traitement d'oméprazole pendant 14 jours en me conseillant aussi de faire attention à mon régime alimentaire trop sucré et trop gras afin d'y remédier plus durablement. Le traitement à été efficace sur le moment bien que j'ai eu à subir de fort mots de tête quasiment chaque soirs ainsi que des nausés (pour info je prenais l'oméprazole le soir justement). Je n'y ai pas vraiment prêté attention trop content du résultat rapide quand à mon problème de RGO chronique. À l'arrêt de ce premier traitement ces effets secondaire on disparus dans les jours suivant, puis 1 a 2 mois après mes douleurs oesophagienne sont revenues donc à nouveau traitement oméprazole mais pendant 2 mois cette fois et là pareil maux de tête et nausées mais moins récurantes et aiguës, par contre modification prononcée du gout et léger état dépressif en plus, encore cette fois je n'y avais pas fait de corrélation avec l'oméprazole le traitement ayant à nouveau été efficace pour mes RGO et douleurs à la poitrine.
Passe deux bons mois à nouveau et retour de mes douleurs plus violentes et fréquentes cette fois donc retour chez mon médecin qui me prescrit encore de l'oméprazole mais pour trois mois plus une fibroscopie et éxamen sanguin complet à faire, suite à la fibro pratiquée après 3 semaines sous oméprazole, ma gastro-entérologue diagnostique une gastrite antrale érosive + hernie hiatale sur 3cm mais oesophage normale, elle part en vacances en me disant on fait le point en Septembre restez sous oméprazole en attendant. Hors depuis ce dernier traitement commencé il y à presque deux mois maintenant j'ai développé un état dépressif de plus en plus présent avec en plus une première crise d'angoisse assez violente il y à 3 semaines suivies de plusieurs autres plus légères au cours de la semaine suivante puis encore une grosse crise suivies d'autres moins violentes mais plus forte et plus longues chaque jours depuis, avec cela des idées noirs et des pleurs sans raisons réelles, plus une sensation d'indigestion perpétuel et de plus en plus présente ainsi que des douleurs à l'estomac m'enlevant l'envie de manger, je me force mais j'ai perdu déjà 4Kg en 2 semaines (je me suis pesé ce soir), à cela s'ajoute des myalgies dans le bras gauche et sous l'aisselle qui viennent et repartent, de cours spasmes douloureux derrière les yeux, des douleurs type intercostal mais dans toute la cage thoracique (par 3 fois en 3 jours), flatulence et j'en passe. J'ai donc pris rendez-vous ce Mardi pour voir avec mon médecin mais j'ai déjà stoppé mon traitement depuis ce soir et pris du bicarbonate (une cuillère à café dans un verre d'eau) pour mon indigestion qui à disparue dans les heures qui ont suivies alors que cela fait plusieurs semaines que j'en souffre. J'attend maintenant de voir si tous les effets secondaire cité plus haut disparaissent ou s'atténues aussi, mais apparemment cela est déjà le cas pour les douleurs à l'estomac.
Je vous tiendrait au courant de la suite bientôt et encore merci pour ce blog.

Gwennaelle Abry a dit…

Bonsoir,

Je me permets de réagir au vu des commentaires postés ici concernant l'oméprazole.
Mon père est décédé cet après midi même, d'une septicémie à priori, due selon les médecins à une prise trop importante de corticoïdes. Sauf que me voilà, du haut de mes 25 ans à vouloir trouver une véritable raison et une explication plausible à cette infamie et cette injustice. Je pense que mon père nous cachait beaucoup de choses quant à son état de santé, mais rien à voir avec son décès ultra rapide, moins de deux semaines ! Entré à la base pour une petite insuffisance respiratoire, une pneumopathie très légère, le voilà deux jours plus tard sous dialyse, respirateur, appareil cardiovasculaire, avec son foie qui ne fonctionnait pas... Bref, crise générale de tous les organes. Et que prenait mon père comme médicament ? De l'oméprazole !
Et en effet, sur ses derniers jours (rien ne nous laissait penser que les choses finiraient ainsi et de manière si rapide) mon père se plaignait de douleurs intestinales, de nausées, d'insomnies (il se couchait à minuit alors qu'il était quand même âgé et se levait à trois ou quatre heures du matin, se plaignant de ne pas arriver à dormir, de souffrir énormément), de parasthésie, de faiblesse musculaire, il a perdu énormément de poids alors qu'il était anémique, il n'avait plus d'appétit ni le goût pour quoi que ce soit (état dépressif)
Bref.. Je me dis que ce médicament n'y est pas pour rien dans son décès et c'est une piste que je compte bien exploiter.
Donc à ceux qui prennent ce médicament : prudence extrême.

Gwennaelle Abry a dit…

Bonsoir,

Je me permets de réagir au vu des commentaires postés ici concernant l'oméprazole.
Mon père est décédé cet après midi même, d'une septicémie à priori, due selon les médecins à une prise trop importante de corticoïdes. Sauf que me voilà, du haut de mes 25 ans à vouloir trouver une véritable raison et une explication plausible à cette infamie et cette injustice. Je pense que mon père nous cachait beaucoup de choses quant à son état de santé, mais rien à voir avec son décès ultra rapide, moins de deux semaines ! Entré à la base pour une petite insuffisance respiratoire, une pneumopathie très légère, le voilà deux jours plus tard sous dialyse, respirateur, appareil cardiovasculaire, avec son foie qui ne fonctionnait pas... Bref, crise générale de tous les organes. Et que prenait mon père comme médicament ? De l'oméprazole !
Et en effet, sur ses derniers jours (rien ne nous laissait penser que les choses finiraient ainsi et de manière si rapide) mon père se plaignait de douleurs intestinales, de nausées, d'insomnies (il se couchait à minuit alors qu'il était quand même âgé et se levait à trois ou quatre heures du matin, se plaignant de ne pas arriver à dormir, de souffrir énormément), de parasthésie, de faiblesse musculaire, il a perdu énormément de poids alors qu'il était anémique, il n'avait plus d'appétit ni le goût pour quoi que ce soit (état dépressif)
Bref.. Je me dis que ce médicament n'y est pas pour rien dans son décès et c'est une piste que je compte bien exploiter.
Donc à ceux qui prennent ce médicament : prudence extrême.

Anonyme a dit…

Bonsoir,

L'an dernier j'ai eu un problème de RGO suite à plusieurs chocs émotionnels. Mon medecin m'a donc prescrit de l'oméprazole pendant quelques mois.
Je suis très sensible aux effets secondaires des médicaments, mais là rien. La prise me soulageait bien, mais je ne voulais pas en prendre indéfiniment alors que je pensais que mon RGO avait un lien avec les épisodes pénibles que je venais de traverser.
J'ai consulté mon ostéo, il a vérifié mon estomac et m'a dit que mon reflux ne venait pas de là. En fait, mon problème venait de mes cervicales. Je m'étais coincée et contractée, et c'est ce qui déclenchait le reflux. Quelques jours après la séance, je n'ai plus rien senti, je n'ai plus repris de mopral.
Mon ostéo m'a expliqué que les problèmes de RGO ont souvent comme cause un problème de vertèbres (en dehors d'une hernie hiatale etc...), je voulais donc le préciser ici, si cela peut aider certaines personnes.
Merci d'avoir créé ce blog, je viens de le découvrir et je ne m'arrête plus de lire...

Aziz fes a dit…

Je prends l'omeprazole pour plus de trois mois 40 MSG les acides disparaissent en prenant ce médicament,alors j'ai développé des éruptions cutanées et des démangeaisons au niveau des fesses et du bassin avec des grands tâches rouges ,ce qui m'a poussé de stopper ce médicament.

Anonyme a dit…

Sous omeprazole depuis 3 ans, après une ablation de la thyroïde, je m'aperçois que bien des effets secondaires que je pensais liés au dérèglement hormonal sont en fait liés à la prise d'oméprazole... j'ai arrêté depuis une semaine suite à un taux élevé de bilirubine. Examens à suivre, je crains le pire !

Anonyme a dit…

je prends omeprazole 20 mg de temps en temps je me demande est ce qu il y a de qoi changer avec autre medicament salhi med oujda maroc

Anonyme a dit…

Bonjour,

J'ai 34 ans et c'est la première fois de ma vie que je prends un médicament.
Je n'y connais donc rien dans le domaine, tout ce que je peux dire c'est que je prends l'Oméprazole (Mylan) 20mg depuis presque 2 semaines maintenant et que je n'ai absolument aucun effet secondaire.
Ça ne fait peut être pas assez longtemps pour ça, en tout cas je serai vigilent si j'ai un symptôme étrange.
En tout cas pour le moment je n'ai plus aucune douleur à l'estomac et j'ai, contrairement à certains, retrouver un bon rythme de sommeil (les brûlures d'estomac me réveillaient chaque nuit).

Donc pour le moment, je vais continuer à le prendre, tant qu'il ne me fait que du bien.

Tense a dit…

Bonjour,

c'est la 1ère fois que je laisse un commentaire sur forum.

Il y a 2 ans, j'ai eu de grosses douleurs à l'estomac, on m'a diagnostiqué une gastrite après examen (prise de sang, echo abdominale, fibroscopie). Mon médecin m'a prescrit de l'oméprazole 20. J'en ai pris pendant 6 mois, tout en surveillant mon régime alimentaire (ne pas manger d'aliment trop acide). Je n'ai eu aucun effet secondaire.
Depuis, j'ai fait 2 crises, j'ai repris à chaque 1 gelule d'oméprazole et ca allait mieux.
Chacun réagit différemment face à des médicaments. Je ne regrette pas d'avoir pris de l'oméprazole, j'en ai toujours avec moi au cas où....

Anonyme a dit…

Bonjour,
J'ai constaté la même chose que vous, il y a certaines boites qui n fonctionnent pas sur moi, je l'ai remarqué pendant ma grossesse ou j'étais sous mopral du 6eme mois jusqu'à la fin.

Anonyme a dit…

Bonjour,
Sujet à des reflux gastro oesophagiens (RGO), j'ai été traité par mon médecin avec de l'Inexium (Oméprazole). Après 3 ans, ce praticien m'a informé qu'après un traitement prolongé (5 ans), des cancers de l'estomac avaient été constatés. Ce spécialiste de médecine interne étant inconditionnellement un allopathe (il n'avait pas d'autre solution que le Gaviscon), je me suis tourné vers un généraliste. Après un traitement homéopathique de 6 mois et quelques séances d'acupuncture, j'ai récupéré une digestion quasi normale: plus de reflux dans 90% de mes repas, brûlures moins fortes pour les 10% autres. Lorsque je fais des excès (aliments, boissons particulièrement gras ou acides), je me soulage en quelques minutes avec du bicarbonate de soude alimentaire: 1 cuillerée à café diluée dans un verre d'eau. Dans quelques semaines, si je n'ai pas retrouvé la totale tranquillité, je consulterai un ostéopathe.

Anonyme a dit…

essayez donc l'argile verte délayée le soir dans un grand verre d'eau de source de préférence le gobelet en grès ou plastic a boire au réveil un quart d'heure avant le petit déjeuné pendant 10 jours , ne boire que l'eau les 5 premiers jours ensuite avaler l'argile ne vous fera que le plus grand bien