mardi 8 novembre 2016

Fabriquer son Premier Lait végétal... Ce qu'il faut savoir pour se régaler et ne pas se décourager.

Lorsque j'ai arrêté le lactose, je me suis dirigée vers les laits végétaux Bio...
J'ai à peu près testé tous ceux en vente sur le marché avant d'arrêter mes choix sur les meilleurs rapports qualité prix pour le quotidien...
Mais chaque mois j'étais effrayée des sommes que me coutaient ces laits végétaux!
Alors, au regard de la liste plus que simpliste des ingrédients, je me suis dit que cela ne devait pas être bien compliqué à fabriquer...

Du coup je me suis lancée.... J'ai fait des dizaines, que dis-je des centaines de test  d'ingrédients de quantité, de préparation, avec ou sans trempages, cru ou cuits... Pour améliorer mes recettes jusqu'à parvenir à "Notre recette Parfaite" que j'avais déjà  partagé avec vous ici:
http://et-si-on-changeait-le-monde.blogspot.fr/2016/06/recette-de-lait-de-riz-maison-pas.html

Avec le temps et à force de galères je me suis équipée et je vous avais fait découvrir le Chufamix
(http://et-si-on-changeait-le-monde.blogspot.fr/2016/05/tests-et-critiques-du-chufamix-appareil.html)pour réaliser facilement des laits végétaux capables de rivaliser avec ceux du commerce mais je n'avais jamais abordé les aspects techniques de la préparation des laits...
En gros l'histoire de tous mes ratés qui vous aideront sans doute à améliorer vos recettes et j'espère persévérer sur cette voie jusqu'à trouver LA recette qui vous régale  et dont vous ne saurez plus vous passer...

LES EQUIPEMENTS :

Alors globalement pour obtenir des laits végétaux d'une texture équivalente à ceux du commerce, il faut un minimum de matériel mais on peut s'en sortir à à peu près tous les budgets...
-Pour les plus petits budgets, ceux qui ne sont pas très bien équipés en cuisine, l'investissement principal est un bon mixeur/plongeur... Le critère de sélection étant la puissance.

LE MIXEUR PLONGEUR :
Pour un lait végétal de qualité, 600W est le minimum. Les robots de 400 watts doivent tourner le double de temps pour parvenir au même résultat... Et quand il s'agit de 10 minutes chaque jour la différence de prix de quelques euros ne vaut pas le coup de mégoter.
Perso, j'ai grillé un plongeur de 400W (30€) de marque Braun en 1 semaine...
J'ai investi dans celui de marque Carrefour 600W (30€)qui a duré 2 ou 3 mois d'usage intensif quotidien (2 à 3 fois par jour pour ma famille nombreuse) mais il chauffait et je devais souvent interrompre la préparation ou bout de 3 ou 4 minutes non-stop...
Mais celui qui a battu tous les records, qui est imbattable au niveau prix et qui semble increvable est le Plongeur 600W Silvercrest (Lidl) à 16,99€ , qui pour ce prix là, ne chauffe même pas - Sans doute pour cela qu'il dure plus longtemps- !!! Alors il n'est pas en vente toute l'année mais précisément cette semaine et il repasse régulièrement tous les 3 ou 4 mois, Lui, c'est une valeur sûre et vous pouvez l'acheter les yeux fermés !



ELEMENTS FILTRANTS :
Le plus simple à mes yeux pour une production quotidienne d'1 litre maximum  étant le chufamix (tout est déjà dit à son sujet dans le lien...)
Mais il n'est pas la seule alternative... Surtout si vous en produisez en plus grande quantité.
Dans ce cas, je recommanderais plutôt ce que l'on appelle des sacs à Jus...


Ils existent en nylon ou en fibre naturelle (coton, lin ou soie) et contrairement au bon sens écologique, pour avoir testé les deux je recommande vigoureusement les sacs de nylon car leur entretien est bien plus simple et rapide, par ailleurs pour leur séchage je les roule quelques secondes dans un petit carré d'éponge et ils en ressortent quasiment secs, alors que ceux en fibres naturels mettent plusieurs heures à sécher, multipliant ainsi la prolifération bactérienne.

Au début je n'étais pas fan du sac à cause du coté "faut y mettre les mains" alors que je trouvais le chufamix plus hygiénique mais au regard du gain de temps sur le filtrage de 2 litres de lait, j'ai vite pris le parti d'un bon lavage de mains ;-) ...

Ces sacs à jus sont vendus en France entre 10 et 15 euros l'unité, mais j'ai commandé les miens sur ebay chine pour 3 euros les 5, reçus en 10 jours !
Juste lors de votre achat, veillez à ne pas prendre de sacs de moins de 30 cm de haut car pour 2 litres c'est le minimum du minimum pour le pressage. Sans quoi il faut s'y prendre en plusieurs fois et cela devient vite pénible.


LE BLENDER :

Pour ceux qui font une grande consommation quotidienne de lait végétal je ne peux que recommander l'usage du blender...
J'ai tenu quelques mois a sortir le Chuffamix 3 à 4 fois par jours,  et puis j'en ai eu marre de perdre tout ce temps quotidiennement alors que je manque de temps pour tant d'autres choses alors je me suis portée sur le choix d'un Blender suffisamment puissant pour pouvoir réduire en "quasi-farine" de la poudre d'amandes par exemple...
Après quelques recherches sur Google,  le Vitamix était en tête de liste de quasiment tous les sites...
Je me suis donc mise en quête de ce petit trésor et ai rapidement changé d'avis au regard de son prix exorbitant... 585 euros premier prix !!!
Après m'être saignée pour mon déshydrateur, cet achat était totalement impossible...
Me suis donc rabattue sur la seconde place du podium, son concurrent direct : L'Omniblend V avec bol spécial lait végétaux (pas la même forme que le bol traditionnel pour des laits plus fins) Qui lui est deux fois moins cher pour une qualité professionnelle et une garantie de 5 ans...
Avec 6 lames (pour 4 sur le Vitamix) qui tournent à 38 000 tours minutes, la finesse du lait est garantie. De plus  l'Omniblend possède des programmes minutés contrairement au Vitamix, ce qui permet de quitter la pièce et de le laisser bosser bruyamment sans nuisance sonore...


Depuis, mon Blender tourne matin et soir (petit dej' Gouters et soupe pour 6 personnes) et me fait économiser un précieux temps qui me permet d'ailleurs de reprendre du service sur mes blogs trop longtemps délaissés...

Après pour les budgets plus limités, Lidl fait également cette semaine un Blender qualité professionnelle qui rivalise parfaitement avec l'omniblend pour moins que la moitié de son prix puisqu'il est vendu 115 euros.
2000 watts, 32 000 Tours minutes, 6 lames également qui tournent à 480km/h... Autant dire que le blender n'est pas loin de décoller et heureusement qu'il y a les ventouses dessous... :-P

 



CRU OU CUIT ?
Concrètement, sur internet on trouve tout et son contraire...
Moi je pense avoir à peu près tout testé...
Les pires résultats étant avec :
- Du riz cuit ----> Lait Gluant qui ressemble plus au jus de cuisson de la casserole qu'à du vrai lait
- Le riz cru premier prix en sachet cuisson de 100g,  -----> Même résultat catastrophique et amidoné
- Les riz parfumés -------> Le parfum est très présent dans le goût du lait, donc pour patisserie ou chocolat chaud ce n'est pas top :-(
Donc très clairement  la réponse est CRU !!!
Aucun résultat avec riz cuit n'a été ne serait-ce que buvable...

Par contre il est important de RINCER le riz cru, la poudre blanche qui part à l'eau de rinçage donnant une partie du gluant au lait, je rince donc lait cru et oléagineux trempés ensemble dans une passoire avant de tout mixer.



DETAILS IMPORTANTS :

- Afin de bénéficier d'un max de vertus il est recommandé de faire tremper les oléagineux avant de les mixer afin d'activer le processus de germination et surtout de désactiver l'acide phytique contenu dans la peau brune des amandes et noisettes...
Ainsi je mets à tremper le matin mes graines pour le soir . Trempage dans de l'eau minérale car les graines vont s'en gorger et il est recommandé de bien prendre le temps de rincer l'eau de trempage à l'eau courante car elle est néfaste.

- Afin d'apporter à mes enfants les apports en calcium suffisants et de compléter les miens, j'utilise
une eau minérale riche en calcium et magnésium pour la confection des laits végétaux.
Contrex et Hépar étant les deux plus riches, nous avons opté pour contrex qui une fois par mois propose une offre commerciale d'un pack offert pour un pack acheté, divisant par deux notre facture.

- Les 2 cuillères à café de sucre et la pincée de sel sont vraiment très importantes dans la recette...
En quantité cela ne représente que peu d'ingrédients mais si il manque l'un des deux, mes gnômes le détectent à la première gorgée !


Voilà, je pense avoir tout dit, si vous avez la moindre question n'hésitez pas à la poster en commentaire, je vous répondrai et cela permettra aux autres lecteurs d'en profiter...

Demain, je vous poste les secrets de mon chocolat Chaud Viennois et Végan qui ferait jurer n'importe quel amateur de produits laitiers que la recette comprend Lait et Crème fraîche !







Aucun commentaire: