mercredi 15 juin 2016

Au secours j'ai une candidose systémique ! Je fais quoi ???

Vous êtes nombreux à m'écrire pour me demander quoi faire maintenant que vous avez posé le diagnostique de la candidose systémique... (Test ICI)
Beaucoup d'entre vous me disent avoir fait des tonnes de recherches sur internet et être perdus au milieu du flot d'informations contradictoires...


Et pour tout vous dire, j'étais comme vous:
J'ai passé des heures et des heures, que dis-je des nuits sur internet et je pense pouvoir affirmer que j'ai lu toutes les pages de tous les sites qui parlent de la candidose...
Me suis également offert le perfectionnement de connaissances via quelques vidéos hygiénistes sur Youtube pour mieux comprendre le fonctionnement de cette merde que je dois combattre!!!

J'ai lu à peu près tout et son contraire, de ceux qui préscrivent un traitement d'attaque avec des antifongiques chimiques, à ceux qui ont décidé de ne plus consommer le moindre sucre dans le but de couper les vivres aux candida en passant par ceux qui ont testé des remèdes naturels à base d'huiles essentielles ou autre...
J'ai lu les effets pervers de chacune de ces méthodes, et surtout j'ai porté mon attention sur les résultats à long terme... Car je me fiche éperdument de me sentir mieux quelques semaines, mon but à moi est d'en guérir définitivement, de guérir par la même occasion toutes mes allergies et de retrouver la pleine santé !!!
Ce qui m'a immédiatement permis de rayer l'option "exit le moindre sucre pendant une semaine/1 mois/6 mois"... Dès que l'on stoppe le régime restrictifs les candida reviennent encore plus nombreux et renforcés par l'épreuve qu'ils ont traversé pour survivre... Eh le champignon est adaptogène, un des meilleurs en son genre... Sans compter que le sucre est avant tout le principal carburant de nos cellules...

L'option traitement d'attaque radical  est également à proscrire pour ceux qui ont de nombreux symptômes car le Die-Off des candida, aussi appelé syndrome Jarich Herxheimer serait alors bien trop violent à coté de ce que le corps peut supporter ( Pour rappel, le candida en mourant libère la bagatelle de 68 toxines qui se répendent alors dans l'organisme et que le corps doit nettoyer occasionnant au passage divers maux... Tuer massivement tous les candidas libèrerait une quantité de toxines totalement ingérable pour le corps ce qui rendrait alors terriblement malade... très peu pour moi, je le suis déjà bien assez comme cela!!!) - Découvrez ici mon article : "Plus je soigne ma candidose plus je vais mal"-

Et puis il y a mon instinct...
Celui qui me pousse à chercher encore et encore dans telle ou telle direction, celui qui me fait avancer quand je fais table rase de mes doutes et que je m'en remets à mon corps... à ce qu'il essaye de me dire, à ce que j'en comprends...
Il y a mon instinct et il y a "les signes"...
Ceux qui viennent confirmer  des doutes, offrir le petit déclic qui nous manquait quand les doutes ou la peur nous paralysent...
Eux qui ne m'ont jamais trahi me poussent vers une approche que ma logique valide...

J'ai décidé de ne pas me battre CONTRE les candida...
(attention je n'ai pas écrit que j'avais décidé de ne rien faire!)
J'ai décidé de mettre en place un autre système en parallèle, une flore bactérienne qui sera plus forte que les candida, j'ai décidé de modifier mon terrain, d'en créer une nouveau, meilleurs qui leur rendra  la vie impossible !!!
Ce sera peut-être un peu plus long... Mais je suis persuadée que j'ai tout à y gagner.

Et les bactéries bénéfiques les plus aptes à re-coloniser mes intestins sont les lactobactéries !
Ce sont elles qui en temps normaux ( comprenez dans un contexte de bonne santé) régulent les candida...
Mes lecteurs savent déjà comment faire le plein de lactobactéries sans consommer de produits laitiers (mauvais pour la santé, acidifiants, déminéralisants et j'en passe!) puisqu'en plus avec cette P***** de candidose je suis devenue intolérante aux produits laitiers que je ne peux même plus prendre "juste le temps de me soigner"...
Pour les nouveaux voici le lien sur les pro et prébiotiques  les moins chers et les plus efficaces pour lutter contre la candidose...
Voilà maintenant un peu près de 4 semaines que je bois 1 litre de kéfir de fruits par jour et les améliorations ont dépassées mes espérances...
Je vous l'ai écrit, j'ai eu un gros passage à vide avec de violentes réactions de Herxheimer...
Des jours vraiment très difficiles où il m'a fallu beaucoup de force mentale pour m'accrocher et garder le cap... Des jours où j'ai dû aller puiser au plus profond de moi les ressources pour garder la foie en mon instinct et ne pas replonger dans les modes de pensées classiques de notre médecine conventionnelle ... Alors que tous mes proches non-initiés ne cessaient de me répéter :
- "Mais enfin arrête de prendre tes bactéries de merde, tu vois bien qu'elles te rendent malade !"
Ou :
- "Et donc plus tu prends du Kefir et plus tu es malade!!! Et tu penses réellement que tu guéris alors que tu es malade comme jamais ???"
Ou encore :
- "Quand tu prends quelque chose et que derrière tu es malade, c'est que cette chose ne te convient pas ...tu en as conscience au moins???"
Ces phrases je les ai entendues des dizaines de fois... Certaines fois, lorsque j'étais en forme et que j'avais la force de garder la foi, cela allait encore, je prenais le temps de leur expliquer le processus de nettoyage du corps... Les réactions engendrées... Etc...
Et puis il y a eu les soirs de fatigues après des journées un peu plus difficiles que d'autres où ces phrases ont semé le doute... Ces soirs où j'aurais bien tout envoyé balladé et aurai bien filé à l'hôpital comme me le conseillaient mes proches puisque mon état s'était tellement dégradé que je n'étais même plus en état de conduire ou d'aller chercher seule mon fils à l'école de peur de tomber en pleine rue...
Ce sont ces soirs là qu'il m'a fallu des efforts surhumains pour garder la foi en repensant à toutes mes heures de lectures, d'apprentissage  qui témoignaient dans mon sens... Ces soirs où je dû m'en remettre à mon instinct de survie ni plus ni moins... Lui qui me hurlait qu'aucun hôpital ne pourrait me guérir, que c'était à moi de prendre ma santé en main, que nul autre ne pourrait le faire à ma place et qu'il me fallait simplement être patiente car au plus profond de moi, je savais que j'étais enfin sur le bon chemin...

Alors à tous ceux qui s'engagent sur ce chemin...
Ceux qui vont traverser cette période critique de quelques semaines entre 1 et 5 où vos symptômes les pires re-surgiront plus violents encore... Je tiens à vous mettre en garde, à vous rassurer aussi...
Oui vous allez en chier comme jamais... Ne nous mentons pas! Vous souffrirez, vous douterez, vous vous inquièterez, vous paniquerez peut-être même mais gardez à l'esprit l'image du monstre qui balance ses dernières forces dans son ultime combat pour tenter de survivre...  L'image de ce monstre qui va tout donner pendant quelques semaines mais que vous vaincrez...
Le combat sera long, difficile, mais vous triompherez...

Aujourd'hui,je suis encore très très loin de la guérison, je vous l'ai dit...
Mais j'ai retrouvé une grande partie de mes facultés intellectuelles et au regard de l'état dans lequel j'avais sombré c'est déjà énorme... J'ai également un énorme regain de forme...
Il y a encore quelques semaines tout me paraissait insurmontable et j'avais l'impression de devoir réunir toutes mes forces avant d'entamer la moindre tâche du quotidien... Et cela faisait des mois que cela durait.
J'ai encore des pics de troubles cognitifs après les prises de Kéfir, mais plus tous les jours...
Sur internet nombreux témoignages attestent que c'est normal... Qu'après le gros pic il y a des hauts et des bas... pendant plusieurs mois mais de plus en plus espacés et de moins en moins violents.

En plus du Kéfir, je suis quasiment exclusivement sans gluten et sans lactose (sauf 1pain au chocolat hebdomadaire et une glace indstrielle de temps en temps l'été) j'ai banni quasiment tous les sucres raffinés (quelques craquages exceptés mais rares) mais je continue de consommer modérément du sucre de canne dans les pâtisseries maison, des fruits, beaucoup de fruits secs ( je compense beaucoup de cochonstés avec des amandes ou pistaches) J'essaye de manger le plus de fruits et de légumes possibles mais je consomme toujours des céréales (riz, sarrasin, quinoa) et féculents une petite portion par repas pour tenir un peu plus longtemps au corps...

Et déjà les résultats sont énormes...
Alors je continue...
Je m'accroche...
Et je reviendrai partager la suite de mon expérience, de ma lutte contre cette candidose...
Je partagerai encore et encore mes nouvelles découvertes, mes nouveaux apprentissages sur le sujet et toute cela vous le retrouverez dans la rubrique spéciale de ce blog : "Fofie VS Candidose" que vous trouverez en bas de la colonne de droite de mon blog...
Vous qui passez par ici, n'hésitez pas à laisser vos témoignages en commentaire, si besoin je tâcherai d'y répondre dans les plus brefs délais...
Et en attendant, j'adresse tout mon courage à ceux qui se battent en ce moment contre la maladie et à ceux qui vont entamer ce combat difficile...
J'espère que ce post vous aura aidé, ne serait-ce qu'un petit peu...
Au plaisir de vous lire...



4 commentaires:

laurence a dit…

Bonjour Sophie,
J'ai craché dans mon verre d'eau ... horreur !! méduse bien évidente...
J'ai aussi arrêté le lait ...
Mes symptômes : maux de gorge, démangeaisons, grosse fatigue ...
Je suis en attente de kéfir, je vais essayer.
Je voulais juste te remercier du temps que tu as passé pour tes recherches et surtout pour le partage.
Bises.

Anonyme a dit…

Je partage complètement votre avis, je me suis toujours dit qu'il faut s'attaquer à la cause principale, qui est en géneral la diminution des probiotiques qui étaient là avant la maladie, due en géneral aux antibiotiques ( pris en quantité ou longtemps ), donc logiquement il faudrait les réintroduire et au meme temps diminuer au possible les candida en suivant un régime mais surtout pas un régime trop dur à supporter, et qui affaiblirai le corps, il suffit de remplacer la viande par un peu de poisson, le pain par une peu de pain complet ou mieux : le riz avec du curcuma,
en supprimant les produits sucrés bien sur, mais si par exemple on peut pas se passer du café matinal ( comme moi ) on peut remplacer le sucre par du miel d'eucalyptus qui (d'aprés une étude que j'ai lu) a des effets antifongiques, sans en abuser bien sur, mais c'est toujours mieux que le sucre,
et surtout prendre des probiotiques pas seulement en gelules mais en différentes formes possibles, il vaut mieux prendre ( à mon humble avis ) un yaourt sucré, qui apporterai des probiotiques que n'en prendre aucun,
et aussi il faut pas négliger les produits naturels qui s'attaquent aux candidas : l'ail, le curcuma, entre autres, et ne pas hesiter à ajouter des herbes aromatiques aux preparations,
au final prendre des infusions de plantes antifongiques comme : la menthe, l'anis etoilé, la mélisse qui au meme temps améliorent beaucoup la digestion et le transit...

Anonyme a dit…

Bonjour Mon mari a eu trois candida à répétition il y a deux ans. Plus rien maintenant. Suite à un diagnostic de maladie coeliaque nous avons fait beaucoup de recherche sur la perméabilité de l'intestin grêle qui laisse passer les mauvaises bactéries. C'est ainsi que nous avons réalisé que ces symtômes étaient reliés à une candidose. Il était très fatigué, désorienté, perdait le balant, tombait facilement au soccer, etc. En faisant nos recherches sur internet, nous avons découvert le truc du verre d'eau qui est tellement efficace. Chaque fois de longs filaments descendait dans l'eau alors que pour moi il ne se passait rien. En lisant, on a découvert une façon simple de se débarrasser de ces mauvaises bactéries mais c'est pas évident. La candida se nourrit de sucre pour survivre alors pendant au moins 2-3 semaines - je vous conseille 3 pour ne pas prendre de chance - mon mari a dû couper TOUS les sucres. Aucune légumineuses, pain, riz, pâtes, fruits, absolument aucun. Pas de carottes et de betteraves aussi à cause de leur montant de sucre. Ça fonctionne mais nous avons découvert après la 3ème que mon mari à cause de son intestin devait changer ses habitudes alimentaires pour quelques années le temps de guérir son intestin grêle qui laisse passer les mauvaises bactéries. Il mange peu de fruits (pommes vertes, framboises et bleuts) presque jamais de pâtisserie et il prend chaque jour un petit pot de Bio K au riz car nous ne prenons plus de produits laitiers. Maintenant, mon mari va très bien et depuis bientôt 2 ans n'a pas refait de Candida. Je crois que le kéfir de fruit pour le moment n'est pas une bonne idée car il contient du sucre qui nourrit la candida.

plombier professionel a dit…

Bonjour
J'ai eu un ami qui a eu le même problème , il crache dans son verre d'eau et une méduse bien évidente...
Tant de bobo qui gengrenne nos familles et amis .
Merci pour vos recherches et surtout Plombier Paris 15 pour le partage.
bonne journée