lundi 15 septembre 2014

Sandalettes et chaussettes... Wé! Et alors ???

Hier midi en rentrant de l'école, mon petit homme avait très mal aux pieds à cause de ses nouvelles chaussures de cuir encore un peu trop rigides...
Durant le kilomètre qui nous séparait de la maison, alors que la douleur lui semblait insupportable et qu'il ne voulait plus avancer, je l'ai incité à parler à son corps pour mieux gérer la douleur... (Récit de mon premier dialogue intérieur ici pour ceux qui auraient raté ça! Depuis on cause beaucoup mon corps et moi, et nous apprenons aux enfants à faire la même chose ;)

Il me demande alors le silence pour se concentrer et au bout d'une ou deux minutes il me dit que cela va déjà mieux en reprenant une allure de pas plus raisonnable...

Mon étonnement de la rapidité de l'amélioration a dû se lire sur mon visage car il a m'a expliqué très sûr de lui :

- Bon j'ai fait comme tu m'as dit :  dans ma tête j'ai dit à mon pied que ce serait le meilleur des pieds si il me ramenait jusqu'à la maison sans me faire trop mal et que moi en échange, une fois à la maison je prendrai soin de lui et lui ferai un massage... Je crois qu'il est d'accord!!!

J'avoue que j'étais bluffée !!!
Puis il a marché quasi normalement, sans se plaindre jusqu'à la maison...

Une fois rentré, cela m'étais complètement sorti de la tête et alors que j'allais grogner de la disparition subite de mon petit homme pile poil au moment de mettre la table, je l'ai retrouvé dans la salle de bain en train de masser son pieds en le félicitant !

-Ben quoi? Je tiens ma promesse à mon pied! 
-Euh...Oui! Oui!... je vais mettre la table du coup... (Ma gueule par terre comme on dit !)

La pause repas s'écoule donc et au moment de repartir à l'école, nous sortons de la maison et là : L'horreur !!!
The faute de goût ultime!!!
Mon petit bonhomme, tout beau et sapé plutôt chicos avec son pull gris assortit à son plus beau pantalon porte à ses pieds ses sandalettes de piscine avec des chaussettes rouges en dessous !!!
AARGLLLL !!!
Horrifiée je grogne de constater qu'il n'a pas enfilé sa paire de basket et le somme d'aller les mettre sans trainer pour ne pas être en retard!


Et là... J'ai vu sur son visage une infinie tristesse et une déception qu'avec mon regard de maman et d'adulte je trouvais complètement démesurée, voire carrément injustifiée !
Ben quoi ? Y'a quand même pire que de devoir enfiler des belles chaussures pour être bien habillé pour aller à l'école non ???

Et bien pour lui, ce midi, il n'y avait rien de pire !!!

Et là je me suis dit :
- Et au nom de quoi tu ferais de la peine à ce point à ton petit poussin, juste pour que toi,  tu  considères qu'il soit bien habillé ?  De quel droit finalement ?
Parce qu'on t'a appris qu'on ne mettait pas de sandalettes en plastiques avec des chaussettes quand on est en chemise pantalon tout comme on ne met pas de baskets en costard cravate?
Parce que les dictats de la mode ont décidé que "ce serait une faute de goût"???
C'est vrai quoi !!! Si cela le rend heureux de porter ses sandalettes avec ses chaussettes pour aller à l'école, pourquoi le priver de ce plaisir ? Pour le regard des autres???
Mais tu les emmerdes les autres si ça rend ton fils heureux !!!
Il pourrait bien se promener avec une casserole sur la tête que tu t'en ficherais... Alors pourquoi pas ses sandalettes de piscine et ses chaussettes???
Pis il aura tout le temps en grandissant de rentrer dans le moule et de plier sous le poids du regard des autres et de leurs obligations alors quoi ? Il ne fait pas froid, il ne pleut pas...Concrètement la seule contre-indication réelle c'est toi et tes foutus principes ! On les emmerdes ces principes si ça rend ton fils heureux non ???

Là dessus, interrompant ma réflexion immobile sur le trottoir, il m'explique son choix très fier de lui :
- Je me suis dit que tu ne voudrais pas pour les sandalettes parce qu'il ne fait plus assez chaud alors j'ai mis des chaussettes pour ne pas prendre froid, et puis comme j'ai promis à mes pieds de prendre soin d'eux, là dedans ils n'ont pas mal !!!

-Oui! Tu as bien fait mon poussin !!! Allons-y sans quoi nous serons en retard!!!

Son visage s'est illuminé et il est parti en dansant !!! A cet instant, il était vraiment heureux... Au moins autant que moi !!!

Bon sur le chemin de l'école, nous avons croisés quelques passants qui le regardaient répondant à son "bonjour"à la fiérté et à la joie communicative; puis dont le regard était soudain attiré par les sandalettes de plastique bleues turquoise et les chaussettes rouges qui en dépassaient...
Je lisais la perplexité sur leur visage et cela me faisait sourire intérieurement !
J'étais fière !!! Fière de lui, fière de moi aussi ... De ma réflexion, de mon choix...

Oui je sais, c'est con ! Mais j'étais comme libérée de quelque chose...
D'un moule dans lequel je m'étais laissée enfermée sans même m'en rendre compte.
Pour moi qui prétend pourtant me moquer du regard des autres...et c'est d'ailleurs le cas dans 99% des situations... Et bien faire sauter les 1% restant, ça fait un bien fou !!!
Et ce 1% qui saute, c'est dingue à quel point il change le monde !
Un peu comme un bateau qui a 99% d'eau autour de lui et 1% de chaîne... Enlevez lui la chaîne et ça fera toute la différence !

Aujourd'hui, enfin non hier, j'ai pris une leçon de vie par mon petit homme de 7 ans !
Une sacré leçon de bonheur !!!
Un bonheur qui me souffle de sans cesse veiller à ce que mon enfant intérieur ne s'endorme pas... Et le cas contraire de le réveiller comme hier !!!

3 commentaires:

hildegarde a dit…

Oh que je comprends, car je pourrai très vite me retrouver dans cette situation. Ma fille ne veut pas porter de barrette/élastique/pinces... rien. Et mon fils (petit gnome de 4 ans) lui veut, bien. On s'est donc retrouvé à visiter un parc avec mon petit garçon et son chouchou orange sur la tête (un joli palmier). Au début j'étais pas très chaude comme on dit :/. Et puis lui avait l'air tellement heureux d'avoir cela que l'on passe et on sourit aux gens qui nous regarde bizarrement :D

Anonyme a dit…

OOOh trop bon ! Bravo Nahélé ! Bravo Fofie !

Bisous vous 2

MAV

BRUNO a dit…

ah ah ah !

génial; juste génial.

Bises, Bruno