mercredi 29 mai 2013

Hyper allergique du jour au lendemain ...

Depuis aussi loin que je m’en souvienne j’ai toujours eu une peau réactive...
Si j’ai eu la chance de passer à travers les ravages de l’acné à l’adolescance je ne peux cacher mes cycles menstruels à personne, ni mes excès de chocolat ou de fraise...
Je suis une spécialiste de l’urticaire... du petit au géant en passant par l’oeudème de Quincke... Même plus peur !!!
Enfin bref, je bourgeonne assez facilement...

Mais en général quand je suis sage avec le chocolat, que je ne fais pas d’excès et que je ne suis pas dans ma mauvaise semaine, mes proches disaient de moi que j’avais plutôt une jolie peau...Mais ça c’était avant... :-(

Parce que depuis fin 2012, je désespère presque quotidiennement de l’aspect de la peau de mon visage... Genre lendemain de Pâques mais tous les jours !!!

J’ai eu beau boire beaucoup, diviser par 10 ma consommation de chocolat, je n’ai pas vu la différence... Oh je n’avais pas de grosses pustules défigurantes mais beaucoup de petits boutons sous la peau... Un teint brouillé... Pas gl op quoi!

Et puis nous sommes partis en vacances en Bretagne dans une petite station balnéaire déserte...Le soir de mon arrivée, en me déshabillant j’ai remarqué que mon corps était couvert de petites taches brunes sous la peau, avec une densité supérieures aux articulations et au ventre...
Assez effrayée j’ai relativisé car je ne ressentais pas la moindre démangeaison et me suis dit que je consulterais si d’autres symptômes apparaissaient...

Le lendemain matin, en milieu de matinée je sentais ma peau me tirer et en croisant un miroir j’ai découvert avec horeur que mon visage était tout rouge et boursoufflé comme une grande partie de mon corps... Sauf que cette fois-ci cela démangeait de plus en plus à mesure que le temps passait... Ni une ni deux, j’avalais un anti-hystaminique pour tenter de calmer ce bourgeonnement intempestif...

4 heures plus tard, une seconde poussée de boursoufflures s’ajoutait à la première allant jusque faire craquer jusqu’à une plaie, ma peau par endroit trop tirée...
Et le soir venu re-belote avec insuffisance respiratoire et crise d’asthme en bonus !!! Que du bonheur l’air Breton !

En plus d’être défigurée je commençais à m’inquiéter sévèrement...
Je me suis donc posée calmement pour tenter de faire le point et ait analysé que chaque fois, mon état s’empirait 1/2 heure à 1h après le repas... Mais ce que je ne comprennais pas c’était pourquoi ?
Je fais une fois par mois en moyenne une légère crise d’urticaire après certains repas mais j’ai toujours pensé que c’était un truc moins frais qu’un autre ou une petite allergie à des substances chimiques, d’où notre évolution vers une alimentation Bio qui avait d’ailleurs diminué la fréquence de ces poussées d’urticaire... mais cela m’arrivait chaque fois le soir, et jamais 4 fois de suite comme cela!!!

Forts de nos expériences de tests alimentaires pour les allergies de Christophe je suis donc passée à un régime constitué uniquement de riz nature le temps de retrouver une apparence humaine et sortable...
Riz le matin, riz le midi, riz le soir...
Le su r lendemain, mes boursoufflures commençaient à dégonfler et comme mon impatience de profiter de la gastronomie locale grandissait je me suis donc accordée une malheureuse petite crêpe au sucre... Pour enchaîner avec une violente réaction dans la demi-heure... Démangeaisons, plaques rouges gonflées... la totale !!!
Moi allergique aux crêpes ??? L’une de mes douceurs préférées ??? Non c’était impossible !!! Il y avait donc trois possibilités... Soit je réagissais, au lait, soit aux oeufs, soit à la farine...
Le lendemain matin, j’étais presque contente de boursouffler à nouveau lors de la prise de riz...au lait, car je pensais alors avoir identifié l’origine de mes maux : une intolérance passagère au lactose...


Rien de bien méchant en somme puisque nous savons maintenant comment en venir à bout rapidement et efficacement...

Le midi je me suis donc appliquée à cuisiner un plat de pâtes sans la moindre protéine de lait... Exit la noix de beurre salé, le fromage et la goutte de crème fraîche pour adoucir la sauce tomate...
Sauf que ... 30 minutes après les démangeaisons et boursoufflures refaisaient surface !!!!
Incompréhensible...

Pour vous aider à visualiser... Mes charmants bambins, (et mon adorable mari) m’ont rebaptisé “Whoogy” pendant les vacances... Parce que, je cite mes gnômes :
- Mais si maman t’es boursoufflée comme le monsieur à la fin dans “Mary à tout prix” quand il la revoit et qu’il se jette sur ses chaussures !!!
Je vous parle tout de suite de l’ingratitude des enfants ou vous pouvez attendre demain ?

J’ai donc repris mon régime au riz po ur tenter de cibler à nouveau ce qui me rendait malade à ce point...  Pour finir par boursouffler suite à l’ingestion de biscuit, de pain et de pâtes... Le Gluten était donc cerné... mais moi j’étais sceptique!



Cela fait des années que j’entends parler autour de moi de régime sans gluten pour telle ou telle raison , j’ai toujours pensé qu’il était mauvais de supprimer totalement un ingrédient d’un régime alimentaire sous peine de perdre définitiv ement les bactéries et enzymes nécessaires à son assimilation... (hormis bien sûr pour ceux qui souffrent de la maladie coelliaque).Alors la perspective de faire un régime sans gluten ne me réjouissais guère...

Le lendemain, j’ai donc découvert les prémices d’une vie sans gluten...
Hummmm un bon petit déjeuner avec des croissants.... Ah bah non ! Pas de croissant... :-(
Bon pas grave, je vais prendre du pain...
Ah bah non... Pas de pain non plus !!!
Euh... Mes céréales... au blé...donc au gluten... peux pas non plus !
Euh... les délicieuses madeleines Bretonnes... interdite également...
Je me suis donc rabattue sur des céréales de riz soufflé... Mais si...vous savez? celles qui font snap-crac-pop quand on verse le lait !!!! ;-)
Y’a pas de gluten dans celles-là...

Hummmmm..... Alors pourquoi j’ai re-boursoufflé dans la demi-heure suivante ???

Allergique au gluten ET au lait... et pas qu'un peu !!!!!
C’est quoi la probabilité de ce truc???
Les deux... du jour au lendemain ??? Comment est-ce possible???

Malheureusement tous les tests alimentaires effectués par la suite sont allés dans ce sens...
Le diagnostique a été confirmé, re-confirmé et re-re-confirmé... :-(

Mais ça je vous raconterai demain si je parviens à dompter les heures de ma journée sinon ce sera après demain...
En attendant, si vous avez vous aussi un passif "d'allergique du jour au lendemain" je suis preneuse de votre témoignage en commentaire...



4 commentaires:

hildegarde a dit…

Quelle galère! Je vous (te) plains.
On a hâte de connaitre la suite. Je suis en train de suivre une formation de naturopathe, et j'ai eu le cours sur les allergies, si je peux donner des conseils et faire des tests sur vous (sur toi)...par mail.
P.S. Je ne sais toujours pas si je peux vous/te tutoyer :)

Nathalie a dit…

Coucou Fofie,

Ton message résonne en moi, j'ai aussi depuis la fin d'années des plaques rouges sur les joues, avec des boutons sous la peau.
En allant à la pharmacie, ils m'ont parlés de couperose mais j'étais septique.
Du coup j'ai comme toi fait attention à mon alimentation, et cela c'est arrangé, et dés que je dévie, boom je suis un phare breton tiens !!!
Mon ostéopathe en m'examinant m'a dis de stopper lactose et gluten, mais il est vrai que la vie sans n'ai pas évidente, il y en a partout !!!
En tout cas je suis impatiente de lire la suite et oui je crois et connais des gens devenue allergique même au poisson du jours au lendemain !!
Bisou à vous tous.

Fofie a dit…

>Hildegarde :
Si tu ne me tutoies pas.... t'es virée de mon blog ! lol

Et euh... Veux bien jouer les cobayes si t'as besoin... Par mail interposé au moins ! ;-)

Nathalie a dit…

Tu nous expliqueras comment tu fais tes repas, si ta famille mange comme toi et tout et tout !!!