jeudi 30 mai 2013

Vis ma vie d'allergique au Gluten ET au lactose... (Wé les 2, paske 1 ça serait trop simple !)

Je reviens donc sur la suite de mon témoignage concernant mon allergie soudaine au lactose Et au gluten...

Une fois le diagnostique posé, je n'ai pas vraiment eu le temps de réaliser ce qui m'arrivait...
Nous étions en vacances, et comme pendant chaque vacances il nous arrive très souvent de monter en voiture le matin avec une carte de la région et de partir à l'aventure sans se préoccuper des repas... Tout en sachant que nous ne sommes jamais bien loin des villes et qu'il y a toujours moyen de trouver un supermarché pour le pique-nique, ce qui nous permet en plus de nous offrir des glaces pour le dessert alors que jamais elles ne tiendraient dans une glacière... ;-)

Comme à chaque fois, les enfants et Christophe restent dans la voiture et je file en vitesse chercher de quoi manger le midi...
Ces courses sont bien rodées et il ne me faut que quelques minutes pour revenir avec un cabas qui régalera toute ma tribu pour le prix d'un seul repas en brasserie...
Salades préparées, de quoi faire des sandwiches bio (pain, jambon/fromage), eau, chips, glaces, bananes et un paquet de gateau/brioches/biscuits pour le goûter à venir et le tour est joué... Normalement en moins de 5 minutes montre en main je suis ressortie...

Sauf que ce jour là... J'ai vécu les pires courses de ma vie...
Je suis rentrée chez Dia, le seul supermarché ouvert un dimanche midi là-bas (et wé, avec tout cela, nous avions même oublié que nous étions dimanche...)
Mon cabas fut vite rempli... Le pain Bio, le jambon, l'emmental, le yaourt à boire pour les enfants, l'eau, les biscuits...
Puis d'un coup je me suis arrêtée en plein milieu du rayon...
J'avais oublié !!!! Pas de Gluten , pas de lactose... J'ai ouvert mon sac et là : l'horreur... A part le jambon, je ne pouvais rien avaler de tout ce qu'il y avait dedans !!!!
Je suis donc repartie en direction de l'entrée du magasin pour me trouver quelque chose que je puisse manger sans finir à l'hôpital...
Les sandwichs, c'était cuit... terminé les brioches, les petits écoliers, les paille d'or, les pépitos, les quatre-quart, les financiers aux amandes, les madeleines au beurre, les croissants, pains au chocolats, brioches Suisses, beignets, chouquettes...
Même les barres de céréales contenaient toutes du blé... donc du gluten ! Comme les muesli du petit déjeuner d'ailleurs...

Alors je me suis dirigée vers le rayon frais... Vieux réflexe pour me régaler à coup sûr.... Et puis dans le riz au lait, y'a du riz donc pas de gluten...
Sauf que... y'a aussi du lait dans du "riz AU LAIT"...

Suis Etais une dingue des produits laitiers... Yaourts à boire, natures, aux fruits, brassés, Bulgares, crèmes desserts, flans...J'adôôôre !!!!!
Le must ??? Des petits suisses à 40% avec du sucre cristallisé et un coulis de caramel beurre salé... Hummmmmm...
Et là je réalise vraiment...
Je regarde ce rayon devant moi, mon rayon préféré, mon rayon goûter, mon rayon petit déjeuner, mon rayon plaisir, je lâche mon sac et les larmes montent... Je ne peux plus tout cela, terminé !
Mes réactions allergiques sont de plus en plus violentes et je risque l'oedème de Quincke et la mort à chaque ingestion.
La veille, c'était moins une pour avoir juste léché le couteau de pâte à tartiner qui je l'ai appris sur le tas contient des protéines de lait !!!
Terminé également tous les fromages que j'aime tant... La tartiflette, la raclette, la fondue...Le plat de coquillettes au gruyère fondant...

Je serre les dents pour ne pas pleurer et décide de me rabattre sur du chocolat...
Hummmm... Rien de tel pour remonter le moral qu'une barre de côte d'or au Lait... Côte-d'or-AU-LAIT !!! :-(
Ouch ! Putain non pas le chocolat !!!!
Je prends alors le côte d'or chocolat noir et vérifie encore la liste des ingrédients en me disant.... "Bon celui là, il est moins bon mais au moins y'a pas de lait dans du chocolat noir...."
Et ben si !!!! Y'en a figurez-vous !!!!!
Alors j'ai épluché toutes les tablettes du rayon, une à une, comme une droguée en manque qui cherchait à tout prix sa dose !!! Sa dose de plaisir !!!
En vain... Dans toutes les tablettes de chocolats noir ou pas y'avait des protéines de lait ou du beurre !!!
Ce n'était pas possible... Plus de produits laitiers... plus de biscuits... plus de pain... et maintenant plus de chocolat ???

Plus moyen de retenir mes larmes...
Suis donc allée chercher des glaces pour ma tribu pour découvrir que... la seule chose à laquelle j'avais le droit c'était un bac de sorbet... Exit les magnum, les cônes glacés à la crème fraîche et au coeur de caramel fondant, les bounty glacés et autres délices rafraîchissants de l'été... C'en était trop...

J'ai parcouru tous les rayons du magasin les yeux embués par les larmes... J'ai scruté tous les niveaux et et les seules choses que j'ai trouvé pour me nourrir c'était des chips, des curly, des noix de cajou, cacahuètes et des putain de galettes de riz nature !!!!
Après plus de 30 minutes, toute ma tribu commençait à s'impatienter... affamés comme ils l'étaient après 3 heures de marche...
J'ai ouvert la portière, leur ai tendu le cabas avec un "Bon appétit" étranglé et me suis effondrée en larmes à coup d'énormes sanglots qui n'en finissaient plus... sous le regard médusés des enfants !

Je venais enfin de prendre la mesure du changement de mode de vie qui m'attendait...
Et c'était d'une violence pour moi... J'étais inconsolable.
D'autant plus que je ne comprenais pas pourquoi ? Pourquoi du jour au lendemain comme ça ? Pourquoi Lactose ET Gluten???

Le midi où j'ai vraiment réalisé ce qui m'attendait au quotidien... j'ai mangé des noix de cajou !!!C'est tout.

Le soir de retour à la maison, j'ai retrouvé mon bol de riz... avec des curly... Youhouuuu ! La fête quoi !!! :-(
Totalement déprimée je suis montée me coucher pendant que tous les enfants regardaient Ironman en bas avec Christophe et j'ai pleuré le peu de larmes qui me restaient encore...
J'aurais donné n'importe quoi pour une crème dessert à la vanille avec de la chantilly ou un cône Milka au Daim... j'en salivais, j'en sentais le goût, l'odeur... Je ne pensais plus qu'à cela !!!
Tout supprimer du jour au lendemain, sans avoir le temps de s'y préparer psychologiquement ou progressivement... C'était trop dur...
Je sentais en moi monter un mélange de colère et d'agressivité... Je me suis dit que j'étais vraiment fatiguée... et j'ai éteint la lumière pour essayer de dormir...
A ma grande surprise je me suis écroulée de fatigue très vite et j'ai passé l'une des meilleures nuits de ma vie...
Il y en a qui font des rêves érotiques mémorables...
Moi, cette nuit là j'ai fait un rêve gastronomique incroyable...
Toute la nuit je me suis gavée de yaourts, de petits suisse, de cones glacés avec double supplément de chantilly... Un rêve plus vrai que nature avec des odeurs, des parfums, des textures... J'ai bavé sur mon oreiller toute la nuit tant je salivais de réalisme...Et je me suis réveillée au petit matin rassasié comme jamais, toute frustration envolée...mais grave effrayée de la nuit que je venais de passer...

Dans quel état de manque pouvait être mon corps pour que j'en arrive là ???
La journée qui suivit fut un peu plus simple à tenir, car les souvenirs de la nuits précédentes étaient si teintés de réalisme que je me suis demandée l'espace d'un instant si je n'avais pas fait une crise de somnambulisme... Mais j'étais sur les dents...Agressive, agacée pour un rien... à fleur de peau... Je ne me reconnaissais pas.
Quand je me suis couchée le soir suivant, je n'ai pas souhaité bonne nuit mais bon appétit à mes enfants... Pour vous dire l'état dans lequel j'étais...
Ces rêves de repas, que dis-je de goinfrades ont duré 3 nuits...
Puis la quatrième c'était un peu comme si je n'en avais plus le même besoin...
D'ailleurs je me sentais mieux dans mon corps, comme apaisée et mes obsessions se calmèrent...
Je venais de traverser les premiers jours de sevrage les plus difficiles physiquement...
Parce que là, je peux vous garantir qu'il y a bien eut un sevrage physique avec tous les symptômes qui vont avec !!! Et ça.... c'est sacrément flippant !!!

J'avais pourtant déjà entendu parler que la malbouffe secretait de la dopamine... J'ai lu des histoires de rats obèses qui se jetaient comme des drogués sur du sucre... Mais jamais je n'aurais imaginé une telle dépendance aux produits lactés ou à base de gluten... Jamais !!!




8 commentaires:

hildegarde a dit…

Ton témoignage est très poignant, j'en avais presque les larmes aux yeux. Il est vrai que l'on ne mesure pas tout ce qui est à base de lait et de gluten dans nos supermarchés (alors que franchement on se demande bien pourquoi il y en à la dedans!?). Et tout d'un coup devoir se priver des 2, c'est absolument terrible... :(

Deux minutes a dit…

Pas évident cette double réaction. Mais les rêves gastronomiques sont étonnants ! Quel sevrage...
Courage pour la suite !

Anonyme a dit…

Et beh... ma pauvre louloute ! Quelle galère. Je pense à toi tous les jours.

J'ai enfin pu reprendre le boulot lundi dernier à 50%. L'infection qui m'a mise à plat a reculé il y a quelques jours. Il était temps. Je reprends doucement du poil de la bête.

Alors le peu d'énergie que j'ai, je te l'envoie pour que tu puisses récupérer et qui sait trouver une solution.

Je t'embrasse fort copine.

Anne

Micka EJE a dit…

Je suis navrée que ça t'arrive de façon si brutale.
Je fais des allergies respiratoires et pas croisées (ouf !) donc c'est la nature qui "m'agresse" (pollens, graminées, chat,acariens, moisissures...) C'est tout aussi déstabilisant de trouver le Printemps magnifique mais aussi anxyogène...Je comprends bien ce que tu ressens.
L'allergologue m'a prévenu dès le début de la désensibilisation, que peut-être ça ne fonctionnerait pas et que peut-être des allergies alimentaires pourraient s'inviter au "banquet" donc j'ai pu anticiper et je réduis progressivement certains aliments, au cas où...pas simple au quotidien. Véritable parcours du combattant pour ceux qui sont en danger de mort ! Je compatis.

Nathalie a dit…

Coucou,

Je te souhaite de vite retrouver une alimentation plaisir, avec toute ces bonnes recette que tu trouveras sur le net.

Je suis moi même en pleine remise en question, en décrochage de la mal-bouffe, tout ceci n'est pas évident avec notre environnement remplis de milles choses.

En attente de te relire, je t'embrasse fort.

Anonyme a dit…

Une recette salée qui peut peut-être te consoler : galettes indiennes!
1°Coupe des oignons en petits morceaux tout fin
2° Coupe d'autres légumes si tu veux en mettre d'autres (tomates, carottes, épinards...)
3° ajoutes une cas de carvi
4° de la farine de pois chiche (donc sans gluten),
5° du sel et un CAS de curry
6° de l'eau (donc pas de lait), on peut choisir de mettre de l'eau gazeuse.
7° Formes avec une cuillère des petites galettes que tu fais frire dans une poêle, quelques minutes à peine.
Je mange ça avec des soupes, des bouillons, des salades, c'est délicieux.
La recette vient d'un site de cuisine végétarienne indienne et les indiens utilisent bcp la farine de pois chiche en fouillant un peu, tu y trouveras sûrement de quoi satisfaire ton palet. (il y a notamment la recette de petits gâteau à la pistache, hum! - ça s'appelle des ladoo ah m****, y'a du beurre dans les ladoo mais moi, je le change par une margarine végétale)
http://www.pankaj-blog.com/

Bon, c'est pas une anecdote de brutale allergie mais ça te sera surement utile.
Bon courage,
Laëtitia

Anonyme a dit…

Re-salut,
Je viens de tomber sur le blog d'une végétalienne (donc qui ne mange ni oeufs, ni produits laitiers) et il se trouve qu'elle a une catégorie recette sans gluten.
Bon là quand tu arrives à cette adresse, tu as l'énorme gâteau d'anniv qu'elle a fait pour son frère mais en se baladant dessus tu peux trouver une recette de cookies, de quiches, de tiramisu.
Bon elle a l'air d'aimer les recettes compliquées,
mais mon but, c'est de te remonter le moral en montrant qu'on peut sûrement se régaler sans cela.

Laëtitia

Naltya a dit…

Bonjour,

Je viens de découvrir par hasard votre blog et votre témoignage me touche.
Connaissez-vous le régime paléo qui correspond déjà pas mal à ce que vous faites suite à votre allergie ? Si vous lisez l'anglais, je vous conseille le site de Mark Sisson : http://www.marksdailyapple.com/#axzz2iNFZf8Sc
Vous en apprendrez plus sur ce que peuvent faire le gluten et les produits laitiers et vous trouverez des recettes qui pourront peut-être vous aider.