lundi 19 novembre 2012

Alors ??? Ce fameux "Cinquante nuances de Grey" ???


Quelques jours avant de partir en vacances, je faisais mes dernières grosses courses pour le départ quand je suis tombée en tête de gondole des rayons librairie sur “Les cinquantes nuances de Grey”...
Interpellée par les PLV géantées et le piles de livres interminables qui semblaient tenir debout comme par magie, ma curiosité est piquée...
En général de telles mises en scènes sont réservées aux succès populaires... Et j’avoue que pour me distraire pendant les vacances, rien de tel qu’un bon Lévy ou un bon Musso...
Je m’appoche donc des bouquins et lis les mérites de ce livre...
“Le livre le plus vendu au monde en  2012”
Rien que ça... Le plus vendu au monde... c’est vrai que ce n’est pas rien!!!



“1er volet de la Trilogie “Fifty Shades” 
Ahhh.... En plus y’a une triologie.... Ce qui veut dire que si j’aime, y’a moyen de faire durer le plaisir !!! Ca , ça me plaît !!!

“Romantique, libérateur et totalement addictif, 
ce roman vous obsèdera, 
vous possèdera et vous marquera à Jamais”
Et ben !!!! Romantique... Mw é, j’avoue j’aime, mais faut pas qu’il y ait que ça... Addictif, obsèdant... Que de promesses... ca donne envie !

Du coup je m’empare du livre dont la couverture ne m’aurait jamais attirée si il n’y avait pas eu tout ce patacaisse autour...
Je le retourne et lis la quatrième de couv’...

“Lorsque Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime chef d’entreprise Christian Grey, elle est à la fois séduite et profondément intimidée. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier, jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille à mi-temps et lui propose un rendez-vous.
naïve et innocente, Ana est troublée  de constater qu’elle est follement attirée par cet homme. quand il lui suggère de garder ses distances, ellle ne l’en désire que d’avantage.
Mais Grey est tourmenté par ses démons intérieur et désire tout contrôler.
lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre son pouvoir érotique, ainsi que la part obscure que Grey tient à lui dissimuler.. .”

Mwé... pas mal le résumé... plutôt alléchant même, mais cela ne suffit pas pour me convaincre...
Alors, comme lorsque chaque fois que j’hésite à acheter un livre, je l’ouvre, lis les trois premières pages, puis une dizaines de paragraphes, de pages différentes ouvertes au hasard tout au fil du livre...

Le livre commence bien, les pragraphes au hasard sont nickels, y’a même pas mal d’échanges de mail qui dynamisent la lecture et qui sont teintés d’humour... J’aime ! J’achète ! je paye ! Et le voilà dans ma valise, sitôt rentrée à la maison...

Impatiente, de me plonger dans ma lecture, je publie sur mon facebook, une photo de mon nouveau livre avec la plaque d’excélent  chocolat qui va avec et que je me réserve pour les vacances également...
Et là... Les messages de mes copines affluent sur facebook comme sur mon tel qui n’en finissent plus de bipper en m’envoyant des notifications !!!

“Wouah! Je ne savais pas que tu étais comme ça...”
Comme quoi ?

“Et ben tu me surprendras toujours...”
Hein ??? Qu’y a t il de surprenant ? Le chocolat ? Le lirve ?

“ Moi je n’ai pas osé l’acheter”... me confie même l’une d’entre elle par SMS

Et puis je reçois le message d’une de mes “guide littéraires” qui a toujours su me recommander les meilleures lectures... (Oui! Oui! Anne, c’est bien de toi que je parle ! ;-) et qui me fait passer du grenier à la cave !!!

Ah non, désolée je ne l’ai pas lue, je ne pourrais pas te donner mon avis, moi le SM, ce n’est pas mon genre” 
Hein ??? Quoi??? Quoi??? Mais de quoi elle parle ??? Je retourne chercher mon nouveau livre pour relire la quatrième de couv’ et en arrive à la conclusion qu’elle doit faire erreur et confondre avec un autre titre... Quand je reçois un autre message d’une de mes amies qui me confie qu’elle a vue l’emission de télé qui était consacrée à ce livre et son auteur et qu’effectivement, il a l’air d’être chaud... et va même jusqu’à employer le therme de pornographie !!!

Ma gueule par terre !!! Je retourne le livre dans tous les sens à la recherche d’un quelconque avertissement qui ait pû m’échapper en magasin, je ne sais pas moi un “interdit aux moins de 18 ans” ou un “Attention, certaines scènes peuvent heurter la sensibilité”... En vain, rien de tout cela !!!  Mais tous ces messages qui m’arrivent ne peuvent plus être une coïncidence...

Deux autres copines me demandent sur quelle planète je vis en ce moment pour ne pas avoir entendu parler de ce bouquin...
“Sur quelle planète?” Elles en ont de belles elles  !!!
Je vis dans un monde où je pars bosser à 6h50 le matin, je rentre à la maison à 21 heures 5 jours sur 7... Alors écouter les émissions de télévision ou lire la presse people... Euh... Voici deux luxes que je ne me suis pas accordée depuis des semaines... Et je vais le payer cher... aumoins 17 Euros d’ailleurs !
Non parce qu’un bouquin SM... non merci très peu pour moi !!!

Blasée par cette nouvelle qui flanque par terre tous mes espoirs de bons moments de lecture à la montagne je range ce bouquin en ne cessant d’y repenser...
Mais comment cela a-t-il bien pû m’échapper ? J’ai pris plein de passages au hasard et jamais rien ne m’a mis la puce à l’oreille... Et puis si personne ne m’avait rien dit je me serais jetée dessus avec impatience... Maintenant c’est tout juste si j’ose l’ouvrir...
Je songe même à le rapporter au magasin genre “C’était pour un cadeau mais nous l’avons acheté en double sans nous concerter”... oui je sais, ce n’est pas beau de mentir, mais là c’est pour la bonne cause  ! Pour une fois que je m’achète un livre neuf autre que mes Levy et Musso offerts chaque fois par beau papa...PFFFFF et Re-PFFFFF...

Puis je finis par me décider... Après tout, exit les critiques, je me fie à mon ressenti, à ce que j’en ai lu, à ce qui m’a plu... et puis si vraiment c’était un truc hyper gore, trop typé SM, ce ne serait pas le livre le plus vendu dans le monde... A moins que je ne soit entourée d’une majorité de SM...Non! Non! Non!!! Ce n’est pas possible!!!
Je décide donc de garder ce livre qui a piqué ma curiosité en magasins et doublement avec tout ce tintouin...

Et j’ai donc fini par m’y coller... Et le début du livre était à la hauteur de mes espérances, voire les ont dépassées...
Arrivée page 130 je me demandais encore si il n’y avait pas erreur...
Bon, pour être arrivée à la fin, je confirme qu’ il n’y avait pas erreur... lol
Mais comme je m’y attendais, il n’y avait pas que cela...
Cela ne me dérange pas de lire des bouquins sur des personnes qui sont différentes de moi, qui vivent dans des univers différents du miens, un peu comme des documentaires sur ces gens qui ne me ressemblent pas, mais tant que cela ne me heurte pas et ne m’est pas imposé de manière violente ou crue...
Et ce livre a rempli les conditions... J’ai découvert un univers qui m’était totallement inconnu, que je ne connaissais que de quelques scènes entrapperçues dans des films tous publics, mais chaque fois cela me collait froid dans le dos...
J’ai appris pas mal de choses que j’ignorais et que je n’aurais même jamais soupçonné...  J’ ai halluciné, je n’en croyais pas mes yeux par moments, j’en suis restée bouche bée d’incompréhension mais j’ai aussi compris d’autres choses... Et surtout, surtout je me suis laissée prendre à l’histoire qui m’a littéralement emportée avec elle...
Alors certes, il y a des passages chauds... très chauds même... mais ils ne durent pas 10 pages... Même pas 5, rarement plus de 2...
Il y a également eu 3 ou 4 scènes qui ont choquées mon âme prude ! lol
Mais le fait que la narratrice du roman soit aussi contre que moi aide à dépasser les apprioris et surtout le fait que l’auteur ai couché sur le papier mon incompréhension au travers les pensées de l’héroïne aide aussi a dépasser ces paragraphes dérangeants...

Les portraits psychologiques sont fascinants... (et très instructifs).

C’est grace à tout ce coktail que j’en suis arrivée  à dévorrer ce livre en 4 jours au lieu des 15 des vacances prévus initialement...

Pour ce qui est des commentaires de la quatrième de couv’... “totalement addictif”, “ce roman vous obsèdera”... “vous marquera à jamais”. ..
Je ne peux que confirmer...
Depuis que je l’ai lu, je ne cesse d’y repenser...


J’ai trop hâte de connaître la suite de la Trilogie, de savoir ce qui a fait de Christian Grey l’homme qu’il est devenu... De découvrir comment Anastasia le ramènera vers des nuances plus claires... Fort heureusement, la sortie du Tome 2 est prévue début Janvier prochain... Il me faudra donc patienter 2 longs mois, mais positivons, ce n’est pas une année comme entre la sortie de chaque Levy ou Musso !!!
Et le tome trois est prévu deux mois plus tard selon les sources internet...


En tous cas, la dernière fois que j’ai été ainsi “emportée” dans un bouquin , c’était dans la saga des Tatiana...
Le hic après des “voyages littéraires” d’une telle intensité, c’est qu’il est ensuite difficile de trouver des livres pour y succéder...
Les deux que j’ai essayé de commencer en sont restés à la page 100 et j’ai eu bien du mal à pousser jusque là... Mais sur le principe je refuse d’abandonner un livre avant la centaine...dès fois qu’il soit un peu long à démarrer où qu’il me faille plus de temps pour me plonger dedans...


Auriez vous des recommandation littéraires, des “voyages” à partager ? Si oui , n’hésitez pas à les laisser en commentaire...

1 commentaire:

hildegarde a dit…

J'en avais entendu parler mais je ne l'ai pas acheté. Je le lirais surement si il se trouve à la bibliothèque de mon village.
Personnellement, en plus de beaucoup aimé les livres de Guillaume Musso et Marc Levy, j'aime aussi beaucoup les Harlan Coben.
Mais mon âme d'adolescente (et pourtant à passé 35 ans) avait aussi aimée la série des "Twilight", et actuellement je suis la série des "Tara Duncan"