vendredi 9 mai 2008

"Home sweet home" pour Rodolphe et les siens...

Ceux qui ont déjà passé quelques jours à la maison connaissent Rodolphe et sa famille... Pour les autres...scéance de rattrapage...
Rodolphe est un escargot de bourgogne qui vivait en 2006 sur les bord de l'ardèche... lui et un des siens, sont sortis à l'occasion d'un orage... Nous les avons trouvé très jolis et avons eu pitié de leur conditions de vie difficile dans cette région où il ne pleut que très rarement et très peu (sauf biensur, en 2004 quand nous y avons été sinistrés)!
Nous avons donc installé Rodolphe et 3 de ses proches dans une bouteille avec un peu de verdure... Et 1000km plus tard il s'installait dans une belle région au climat tempéré et fort humide: le Nooooooooooord!
Nous les avions installé dans notre jardin désert de ces petites bêtes à cornes que nous adorons...
Quelle surprise de constater à l'automne suivant que l'acclimatation éait fort bien reussie et que la famille s'était bien agrandie!!!!
Rodolphe est aujourd'hui, papa, grand-père , arrière grand-père et probablement arrière arrière grand-père aussi!!! Ci-contre un petit de la dernière génération dans les petites mains de Lamilia, c'est dire qu'il est rikiki...
Et quand il pleut (ce qui est assez fréquent par chez nous), tout une peuplade d'escargots se promène dans notre petit jardin...

Contrairement à leur cousins éloignés les limaces (très indésirables par chez nous) ils semblent ne pas faire trop de dégats...
Nous vivons donc paisiblement avec notre famille de gastéropodes immigrés dans le jardin!

Avec tous les anti-limaces du commerce, les escargots sont en voie d'extinction en France, et si il était fréquent d'aller en ramasser pendant notre enfance, il est aujourd'hui bien difficile d'en trouver plus de 5 sur une même promenade!!!

Chez nous, chaque fois que l'on jardine on en croise un , et les filles jouent souvent à celle qui trouvera le plus gros!!!

Nous avons remarqué qu'ils dormaient souvent sous les potées de terre, j'ai donc profité du soleil pour leur peindre un petit abri...

Dim aura reconnu la faitière trop petite pour notre toiture...
Comme quoi, elle n'est pas perdue pour tout le monde!
Quelques heures, un peu de peinture, du vernis plus tard et voilà l'travail!!!
Rendez vous dans quelques jours pour voir si l'abri leur convient!!!

1 commentaire:

Tante Anna a dit…

Je veux être escargot chez vous, moi !!!