mardi 25 janvier 2011

Le cuir végétal... Qu'est-ce que c'est ???

Lors de ses recherches sur internet pour dénicher LE cuir le moins toxique, enfin pour être précise , le cuir qui a été tanné avec les produits les moins toxiques (Exit Chrome et autres cochonneries chimiques....) il a découvert "le cuir végétal"...
Quoi ? Quoi? Quoi? Mais qu'est-ce que c'est que ce truc ? Un cuir par définition c'est animal...
Comment un cuir peut-il être végétal ? Y'a des arbres qui fabriquent du cuir maintenant ? Ou on arrive à faire des reconstitution avec une sève ou une éorce particulière ???
C'est quoi ce truc ???
Alors j'ai cherché une explication... Que j'ai trouvée...Et mieux, que je partage...
Il s'agit en réalité d'un tannage végétal et non réellement d'un cuir végétal, c'est l'appellation qui "m'a enduite d'erreur" !!! lol
Regardez donc les explications dénichées sur http://www.delphine-szakonyi.com que je remercie au passage pour les infos ! Je vous invite d'ailleurs à cliquer sur le lien pour aller y découvrir la suite de ces extraits...

Mais alors c'est quoi exactement le cuir végétal ?
Le tannage du cuir est un ensemble d’opérations qui visent à le rendre imputrescible. Cela est possible de différentes manières, notamment celle qui consiste à saturer le cuir avec des tanins, et qui a donné le mot tannage. Même si aujourd'hui on emploie aussi d'autres substances que les tanins, le terme est resté pour désigner l'ensemble des opérations.
Les tanins sont des substances d’origines organiques que l’on trouve dans la plupart des végétaux (sève, feuilles, écorce) en concentrations diverses. Dans la nature, ils ont une fonction de protection contre les parasites. Chaque tanin ayant des propriétés chimiques particulières et des effets sur le cuir différents, on a recourt à certaines espèces végétales plutôt qu’à d’autres.
Selon le résultat que l’on souhaite obtenir en termes de souplesse ou de couleur on tannera le cuir avec des extraits :
- de chêne (dont on fait les tonneaux pour stocker le vin)
- de châtaigner (qui est réputé imputrescible et qui est de ce fait est utilisé pour la couverture des maisons)
- d’acacia
- de mimosa
- de quebracho (plus exotique)
- et même de rhubarbe


Parmi ces exemples, on choisira l’écorce, la feuille ou la racine, là où ces tanins sont le plus concentrés.
En somme, le "cuir végétal" n’existe pas. Le cuir est par définition, une peau animale qui a été tannée. Ce qui est végétal, c’est le type de tannage, par opposition au tannage dit « minéral », exposé ci-dessous.




LE "CUIR ECOLOGIQUE" : UN AUTRE CUIR DE POSSIBLE !
Le tannage à partir d’extraits végétaux, le tannage végétal, qui consiste en gros à enfouir les peaux et les tanins dans une fosse pendant un à deux mois, était le moyen utilisé autrefois, avant que la modernité n’impose de nouvelles cadences !
Merveille de la chimie, l’industrie a donc développé un tannage dit «minéral » où les tanins sont remplacés par des sels de chrome (ou d’aluminium), qui a réduit le temps de tannage à seulement quelques jours. Cela s’est révélé tellement efficace qu’aujourd’hui 85% des peaux tannées dans le monde le sont au chrome


LE TANNAGE VEGETAL... MEILLEUR POUR LA SANTE DE TOUS !
Le « cuir à tannage végétal » est plus respectueux de l’environnement mais il est aussi moins nocif pour la santé. Santé de ceux qui le produisent, de ceux qui l’utilisent quotidiennement et enfin celle des utilisateurs finaux. Les premiers parce qu’ils utilisent moins de produits nocifs, les autres parce qu’une des grandes qualités de ce type de tannage est qu’il produit un cuir qui ne génère pas d’allergie, contrairement au tannage au chrome.
C’est pourquoi on utilise le tannage végétal notamment pour l’orthopédie, pour la sellerie et le harnachement des chevaux (qui font aussi des allergies !), et vous en trouverez souvent en doublure de vos chaussures.


AVANTAGES  DU TANNAGE VEGETAL :
Contrairement au tannage au chrome que l’on est obligé de saturer de pigments pour contrebalancer sa teinte « naturelle » gris/bleu peu engageante, le tannage végétal produit un cuir aux teintes naturelles qui permet des teintes plus profondes et plus nuancées.
Il présente un toucher chaleureux différent selon les peaux et le type de finition ce qui donne aux produits une identité particulière. Ce cuir se patine avec le temps et comme un vin il se bonifie.


Avons donc trouvé un site vendeur de ce type de cuirs, à très bon prix, et commandé nos pièces chez www.decocuir.com...


La livraison fut rapide (3 jours), les cuirs d'une qualité remarquable...
Maintenant y'a plus qu'à ....

6 commentaires:

Bruno a dit…

Bonjour Fofie,

Nous sommes ravis que notre article vous ait plu. Cela nous a demandé beaucoup de travail de recherche et de synthèse. Vous comprendrez donc que, de même que les photos sur votre site sont protégées par le droit d'auteur, notre production écrite l'est aussi.

Cela part certainement d'une bonne intention mais il serait préférable que vous ne citiez que des extraits et non pas tout un "copié-collé".

Bonne journée et merci de rectifier.

Bruno

Chauss'Poupon a dit…

Et oui, c'est pour cela que pour les chaussons aussi c'est le cuir le plus adapté!!!!

Anonyme a dit…

Bonjour,
moi aussi j'étais à la recherche d'un distributeur pour m'essayer au travail du cuir.
Et j'ai découvert la boutique "decocuir.com".
J'en suis totalement satisfais et la recommande à toutes et à tous.

Sinon,super votre blog.

blouson cuir homme a dit…

Votre définition du terme CUIR ÉCOLOGIQUE n'est pas exacte, sachant qu'un revêtement plastique, tel que le PVC peut être nommé " cuir écologique ".

Anonyme a dit…

Pour nous le client régulier qu'est que cela nous foutte qu'il soit tanné comme avant ou végétal. Je ne suis pas contre le progrès mais il y a un boutte à se faire faire des passes par des nouveux mots. On est pas de l'atelier pour voir le tannage. Un peu comme les générique, sans gluten, produits verts, bio etc... on a aucune preuve de rien mais le prix lui?? on y goùte.

Animalter a dit…

Bonjour,

Le cuir végétal est en cours de développement et pourrait bien révolutionner l'industrie textile.

Le résultat est vraiment probant et très similaire au cuir animal.

Ce véritable éco-cuir pourrait être déterminant dans l'impact de l'utilisation de produits non-animaux. Rappelons que le cuir est un sous-produit de l'élevage industriel, source de grandes souffrance pour les animaux et souvent désastreuses pour l'environnement.

Decouvrez l'article complet et plus d'infos encore sur les alternatives pour un comportement plus responsable envers les animaux sur le site de l'association Animalter :