lundi 4 avril 2011

Violence familiale

6h30... Je cherche à m'enfouir la tête sous l'oreiller pour échapper  à la lumière et au son de mon réveil, simulateur d'aube et suis soudainement réveillée par une violente douleur à ma pommette gauche...
Ah oui c'est vrai...
Avec la nuit et le sommeil profond j'en avais presque oublié la violence du coup reçu la veille... Mon oeil qui avait quasiment gonflé immédiatement et cette impression que tout le sang de mon corps se concentrait sur le haut de ma joue et qu'un deuxième coeur venait de se mettre à battre au beau milieu de mon visage...
Une douleur bien vive, de celles qui vous empêchent de crier et qui vous laisse sans voix. J'eus beau mettre tout de suite de la glace dessus, je sentais pousser sur la poche de glace l'oedème qui ne demandait qu'à sortir... J'ai enchaîné avec du concentré CO2 d'Arnica et des petites granules homéopathiques du même nom dans l'espoir de ne pas me voir défigurée pour une bonne dizaine de jours...
Une de mes première pensée curieusement fut "Waouh! C'est sûr je n'aurais jamais pu être boxeuse !"
C'est la première fois de ma vie que je me prend un coup d'une telle violence au visage et croyez moi que je vais tout faire pour que ce soit la dernière ! Plus jamais je ne le laisserai me faire ça ! C'est vrai que c'est un petit peu ma faute aussi... j'aurais dû être plus vigilante...

Lilou, à qui le cocard va plutôt bien
(et qui nous enterrera tous ! lol)

Pourtant il n'est pas d'un tempérament violent... D'ordinaire c'est même plutôt le contraire, il sait se montrer doux et tendre et même carrément câlin...
Ceux qui le connaissent savent que ce n'est pas un mauvais bougres, il a juste son caractère...
Mais là je dois avouer que je n'ai rien vu venir !
Cela fait plusieurs années maintenant que parfois il lui arrive de s'énerver un peu trop et de perdre un peu le contrôle de ses gestes et paroles... Mais comme tout un chacun non?
Jamais auparavant il ne s'était montré violent avec moi... Le plus souvent, il passait ses nerfs sur les filles (qui, il faut le reconnaître le cherchent bien par moment...)Attention, je ne lui trouve pas d'excuse, et interviens chaque fois, je ne veux pas de violence sous mon toit.
Mais cela n'arrive pas souvent...
Il n'est pas d'un naturel agressif il a juste un peu de mal à se contrôler quand il est énervé c'est tout.
Enfin c'était tout parce qu'hier j'ai reçu le coup en pleine figure sans même l'avoir vu arriver celui là...
J'ai été saisie par la violence de l'impact et il a tout de suite compris que cette fois il était allée trop loin...
Il s'est immobilisé comme incapable de bouger lui aussi, surpris par l'ampleur et la gravité de son propre geste il fit un pas en arrière et bredouilla quelques excuses...

- Pardon, je suis désolé, pardon....... maman.

Et oui... Note pour la prochaine fois, ne pas faire de chatouille à mon petit homme quand il a encore ses chaussures à ses pieds... ou alors garder ses pieds loin, très loin de mon visage ! lol 
Christophe a donc bon pour passer pour un mari violent pendant quelques jours parce que forcément, quand je réponds à la sortie de l'école ou aux voisins : "Oui ! oui! ça va, c'est mon fils de 3 ans qui m'a fait ça en chahutant..." je vois bien que le regard des gens se remplit de compassion et limite de pitié ! lol  
Et quand ils croisent Christophe juste derrière, là aussi le regard change... Le pauvre ! lol

6 commentaires:

boubou a dit…

eh ben !!!!
bien sur, je n'ai jamais pensé une seconde que ca puisse etre critof !
mais euh, elle est où la photo de cet exploit ?

kat77 a dit…

AIE! Pauvre Fofie!...
Je suis désolée mais... elle m'a bien fait rire ton histoire.. EH!! pas le coup que tu as reçu hein!!!
J'avoue, ça a du faire super mal...
J'ai reçu moi même 2 coups en pleine figure...

Une fois par mon fils qui était couché et à qui je voulais souhaiter bonne nuit... Il était couché sur le ventre et ne m'a pas vu arriver...
Il s'est redressé d'un seul coup au moment même où je m'apprêtais à l'embrasser... Finalemement, ce sont nos deux crânes qui se sont embrassés, avec une sacrée violence...
La deuxième fois je tirais sur les lacets de mes grosses chaussures... un des lacets était fatigué et a fini sa vie dans mon nez, emporté par mon poing serré... Heureusement, jétais assise, car je me suis retrouvéé allongée par la violence du coup que je me suis moi même porté...

Mes amitiés à ton pauvre mari qui est obligé de subir ces regards accusateurs...

0.9??? C'EST COOL CA!!!!!!!
Ce matin je vais rendre visite à ma soeur qui est à l'hopital pour son petit... rien de grave toutefois...

Bonne matinée Fofie!

CICOU a dit…

Bonjour Fofie,

Effectivement jusqu'au bout j'ai bien cru que c'etait monsieur!!!Aie aie aie,ces enfants .La mienne a fait de son papa Albator en lui décorant la joue d'une bonne griffure!
Bonne journée ,
Cicou

Fofie a dit…

Mes pensées pour Melilu à l'hôpital avec son fils alors...

djamila a dit…

Merci pour cette jolie plume et ce bel humour. Djamila

Fofie a dit…

Merci à toi Djamila d'avoir pris le temps de venir laisser un com...
J'espère qu'il sera le premier d'une longue série ! lol
A bientôt !