mercredi 30 mars 2011

L'invité du jour...

Aujourd'hui l'invité du jour sur le blog est l'inspecteur "jvoitou"...
J'ai fait sa connaissance par le biais d’un jeu d’écriture sur le blog de Béalapoison dont je ne râte aucune parution.
Donc les règles sont simples : décrire une journée ou une partie de votre journée à la façon d’un rapport de police, écrit par quelqu’un qui vous aurait pris en filature.

Et voici donc le rapport de l’inspecteur « jvoitou » qui prouve à quel point je peux paraître dégénérée aux regards étrangers... !


Rapport 16800524
Filature du Jeudi 24 mars 2011
Personne surveillée : Fofie (Aussi connue sous le pseudonyme de : Wonderfofie)

6h30 : La lumière du premier étage s'allume et la persienne se lève.
Très rapidement, le rez-de chaussée s'éclaire.

6h45 : La porte d'entrée s'ouvre et la cible sort visiblement mal réveillée en compagnie de ses trois chiens.
Elle tient dans ses mains un petit boîtier de plastique blanc de la taille d'un téléphone portable, quoi que un petit peu plus épais. Pendant que ses chiens s'attachent à souiller la terrasse qu'elle  nettoie chaque matin depuis le début de la filature, elle garde les yeux rivés sur son boîtier allant jusqu'à lui parler.
Propos à peine audibles mais néanmoins relevés : "Allez...Sois gentil ce matin s'il te plaît... On ne dépasse pas les 0,2 hein???"
Au bout de 5 minutes, la cible sort de sa poche son téléphone portable et un appareil photo et effectue quelques clichés des 2 appareils côte à côte avant de rentrer visiblement soulagée et guillerette.

7h30 : La cible sort accompagnée de sa fille aînée et de son Berger Australien et l'accompagne à pieds jusqu'à son collège située à 2 kilomètres A/R de son domicile.
Elle rejoindra son domicile à 7h55 pour le quitter à nouveau à 8h15 accompagnée cette fois de sa deuxième fille et de son Yorkshire.
Cette fois elle se rendra à l'école primaire située à 2 rues du collège.
Observations : Sur le chemin de l'école, la cible croisera 5 personnes qu'elle saluera et à qui elle répétera patiemment la même phrase : " Oui ! Oui ! Aujourd'hui c'est bon, pas de souci, soyez tranquilles". /Serait-ce un langage codé ???/

8h50 : La cible sort étendre son linge avec le sourire aux lèvres, elle contemple le ciel longuement avant de suspendre ses draps.

9h00 : Elle regagne son domicile. De la rue je distingue à travers les branchages des Lilas le grand écran de l'ordinateur s'allumer et la cible s'y installer.

10h30 : Un coursier viendra livrer un gros colis visiblement très lourd puisque l'homme peinera à le sortir du camion. (Colis qui restera dehors en attendant que son mari le rentre quelques heures plus tard).

11h : Fofie est à nouveau dérangée de son ordinateur par le facteur.
Interpellé suite à sa livraison, l'homme me rapportera les faits et propos suivants :
La cliente a reçu deux nouveaux colis en provenance de Hong-Kong...
Histoire d'engager la conversation, l'homme déclare avoir demandé :
- Dites-moi, vous recevez vraiment beaucoup de colis ces temps-ci... C'est chez vous que je livre le plus dans toute la ville... Vous achetez beaucoup par correspondance ???
Et la cible lui aurait répondu sèchement mais avec son plus grand sourire et un aplomb surprenant :
- Non on fait du trafic de drogue et on se fait livrer par la poste, la police ne pense jamais à vérifier les colis !


11h15 : Le mari quitte leur domicile seul et à pieds.

11h30 : Elle fait quelques aller et retours à sa poubelle située sur la terrasse.
Observations : Une fois la poubelle vérifiée,  je n'ai relevé que des emballages alimentaires vides (tous Bio). /Visiblement elle prépare le repas/ .

11h45 : Retour du mari avec la plus jeune des filles.

12h: La cible sort à nouveau avec le même boîtier blanc et se livre au même rituel que le matin... (5 minutes d'attente, sortie du téléphone et de l'appareil photo, prend sa photo et rentre visiblement satisfaite).

12h05 : L'aînée de la famille rentre

13h15 : Le mari raccompagne les deux filles à leur école respective.

La cible passera l'après-midi à son ordinateur.

16h : Fofie effectue plusieurs allers et retours de son garage à sa terrasse avec un grand carton dans lequel elle entassera quelques outils dont 1 mètre, de la ficelle, des sardines de camping, des gants de caoutchouc.

16h15 : La cible quitte son domicile à pieds pour se rendre au supermarché voisin. Elle en ressortira quelques minutes plus tard avec uniquement des sachets de congélations à la mains et se rendra alors à l'école primaire puis à la sortie du collège pour revenir avec ses deux filles au domicile à 16h55 précises.

17h : Elle Continue de remplir le carton posé sur la table du salon de jardin, et y rajoutera : les sachets de congélation, un objet qui pourrait être un feutre de type marqueur indélébile et quelques feuilles de papier.

17h15 : Départ du domicile en voiture : Elle charge le gros carton sur le siège passager et se rend dans un champ à la sortie de la ville.
Observations : A noter que tout au long de ma semaine de filature la cible ne s'est servie de son véhicule qu'une seule fois pour aller faire ses courses et revenir avec la voiture remplie de packs d'eau et de provisions diverses toutes en provenance de la même enseigne.
Tous les autres déplacements étaient effectués en trottinette  pour les déplacements dans la ville, en vélo pour les villes voisines ou en train pour se rendre à Lille à la rencontre, toujours dans des lieux publics d'hommes et de femmes de profils différents qui pourraient être ses clients ou ses contacts.

17h05 : Là-bas, la cible se gare à l'abri des regards indiscrets, au bout d'un petit chemin, sort de sa voiture avec son carton et surveille du regard les abords du champs.
Un fois en plein milieu, avec l'aide de son mètre, de sardines et de ficelle, elle délimite une zone carrée .

17h45 : Après avoir enfilé ses gants jaunes, la cible commence à couper l'herbe située à l'intérieur du carré.... au ciseau !!! Elle se livre à quelques acrobaties pour ne jamais marcher dans le carré délimité.
Visiblement, elle pèse et annote chaque sachet  avant de le déposer délicatement dans le carton et d'en remplir un autre. Le tout en jetant des regards nerveux autour d'elle, comme par peur d'être dérangée.


18h40 : Le carré d'herbe visiblement entièrement coupé, la cible remballe ses affaires et rentre à son domicile.
Observations : Me suis rendu sur les lieux après son départ, n'ai rien remarqué de particulier...La terre n'a pas été remuée, pas  de marquage ni de signe distinctif sur le terrain.

19h : Elle sort à nouveau avec son boîtier blanc et se livre une fois encore à son étrange manège avant de rentrer pour la dernière fois de la journée chez elle.

20 H : Les persiennes se baissent. Fofie sort verrouiller son portail et rentrer du bois pour le chauffage.
Observations : Je manque de me faire repérer et me fais passer pour un simple passant en admiration devant son magnolia qui commence à fleurir. Je pense qu'elle ne s'est aperçue de rien mais m'étonne toutefois de sa dernière phrase :
- Bonne soirée à vous Monsieur et à demain alors ! 

22h30 : La porte d'entrée s'ouvrira mais seuls les chiens sortiront...Chiens qui durent flairer mon odeur derrière le portail car ils bondirent en aboyant sur le portail faisant trembler la porte de bois...Et occasionnant ma fuite précipitée.



Et voilà Béa, défi relevé ! lol

J'espère que la lecture de ce rapport de filature vous aura amusée autant que j'ai pris de plaisir à l'écrire !

Bonne journée à tous et toutes...

Et euh....J'allais oublier... Non je ne fais pas de trafic de Drogue ! Je voulais juste clouer le bec de mon facteur que je trouve trop curieux à mon goût et qui me reluque toujours de travers quand je je le croise dans les rues de mon villach' ! lol

10 commentaires:

boubou a dit…

moi, j'ADORE !!!!!!!
super lecture du matin !!!!!
gros bioux !!!!

kat77 a dit…

Super! et quel bel exercice d'écriture!!

Voilà donc une journée de Fofie... Qui commence par de la marche et encore de la marche!
Et oui!! ca sert aussi à ça aussi l'écologie! c'est rester en forme, et s'entretenir!!

J'avoue que je prends bien trop ma voiture... l'école est à 900 m. J'ai prévenue mon fils il y a à peu près un mois que nous ferons au moins un aller retour à pied par jour.(il mange à la maison le midi)

Mais ce n'est pas facile... avec un ptit bonhomme qui "daigne" se lever à 8H20 pour partir à 45...alors que moi je suis debout depuis 7h...
Mais je m'y engage... j'arriverai à le déloger de son lit ou du canapé le midi suffisament tôt pour se rendre à l'école à pieds.

dis donc c'est bien ton histoire de trottinette!!
Pour arriver chez moi, j'ai une côte de tous les diables... impeccable pour se faire les cuissots...

Alors... un berger Australien et un York... et le troisième?
Moi c'est un "Boubouille"... un cocker Américain arrivé 2 ans après la disparition de ma grosse chienne coisée labrador que j'avais recueilli à 2 ans et qui a vécu 17 ans...Je l'adorai "ma grosse"...

très bon récit que j'ai lu avec beaucoup de plaisir!!! (et d'attention, pour les travaux de rélevés aussi)
bonjour à ton facteur...!(hihihi)

kat77 a dit…

J'ai oublié de te remercier Marie-clo pour ton com d'hier!!
Alors merci et bonne journée!

Tatieva a dit…

Oh, c'est excellent, j'adore !
J'adore, j'adhère !
Et je crois bien que je vais m'amuser ainsi avec les miens, c'est vraiment trés drôle, de décortiquer ses comportements avec un regard extérieur.
Belle journée avec GG !

ABBE06 a dit…

Oui,
Bravo pour l'écriture, et pour la journée "sport"... je suis aussi comme toi, toujours à pieds, à vélo,avec des périodes "trottinette" les enfants ADORENT! Parfois moto pour aller loin et se garer facile en ville, et la voiture si nécessaire seulement (même les courses je les fait à vélo (panier avant, siège bébé et sac à dos, il faut voir tout ce que je ramène!!)).
Je ne vois pas mon message "posté" hier soir vers minuit (ou ce matin tôt(minuit passé/1h)).

Dois-je le renvoyer, (bug) ou contenait'il quelque chose de dérangeant (supprimé)?

Bisous, merci pour ton travail.

Fofie a dit…

Euh...Abbe06, c'est alain c'est ça?
Euh non pas de censure sur le blog... je ne comprends pas , je l'ai lu puisque j'y ai même répondu ce matin dans l'article mais ne le retrouve pas non plus...

Fofie a dit…

Encore pour Alain...
Je l'ai retrouvé...
tu l'as bien publiée hier soir mais sur la page du 29 pas du 30 !

Chris a dit…

Salut à tous,

et à Gégé qui grâce à ses talents nous dit quand respirer lol.

Génial l'idée du récit. Il faudrait envoyer l'idée à Fukushima parce que pour l'instant ils ne sont toujours pas foutu de savoir ce qui se passe exactement.
columbo a refusé l'enquête, Navarro ne veut pas sortir de sa juridiction, Derrick est mort ben il nous reste Jean Pascal pour mener l'enquête...
... Spiderman au secours...

kat77 a dit…

excellent Chris!

Béalapoizon a dit…

défi superbement relevé, j'ai bien aimé le suspens de l'appareil blanc pour mesurer...
Bravo :-D